No Billag – Leuthard, Berset et le destin. Protestants, catholiques – quel pouvoir?

Doris Leuthard – ce 4 mars 2018 – peut-elle sauver la Société suisse de radio-télévision (SSR) et les médias régionaux ? De premiers sondages donnent gagnante l’initiative « No Billag » pour l’abolition de la redevance. La médiatique Argovienne est l’une des rares personnes capables, peut-être, d’inverser la tendance. En 2018, elle cède la présidence au Fribourgeois Alain Berset, qui a une bonne image. Mais aucun Sage n’est infaillible.Continue reading

Fisc: Trump et Xi mieux que Leuthard? Céline Amaudruz: Rime contre Amstutz.

Suisse contre Liechtenstein ? Suisse contre Union européenne ? Ou les deux ? La « liste grise » des paradis fiscaux incluant la Suisse de Doris Leuthard crée des remous (« NZZ am Sonntag », 10 décembre). Cette liste compte 47 pays (la « liste noire » 17). Or, dans une première version, la Suisse n’y figure pas. C’est sur demande du Liechtenstein qu’elle y est ajoutée (par souci d’« égalité de traitement »). Car l’échec d’une réforme de la fiscalité, le 12 février, oblige la Suisse à corriger. Mais l’Union se garde bien d’inscrire dans la liste les Etats-Unis de Donald Trump ou la Chine de Xi Jinping. Chef de l’Economie suisse, le libéral-radical Johann Schneider-Ammann est « irrité ». Chef des Finances, l’UDC Ueli Maurer juge la péripétie « arbitraire », mais « négligeable ». Nuance ?Continue reading

Gauche, Milieu, Droite – tenaces, les 3 blocs? Samuel Schmid – et Poutine.

Gauche ! Milieu ! Droite ! La division du Parlement fédéral en trois blocs bien séparés – avec de rares entorses – tient bon (Hermann, Krähenbühl, « Le Temps » et « Neue Zürcher Zeitung », 7-8 décembre). En gros, les socialistes de Christian Levrat et les Verts de Regula Rytz forment le bloc « de gauche », l’UDC d’Albert Rösti celui « de droite ». Bloc « du milieu » ? Les Verts libéraux de Jürg Grossen, le PDC de Gerhard Pfister, le PBD de Martin Landolt et les libéraux-radicaux PLR de Petra Gössi – entre centre-gauche et centre-droit – se le disputent. Oui, mais sans vraiment s’unir.  Continue reading

Quel duo! Berset – qui gagne, qui perd aussi. Maurer – voudra-t-il rester?

Alain Berset, président socialiste de la Confédération – 190 voix. Ueli Maurer, vice-président UDC du Conseil fédéral – 178 voix. Le Parlement élit pour 2018 un duo fascinant. Des pôles « extrêmes ». Mieux que d’autres, ils symbolisent cette tentative – assez rare en démocratie – de faire cohabiter dans un même Exécutif 2 socialistes (Berset, Simonetta Sommaruga) et 2 UDC (Maurer, Guy Parmelin). Au milieu, une PDC (Doris Leuthard) et deux libéraux-radicaux (Johann Schneider-Ammann, Ignazio Cassis) font le lien. L’exploit est devenu plus remarquable encore depuis le contrôle de l’UDC par Christoph Blocher (Maurer plus « blochérien » que Parmelin ?). Gageure.Continue reading

Islam « dur » – Sommaruga, Villard et le plan national. Buttet – chute.

Yannick Buttet ! Le démocrate-chrétien valaisan – accusé de harcèlement sexuel et d’autres dérapages sur des femmes – se retire temporairement du Conseil national et de la présidence de Collombey-Muraz. Il n’est plus vice-président du PDC suisse. Son commandement militaire est suspendu (arme de service retirée). Une plainte pénale suit son cours. Doris Leuthard, présidente 2017 et tête d’affiche du PDC, juge ses actes « inacceptables en politique ». Buttet suivra un traitement ciblant sa consommation d’alcool. Démission ? Suspense.Continue reading

« No Billag » à la hausse. Leuthard et Marchand au défi. Cas Buttet, cas Weinstein.

57,3% de oui ! 34,4% de non ! L’initiative « No Billag » du 4 mars – pour l’abolition de la redevance radio-télévision – serait gagnante (sondage Marketagent, « Le Matin Dimanche », « Sonntagszeitung », 3 décembre). Pour ses adversaires, la survie du service public SSR, de 13 télévisions régionales et de 21 radios locales serait en péril. Chez les personnes sondées, on y croit moins (39,4% prédisent la fin de la SSR, 48,9% non). Autre curiosité, ces personnes, en majorité, semblent satisfaites des programmes. Etonnant ?Continue reading

Buttet, le talent et les femmes. La Suisse, Israël et les crises.

Yannick Buttet ! Cassé, le démocrate-chrétien valaisan ? Une affaire de harcèlement sexuel le met en difficulté (« Le Temps », 30 novembre). Plainte pénale. D’autres incidents de ce type – en Berne fédérale même – s’ajouteraient. Du coup, Buttet lâche la vice-présidence du PDC suisse. Conseiller national, Président de Collombey-Muraz, il est l’un des talents du PDC comme de la députation valaisanne. Détail piquant, Buttet se veut partisan d’une vision traditionnelle du mariage et des « faits de société ». Curieux ?Continue reading

Saint-Gall, le Tessin, la burqa et nous. Brises indiennes, kurdes, chinoises.

Et de deux ! Saint-Gall interdit la burqa, le niqab et toute dissimulation du visage en public. Son Grand Conseil, en 2e lecture, tranche de justesse (57 à 55, 2 abstentions). L’application sera liée à la menace sur la sécurité, la paix sociale et religieuse. On estimera cette menace au cas par cas. Dès 2013, le Tessin est le premier canton à interdire (avec des amendes de 100 francs ou plus). Mais, le 7 mai 2017, la Landsgemeinde de Glaris y renonce. Suisse divisée ? Continue reading

Secret bancaire! Thomas Matter plus fort qu’Eveline Widmer-Schlumpf? Vraiment?

Question ! Peut-on décréter l’échange international d’informations fiscales – officialisé dès 2018 – sans effleurer le secret bancaire entre Suisses ? Certains y croient. C’est l’un des enjeux du possible retrait de l’initiative de l’UDC Thomas Matter « Oui à la protection de la sphère privée ». L’abandon par le Conseil fédéral d’un projet – lancé sous le règne de la ministre PBD Eveline Widmer-Schlumpf – en renforce la conviction. Les cantons auraient pu exiger des banques des informations sur des cas de soustraction fiscale (et pas seulement de fraude). Des parlementaires « de droite » poussent à l’abandon du projet (7 décembre au Conseil national, le 12 au Conseil des Etats). Certains y voient le triomphe de Matter et des partisans du secret bancaire « à l’ancienne ». Vraiment ?Continue reading

Berset, de Buman et le triomphe de Fribourg. Charisme de Karin Keller-Sutter.

Fribourg au sommet ! Alain Berset, socialiste, présidera la Confédération 2018. Dominique de Buman, démocrate-chrétien, présidera le Conseil national 2017-2018. Consécration ! Car Fribourg compte parmi les cantons les plus influents de la politique fédérale. Ainsi, le Conseiller aux Etats Christian Levrat préside le Parti socialiste suisse (PSS), le Conseiller national UDC Jean-François Rime l’Union suisse des arts et métiers. Quant au Conseiller national Jacques Bourgeois, il dirige l’Union suisse des paysans. Et ce n’est pas tout.Continue reading