Juifs: Arosa, Dreifuss, Burkhalter et les autres. Médias: un « coup » de Blocher.

Antisémitisme suisse – la fièvre ? Un incident dans un hôtel d’Arosa dans les Grisons sonne l’alerte. La direction y somme ses hôtes juifs de se doucher avant de fréquenter la piscine.  Sinon, elle menace de leur en fermer l’accès. L’affaire fâche la ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Hotovely. A son tour, le Département fédéral de Didier Burkhalter condamne l’hôtelier. Grave ?Continue reading

La pression « femmes ». Le cran d’Isabelle Moret. Le geste de Doris Leuthard.

Quelle pression « femmes » ? La succession du libéral-radical Didier Burkhalter de ce 20 septembre au Conseil fédéral fascine. Doris Leuthard, Conseillère fédérale PDC, fait un geste pour les femmes (« NZZ am Sonntag », 13 août). Martin Landolt, président du PBD de l’ex-ministre Eveline Widmer-Schlumpf, choisit la Vaudoise Isabelle Moret (« Blick », 14 août). Petra Gössi, présidente du PLR, y est sensible, mais juge légitime l’inscription du Tessinois Ignazio Cassis sur le « ticket ». A gauche, les préférences se diviseraient entre Isabelle Moret et le Genevois Pierre Maudet. Aïe ?Continue reading

Aubaine? Les protestants Blocher et Parmelin célèbrent le catholique Nicolas de Flüe.

Piquant ! Christoph Blocher et Guy Parmelin – UDC protestants – célèbrent le 19 août à Flüeli Ranft, en Obwald, les 600 ans du très catholique médiateur Nicolas de Flüe (1417-1487). L’ancien et l’actuel Conseillers fédéraux y seront entourés par l’Evêque contesté de Coire Vitus Huonder (démissionnaire, maintenu pour 2 ans), le Conseiller national UDC Peter Keller et d’autres. Evénement !Continue reading

Maudet face à Cassis et Moret. Hors Parlement – celles et ceux qui osent.

Pierre Maudet au Conseil fédéral ? Oui, il arrive aux Grands-Electeurs du Parlement de chercher les Sages dans les Exécutifs cantonaux. C’est vrai quand il ne trouve pas les figures idéales chez lui. Il élit ainsi 3 des 7 premières Conseillères fédérales. En 1999, Ruth Metzler (PDC, AI). En 2002, Micheline Calmy-Rey (socialiste, GE). En 2007, Eveline Widmer-Schlumpf (UDC-PBD, GR, « tombeuse » de Christoph Blocher). C’est plus rare pour les Conseillers fédéraux. On repère : en 1954, Giuseppe Lepori (PDC, TI), en 1969,  Ernst Brugger (radical, ZH). D’autres, avant, avaient siégé au Parlement comme les socialistes Willi Ritschard (SO, 1973) et René Felber (NE, 1987). Pierre Maudet, Conseiller d’Etat PLR genevois, peut espérer.Continue reading

Retraites – échec? Cassis, Moret, Maudet – qui y gagne? Gauche dure et droites – le fil.

 

24 septembre : échec de la réforme des retraites ? La loi serait rejetée par 54% contre 40% (Tamedia, 9 août). La hausse de la TVA – qui exige la double majorité peuple-cantons – serait acceptée, elle, par 52% contre 43%. Tournant ? Le camp du « non » – UDC, libéraux-radicaux, organisations patronales, gauche dure – prend-il le dessus ? Rappel ! La réforme propose la hausse de l’AVS, des cotisations et de la TVA, la baisse du 2e pilier, la retraite des femmes à 65 ans, etc. Depuis 1995 (règne de la socialiste Ruth Dreifuss), aucune grande réforme ne passe. Blocage ?Continue reading

Cassis, Moret, Maudet – les 3 pôles. Retraites – démobilisation du « non »?

Trois pôles – chez les libéraux-radicaux – se disputent la succession Didier Burkhalter du 20 septembre au Conseil fédéral. Le pôle « italophones », emmené par le Tessinois Ignazio Cassis, mène le jeu. Laura Sadis et Christian Vitta y ont des amis. Le pôle «femmes », piloté par la Vaudoise » Isabelle Moret, lutte. Jacqueline de Quattro (VD) et Laura Sadis (TI) y ont leurs adeptes. Le pôle « hommes romands », symbolisé par le Genevois Pierre Maudet, assume une tâche délicate. D’autres figures influentes n’y ont peut-être pas dit leur dernier mot. Jacques Bourgeois (FR, Directeur de l’Union suisse des paysans). Olivier Français (VD). Benoît Genecand ou Christian Lüscher (GE). Alors ? Coup de théâtre ?Continue reading

Conseillères fédérales – la chute. Isabelle Moret – le sursaut. Maya Graf – le recours.

Inexorable, la chute des Conseillères fédérales ? Isabelle Moret – Conseillère nationale vaudoise candidate à la succession de Didier Burkhalter – peut-elle y mettre fin ? Jacqueline de Quattro (Conseillère d’Etat, VD) et Laura Sadis (ex-Conseillère nationale et d’Etat, TI) feraient-elles mieux ? Pierre Maudet, Conseiller d’Etat genevois, trouble-t-il le jeu ? Certes, Ignazio Cassis, Tessinois et chef du groupe parlementaire libéral-radical, reste favori. Mais ce Parlement peut surprendre. Verdict le 20 septembre.Continue reading

Chocs de patriotismes. Napoléon, Congrès de Vienne, Ada Marra. Cas Pierre Maudet.

Y a-t-il UN patriotisme suisse ? Ou y a-t-il autant de patriotismes que de Suissesses et de Suisses ? La Conseillère nationale Ada Marra – socialiste vaudoise – déclenche sur « Facebook » une polémique passionnée. « La Suisse, dit-elle, n’existe pas. Ce sont les gens qui y habitent qui existent … » (cf « Le Temps »). Qui croire ? Vrai : aucun canton, aucun groupe, ne veut quitter la Suisse. Donc, elle existe. Mais chacun la voit avec son regard. Chacun des 26 cantons a un lien spécial avec elle. Les religions aussi (protestants, catholiques, juifs, musulmans, etc). Les partis de même (UDC, socialistes, libéraux-radicaux, PDC, Verts, etc). Les chocs de l’Histoire divisent (Marignan, guerres religieuses, Sonderbund, Kulturkampf, luttes sociales, relations avec l’étranger, etc). Bref, Ada Marra n’est pas loin.Continue reading

2019. Doyens Maurer et Schneider-Ammann. Duel PDC-Verts. Pistes « femmes ».

2019 ! Ueli Maurer et Johann Schneider-Ammann – doyens d’âge – resteront-ils au Conseil fédéral ? L’UDC zurichois est élu en 2008, le libéral-radical PLR bernois en 2010. Sans eux, il ne resterait plus de l’équipe 2012-2015 – l’une des plus stables – que les socialistes Simonetta Sommaruga et Alain Berset. En 2015 déjà, le Parlement remplace la PBD Eveline Widmer-Schlumpf par l’UDC Guy Parmelin. Ce 20 septembre, il élit le successeur du PLR Didier Burkhalter (favori Ignazio Cassis). En 2019, ce sera celui de la PDC Doris Leuthard (plusieurs hommes en piste). Chamboulement.Continue reading

Femmes – coups durs? Leuthard – en 2019. Burkhalter – en septembre.

Doris Leuthard ! La présidente de la Confédération 2017 – au pouvoir dès 2006 – siègera jusqu’en 2019 au plus tard (selon RTS). Tour à tour cheffe de l’Economie et du DETEC (Environnement, Transports, Energie, Communication), l’Argovienne PDC brille. Avec ce départ, les femmes pourraient perdre l’une de leurs dernières voix (l’autre étant la socialiste Simonetta Sommaruga). Parmi les successeurs possibles, on voit surtout des hommes (ex : Konrad Graber, Stefan Engler, le Chancelier Walther Thurnherr). Coup dur ?Continue reading