Trump « blochérien »? Blocher « trumpien »? Même leurs chutes se ressemblent.

Donald Trump comme Christoph Blocher ? Trump est-il le plus « blochérien » des politiciens américains ? Ou alors, Blocher est-il le plus « trumpien » des politiciens helvétiques ? Patrons aspirés par la politique. Isolationnisme. Conservatisme. Charismes. Même leurs chutes se comparent. L’UDC Blocher est le 107e Conseiller fédéral – élu en 2003, évincé en 2007. Le Républicain Trump est le 45e Président – élu en 2016, évincé en 2020. Troublant ?Continue reading

Avantage aux sortants? Trump contre Biden. 4 Conseillers fédéraux sur 119.

Etats-Unis – Joe Biden ou Donald Trump ? Vrai : un président américain sortant candidat à sa réélection est souvent favori. Voyez les 13 présidences d’après-guerre (sur 45). Les grands-électeurs décident. Sont gagnants : les Démocrates Harry Truman (1948), Lyndon Johnson (1964), Bill Clinton (1996) et Barack Obama (2012), les Républicains Dwight Eisenhower (1956), Richard Nixon (1972), Ronald Reagan (1984) et George Bush fils (2004). Le Démocrate John Kennedy, lui, est assassiné (1963). Seuls 3 sortants ne sont pas réélus. En 1976, le Républicain Gerald Ford. En 1980, le Démocrate Jimmy Carter. En 1992, le Républicain George Bush père. Bref, le Républicain Trump part avec un avantage sur le Démocrate Biden. Solide ?Continue reading

Xi, Poutine et les autres. Montée des « hommes forts ». La Suisse et le pouvoir à 7.

2020 ! Les pouvoirs autoritaires sont-ils de retour ? Prenez les 5 membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU. Dans la Chine de Xi Jinping, le Parti communiste n’admet aucune concurrence. Dans la Russie de Vladimir Poutine, on écarte des candidats dérangeants. Restent la France d’Emmanuel Macron, la Grande-Bretagne de Boris Johnson ou les Etats-Unis de Donald Trump. Des « freins et contrepoids » – Parlement, Justice – les encadrent. Alors ?Continue reading

Kamala Harris – présidente? Vice-présidence – tremplin. Suisse – comment on gagne.

Kamala Harris sera-t-elle la première présidente des Etats-Unis ? Bien sûr, le « ticket » démocrate Joe Biden – Kamala Harris doit d’abord gagner le 3 novembre. Face au Républicain Donald Trump, ce sera rude. Mais, une fois élue vice-présidente, Kamala Harris peut espérer. Aux Etats-Unis, la vice-présidence peut être un tremplin efficace. Voyez plutôt.Continue reading