Qu’ils s’aiment ou pas. Cassis et « son » Conseil fédéral. Macron, Biden et le « modèle suisse ».

Voyez la France. Le Président Emmanuel Macron nomme la 1ère Ministre Elisabeth Borne. Puis, tous deux forment ensemble le Gouvernement. Prenez la Grande-Bretagne. Le 1er Ministre Boris Johnson a la haute main sur la composition de l’Exécutif. Suivez les Etats-Unis. C’est le Président Joe Biden qui choisit – avec prérogatives du Sénat notamment. Visez l’Allemagne. L’équipe du Chancelier Olaf Scholz se fonde sur un accord entre les partis de la coalition (SPD, Verts, libéraux). Autant de systèmes ? Autant de démocraties ?Continue reading

Regula Rytz – adieu? Simonetta Sommaruga – mal-aimée? 2023 – où seront les Verts?

Regula Rytz. L’ancienne présidente des Verts historiques lâche le Conseil national en mai. C’est une figure influente. 2005-2011. Exécutif de la Ville de Berne. 2011-2022. Conseil national. 2012-2016. Coprésidence des Verts (avec Adèle Thorens). 2016-2020. Présidence. 2019. Verts au sommet. 13,2% des voix. 11 décembre. Candidate au Conseil fédéral, Regula Rytz perd face au PLR Ignazio Cassis (145/82). Depuis, les Verts historiques continuent de gagner. Les Verts libéraux encore plus. Regula Rytz, née en 1962, devrait présider Helvetas. Conseil fédéral – adieu ?Continue reading

Cassis à la hausse? UDC amie et troublée. Verts en embuscade. Scénarios corrigés.

Ignazio Cassis – à la hausse ? La guerre russe de Vladimir Poutine dans l’Ukraine de Volodymyr Zelensky révèle-t-elle un homme d’Etat nouveau ? Plusieurs signaux crépitent. Cassis – Président et Chef des Affaires étrangères 2022 – est sous les feux comme jamais. Son ralliement à la presque totalité des sanctions de l’Union européenne contre la Russie semble accepté. Sa nouvelle politique de neutralité, plus proche de l’Occident que de la Russie, passe plutôt bien. Même sa proximité affichée avec Zelensky sur la Place fédérale provoque plus de bravos que de rejets. Ses émotions, publiquement exprimées lors du voyage en Pologne, suscitent la sympathie.Continue reading

Conseil fédéral 4 ans. Personne ne part. Verts aux aguets. Recomposition redoutable?

4 ans. Le Conseil fédéral 2022 est en selle depuis bientôt 4 ans. La Centriste Viola Amherd et la PLR Karin Keller-Sutter, les deux nouvelles, sont élues le 5 décembre 2018. Les Sages plus anciens s’appellent Ueli Maurer (UDC, élu en 2008), Simonetta Sommaruga (PSS, 2010), Alain Berset (PSS, 2011), Guy Parmelin (UDC, 2015) et Ignazio Cassis (PLR, 2017). Soit le Président 2022. Mieux ! Cette équipe – 4 partis et 7 têtes – traverse une pandémie éprouvante. Fissures plutôt rares (Maurer parfois ?). Sur les 24 votes populaires de la pandémie, le Collège en perd 9, il en gagne 15. Dont deux votes « Covid ». Cela dit, aucune démission n’est en marche. Normal ?Continue reading

Conseil fédéral à 9 relancé. Bon pour les Verts? Bon contre l’Omicron?

Conseil fédéral à 9 – plutôt qu’à 7 ? Le Conseil national relance le projet par 102 contre 79. Une initiative de Nadine Masshardt – socialiste bernoise – ranime la flamme. Toutes les tentatives précédentes échouent. 1900 et 1942. Deux initiatives populaires combinent le Collège à 9 et l’élection populaire. 2001-2013. Un projet de Gouvernement à deux étages – avec des Ministres délégués – est abandonné. 2013. Une nouvelle initiative pour l’élection du Conseil fédéral par le Peuple est refusée (elle en restait au Collège à 7). D’autres essais ne dépasseront pas le stade du Parlement.Continue reading

Berset? Influent? Sympathique? Attaqué? 28 novembre. Lui, l’UDC et le Conseil fédéral.

Alain Berset est-il menacé ? Le Conseiller fédéral le plus influent et le plus sympathique – selon sondage – peut-il chuter sur une affaire de chantage largement privée ? Les Commissions de gestion des Chambres fédérales demandent des éclaircissements. L’Autorité de surveillance du Ministère public y est associée. Cette affaire de chantage concerne une ancienne liaison du magistrat socialiste avec une femme. Les Commissions veulent en savoir davantage sur ses ramifications publiques. Recours à des fonds fédéraux. Mise en action de l’unité « Tigris » de la Police judiciaire. Le milieu UDC est à l’origine de ces révélations. « Weltwoche » de Roger Köppel. Ex-Conseiller national Christoph Mörgeli. Lutte pour le pouvoir ?Continue reading

Qui? Verts historiques ou Verts libéraux? Ou les deux? Conseil fédéral – la course.

Verts historiques et Verts libéraux au Conseil fédéral ? Un sondage SSR-SOTOMO les en rapproche. UDC 26,6%. PSS 15, 8%. PLR 13,6%. Centre 13,3%. Verts historiques 13,2%. Verts libéraux 9,8%. Evangéliques 2,1%. Seuls progressent UDC et Verts libéraux. Les autres stagnent ou reculent. Mais PLR, Centre et Verts historiques sont presque égaux. Or, le Conseil fédéral 2021 compte 2 PLR (Ignazio Cassis, Karin Keller-Sutter), une Centriste (Viola Amherd) et aucun Vert. Complètent l’équipe 2 UDC (Guy Parmelin, Ueli Maurer) et 2 PSS (Simonetta Sommaruga, Alain Berset). Casse-tête ?Continue reading

Covid – signaux contraires. Climat – obstacle de taille. Conseil fédéral – rentrées.

Conseil fédéral – quelle rentrée ? Le Coronavirus émet des signaux contraires. A l’étranger, les mesures de durcissement repartent à la hausse. En Suisse, on compte 1910 infections de plus en 24 heures, 1 décès, 26 hospitalisations. 49,16% des personnes y sont vaccinées (avec 2 doses). Le Collège à 4 Partis et à 7 Sages, à nouveau, est placé devant des choix délicats. UDC Guy Parmelin et Ueli Maurer. PSS Simonetta Sommaruga et Alain Berset (le plus exposé). PLR Ignazio Cassis et Karin Keller-Sutter. Centriste Viola Amherd. Ce Collège ne compte pas parmi les Exécutifs les plus enclins aux restrictions. Mais il voit monter les résistances. Vaccinations. Tests. Certificat Covid. Vote du 28 novembre. Attention, domaine sensible.Continue reading

Parmelin – en haut. Maurer, Berset, Sommaruga, Amherd, Cassis, KKS – destins.

Guy Parmelin. Le Président 2021 sera-t-il l’un des gagnants de l’année ? Son UDC en sera-t-elle une autre ? Sommet à Genève entre l’Américain Joe Biden et le Russe Vladimir Poutine. Parmelin y affirme une aisance remarquée. Abandon de l’accord-cadre entre la Suisse et l’Union européenne. C’est Parmelin qui l’annonce à Ursula von der Leyen. Mieux ! Plusieurs décisions majeures coïncident avec les vœux de l’UDC. Non à la loi CO2. Oui à l’initiative « Burqa ». Choix de l’avion de combat américain F-35 (et non d’un Européen). Ueli Maurer, l’autre Sage UDC, n’est pas en reste. Les contributions de Parmelin et Maurer aux aides de la crise Covid y ajoutent. UDC superstar ? Continue reading

Verts et Centre – perte d’élan? 2023 – espoirs douchés? Statu quo – en vue?

Chamboulées, les élections fédérales 2023 ? La montée au firmament des Verts historiques et libéraux perd-elle de son élan ? Neuchâtel – poussée « à droite ». Les PLR prennent le contrôle du Gouvernement cantonal (3 PLR, 2 PSS). Valais – poussée « à droite » aussi. Le Centre PDC perd à l’Exécutif un siège au profit de l’UDC (2 Centre PDC, 1 UDC, 1 PLR, 1 PSS). Mais attention ! Genève – poussée « à gauche » (2 Verts, 2 PSS, 1 Centre PDC, 1 PLR, 1 MCG). Fabienne Fischer (Verte) y domine Pierre Maudet (ex-PLR). Jura – poussée « au centre-gauche » (2 PSS, 1 PCSI, 1 Centre PDC, 1 PLR). Le PSS y prend un siège au Centre PDC. Fribourg et Vaud arbitreront-ils ?Continue reading