André Simonazzi. « Maître de cérémonie » du Conseil fédéral. Un départ, un choc.

André Simonazzi. Le Vice-Chancelier et Porte-Parole du Conseil fédéral meurt vendredi lors d’une randonnée. A 55 ans. Valaisan trilingue né à Monthey en 1968. Journaliste au « Nouvelliste ». Caritas. Administration fédérale sous Moritz Leuenberger. Vice-Chancelier nommé en 2008. En fonction dès 2009. Socialiste lui-même. Chargé de la communication avec le public. Maître de cérémonie lors des conférences du Gouvernement. Toute la Suisse le connaît.Continue reading

Jans. Rösti. KKS. Parmelin. Amherd. Cassis. EBS. Chances et images de Sages.

Beat Jans – premier. Le nouveau Conseiller fédéral – Bâlois et socialiste – réussit un exploit rare. Il sort en tête dès le premier sondage. Or, chef de Justice et Police, il est chargé du dossier mal-aimé de l’asile et de l’immigration. Face au Conseil des Etats, il semble confirmer cette prouesse. A l’UDC plus qu’à gauche, selon certains. Albert Rösti – deuxième. Avec l’UDC bernois, le Parlement boucle une nouvelle version de la Loi Co2 (rejet en 2021). Comme l’asile, c’est un thème hautement conflictuel.Continue reading

Jans – en 2 mois. KKS – figure forte. Amherd – et la Défense. EBS – à reconnaître.

Quel Conseiller fédéral favori? Quelle Conseillère fédérale préférée? Entre l’élection du Gouvernement par le Parlement du 13.12.2023 et le sondage Tamedia du 11.3.2024 (Tribune de Genève, 24 Heures), les choix varient parfois de manière spectaculaire. Voyez le sondage Tamedia. En 2 mois et quelque, le Bâlois PSS Beat Jans prend la tête. Cote 4,38. Devant ses 6 collègues plus anciens. UDC bernois Albert Rösti (4,00). PLR saint-galloise Karin Keller-Sutter (3,98). UDC vaudois Guy Parmelin (3,77). Centriste valaisanne Viola Amherd (3,65). PLR tessinois Ignazio Cassis (3,64). PSS jurassienne Elisabeth Baume-Schneider (3,16). 30.384 personnes interrogées.Continue reading

EBS « super-star ». 3 mars, 9 juin. Amherd et KKS. Armée et Finances. 7 destins.

Elisabeth Baume-Schneider « super-star »? Dans le Conseil fédéral 2024, la Jurassienne socialiste est au coeur de batailles très dures. Le 3 mars, elle et le Gouvernement combattent deux initiatives « retraites ». 13e rente AVS: eux préfèrent agir pour les retraités dans le besoin. Retraite à 66 ans, puis adaptée à l’espérance de vie: après la courte acceptation d’AVS 21, ce serait trop demander. Le 9 juin, EBS et l’Exécutif affrontent 3 initiatives « santé ». Freinage des primes (selon le revenu ou un frein aux coûts). Interdiction de vaccination obligatoire. Chiffres « santé » 2023 peu rassurants.Continue reading

Beat Jans 122e. Cassis résiste. Jositsch trouble-fête. Vert libéral Chancelier.

Beat Jans – 134 voix au 3e tour. Le Parlement fait du Bâlois socialiste le 122e membre du Conseil fédéral depuis 1848. 59 ans. Daniel Jositsch, « candidat sauvage » de Zurich, 68 voix. Jon Pultt, candidat officiel des Grisons, 43 voix. Jans est le 4e Sage du Grand Bâle. Apprentissage d’agriculteur. Diplômes d’agrotechnicien, de science de l’environnement. Enseignant à l’Université de Bâle. 10 ans de Conseil national. Président du Gouvernement de Bâle-Ville. Le précèdent dans le Grand Bâle Emil Frey (BL), Ernst Brenner (BS), Hans Peter Tschudi (BS). Une vacance de 50 ans se ferme.Continue reading

Les « candidats sauvages » font-ils mieux? Tschudi, Widmer-Schlumpf et Cie.

« Candidats sauvages »? Font-ils de meilleurs Conseillers fédéraux? Ou de meilleures Conseillères fédérales? Le Parlement, dans les années 1919-2007, s’y risque 13 fois. Ces 13 cas sont souvent instructifs. Voyez les trois premiers. 1919. Ernest Chuard écarte Paul Maillefer (PLR VD). 1929. Albert Meyer évince Oskar Wettstein (PLR ZH). 1940. Karl Kobelt (PLR SG) devance Camille Crittin (PLR VS). Le gain n’est pas toujours éclatant. La Suisse romande est privée d’un 2e fauteuil. Cela dit, le Vaudois Henri Guisan, Général de la Guerre 1939-1945, rayonne.Continue reading

« Attaques et représailles ». Le Vert Andrey et le PSS. La chance de Jositsch.

13 décembre – le Parlement élit le Conseil fédéral. Question! Les socialistes de Mattea Meyer et Cédric Wermuth soutiendront-ils ouvertement le Vert historique Gerhard Andrey contre le Sage PLR Ignazio Cassis? Si oui, mettent-ils en danger leurs candidats Beat Jans et Jon Pult à la succession Alain Berset? Pire! Prennent-ils le risque de fragiliser la réélection d’Elisabeth Baume-Schneider? L’élection des Sages à l’ancienneté est favorable à ce scénario « attaques et représailles ». Les fauteuils PLR viennent avant les fauteuils PSS. 1.UDC Parmelin. 2.PLR Cassis. 3.Centriste Amherd. 4.PLR Keller-Sutter. 5.UDC Rösti. 6.PSS Baume-Schneider. 7. Succession PSS Berset. Tentative hasardeuse?Continue reading

Viola Amherd et KKS à la tête. Cassis et la double menace. Attaques et représailles.

Viola Amherd – Présidente. Karin Keller-Sutter – Vice-Présidente. Tel devrait être le duo féminin à la tête de la Suisse en 2024. 13 décembre. Le Parlement élit le Conseil fédéral. La Centriste valaisanne Viola Amherd affiche des succès. Avions F35. Dépenses de l’Armée. Féminisation. D’autres points font débat. Recherche laborieuse d’un ou d’une Secrétaire d’Etat à la Sécurité. Démission de la directrice de RUAG Brigitte Beck (« Matin Dimanche », « SonntagsBlick »). La PLR saint-galloise Karin Keller-Sutter, elle, sort grandie du rachat « guidé » de Credit Suisse en danger par UBS. Le « Financial Times » britannique la couvre de louanges. Qui dit mieux?

Continue reading

Jositsch peut-il battre Jans et Pult? 13 cas sous la loupe. 13 décembre « Jour J ».

Daniel Jositsch peut-il battre Beat Jans et Jon Pult? 13 décembre. Le nouveau Parlement élit le Conseil fédéral. Dans la foulée, il règle la succession du socialiste Alain Berset. Le Groupe parlementaire PSS propose à choix Beat Jans de Bâle-Ville et Jon Pult des Grisons. Le Zurichois Daniel Jositsch fait partie des personnes écartées. Or, il compte de nombreux appuis au centre et à droite du Parlement. En décembre 2022, il récolte 58 voix lors de l’élection de la Jurassienne PSS Elisabeth Baume-Schneider. Un sondage lui est favorable. Danger?Continue reading

122e Sage. Bâlois Beat Jans ou Grison Jon Pult. Gare à Daniel Jositsch!

Beat Jans Bâle-Ville ou Jon Pult Grisons. Tel est le « ticket » du Groupe parlementaire socialiste pour la succession Alain Berset au Conseil fédéral. 122e Sage. 18 tours de scrutin. Sont écartés: Matthias Aebischer (BE), Evi Allemann (BE), Daniel Jositsch (ZH), Roger Nordmann (VD). 13 décembre. Le Parlement élit le Gouvernement. Le nouveau Sage – sauf surprise – rejoindra un Collège formé de Guy Parmelin (UDC), Ignazio Cassis (PLR), Viola Amherd (Centre), Karin Keller-Sutter (PLR), Albert Rösti (UDC), Elisabeth Baume-Schneider (PSS). Attention! Daniel Jositsch, hors-« ticket », pourrait faire des voix au centre et à droite. En décembre 2022, en plein duel entre Elisabeth Baume-Schneider et Eva Herzog, le Zurichois en avait récolté 58. A surveiller.Continue reading