Viola Amherd et l’OTAN. Le F-35 et l’accélération. Elisabeth Borne et nous.

OTAN – quel lien ? Finlande et Suède poursuivent leur marche vers l’adhésion entière. Guerre de Vladimir Poutine oblige. Et la Suisse ? La ministre Viola Amherd ne va pas si loin (Tamedia). En revanche, elle examine de nouveaux rapprochements. Exercices communs. Envois à l’étranger de troupes plus importantes. La Suisse fait déjà partie du Partenariat pour la Paix (dès 1996). Cela dit, Viola Amherd accueille avec satisfaction l’augmentation du budget de l’armée. Avec des priorités. F-35. Défense Sol-Air Patriot. Drones. Transports de troupes. Par exemple. Et sans nuire à d’autres Départements.Continue reading

Service citoyen? Femmes et hommes. Armée, protection civile et service civil. Poutine.

Oui à un « Service Citoyen ». Un comité multicolore lance une initiative combinant notamment armée, protection civile et service civil. Il vaudrait pour femmes et hommes. Chacune, chacun, aurait le choix. Les effectifs nécessaires à l’armée seraient pris en compte. Le but est d’affronter différents défis. Militaires. Sanitaires. Climat. Cybersécurité. Taxe d’exemption et compensation de revenus resteraient inchangées. On trouve parmi les promoteurs des gens de quasiment tous les partis. Johanna Gapany (PLR/FR). Charles Juillard (Centre/JU). Alec von Graffenried (Vert/BE). Emmanuel Amoos (PSS/VS). Corina Gredig (Verte libérale/ZH). L’association « Service Citoyen », à Genève, y est pour beaucoup.Continue reading

Palais du Parlement 120 ans. Suisse en construction. Drapeau. Cantique. 1er Août.

Palais du Parlement – 120 ans. Cette pièce-maîtresse du Palais fédéral à Berne émerge le 1er avril 1902. 8 ans de travaux. Quelques polémiques (« Bund »). Il se place entre le Palais fédéral Ouest (1857) et le Palais fédéral Est (1884 ou 1892) plus anciens. C’est le Palais du Parlement, désormais, qui donne à l’ensemble son élan. C’est lui, d’abord, que l’on voit.Continue reading

Covid et guerre russe. Enchaînement troublant. Unions et divisions. Force de l’Etat.

Coronavirus – la Suisse desserre. Le Conseil fédéral lève au 1er avril d’ultimes restrictions imposées par la pandémie. Masque dans les transports publics et les lieux de santé. Isolements. Restitution aux Cantons de compétences. Déconcentration donc. Il faut remonter à la « Grippe Espagnole » pour retrouver une crise de cette ampleur. Entre mars 1918 et juillet 1921. Il y a un siècle. Confédération et Cantons, tant d’années après, devront quasiment tout réinventer. Tensions. Manifestations. Votes populaires passionnés. Alain Berset. Tout le Collège. Force de l’Etat.Continue reading

Tilo Frey au sommet. Elisabeth Kopp, Ruth Dreifuss, pionnières. Gloires épinglées.

Tilo Frey. La première Conseillère nationale noire aura sa place au fronton du Palais fédéral. Neuchâteloise. 1923-2008. Législature 1971-1975. Elle est aussi l’une des 12 premières femmes élues du Parlement suisse. Le suffrage féminin paie. L’artiste Renée Levi en fera une mosaïque. 246 plaques de céramique – c’est le nombre de sièges du Parlement – la composeront. Débuts des travaux ce printemps. Œuvre dévoilée en 2023. Tilo Frey aurait eu 100 ans. Ce sera les 175 ans de la Constitution de 1848 (rtsinfo).  Moments forts.Continue reading

Suisse 2022. Seule au monde? Bonaparte, Capo d’Istria, Rossi et la suite.

Suisse 2022. Où en sont les influences étrangères ? Résistances ? Les blocages entre la Suisse et l’Union européenne sont-ils un signe ? Rejet de l’Espace économique européen. Retrait de la demande d’adhésion. Abandon de l’accord-cadre. Il y a des signaux contraires. Accords sectoriels avec l’Union. Adhésion à l’ONU. Présence en Suisse d’une forte population étrangère, de nombreux chefs d’entreprises d’origine étrangère aussi. Et ce n’est pas tout.Continue reading

Qui est « populiste »? Le Pen, Zemmour et Trump. Blocher, Maurer et Parmelin.

Qui est « populiste » ? Aux Etats-Unis – Donald Trump plutôt que Joe Biden ? En France – Marine Le Pen ou Eric Zemmour plutôt qu’Emmanuel Macron ? Ailleurs aussi, les réponses font débat. Viktor Orban – pour la Hongrie ? Jaroslaw Kaczynski – pour la Pologne ? Jair Bolsonaro – pour le Brésil ? Voire Narendra Modi – pour l’Inde ? Où fixer la limite ? Entre « populistes » et « autoritaires » ? Sur le Russe Vladimir Poutine ? Ou sur le Chinois Xi Jinping ? Dans le vocabulaire, il y a peu de mots aussi disputés. Mais y a-t-il mieux ?Continue reading

Macron, l’Arc de triomphe et le Drapeau européen. Cassis et la Suisse 2022.

Union européenne – fragile ? Voyez l’incident du Drapeau européen déployé sous l’Arc de triomphe à Paris. Il devait magnifier les 6 mois de Présidence Emmanuel Macron de l’Union. A l’extrême-droite, Marine Le Pen et Eric Zemmour se fâchent. Chez les Gaulliste (« Républicains »), Valérie Pécresse aurait préféré que le Drapeau tricolore français y figure aussi. Bref, le Drapeau européen est retiré. Car cet Arc de triomphe, où repose le Soldat inconnu, est un symbole. Les élections françaises, elles, approchent. Présidence les 10 et 24 avril. Parlement les 12 et 19 juin. Pas de faux pas.Continue reading

Cassis 2022. Symbole Chemins de fer. Unions et divisions. Europe, climat, pandémie.

1er Janvier 2022. Ignazio Cassis – Président de la Confédération. Alain Berset – Vice-Président. Eux et leurs 5 Collègues se présentent – dans leur photo 2022 – sur une carte de chemins de fer. Ils symbolisent ainsi l’union des Langues et des Cantons. D’Ouest en Est. L’UDC Guy Parmelin (VD), le PSS Alain Berset (FR), la PSS Simonetta Sommaruga (BE), le Chancelier centriste Walter Thurnherr (AG), l’UDC Ueli Maurer (ZH) et la PLR Karin Keller-Sutter (SG). Mais aussi du Nord au Sud. Avec la Centriste Viola Amherd (VS). Avec, justement, le PLR Ignazio Cassis (TI). Clins d’œil aux nouveaux tunnels. Lötschberg (à terminer), Gothard, Ceneri. Symboles forts.Continue reading

Ville-Campagne – quel fossé? Liens compliqués. Alerte du 13 juin. Fossés de l’Histoire.

Ville-Campagne – quel fossé ? Une enquête Sotomo de Michael Hermann donne des résultats troublants (Tamedia, NZZ). Oui, fossé, il y a. Et il se creuserait. Mais les relations entre les deux camps sont compliquées. A première vue, la Suisse citadine, avec ses 70%, serait en position de force. Ce sont les gens de la Campagne qui se sentent dominés. Ces Campagnards trouveraient les Citadins « arrogants » et « égoïstes » (alors que les seconds trouveraient les premiers « serviables » et « conviviaux »). Inversement, la Campagne gagnerait plus souvent les votes populaires (sur 22 votes, 11 pour la Campagne, 1 seul pour la Ville). Vraiment ?Continue reading