Alain Berset menacé? Réélection de Sages. Scénarios. Précédents.

Alain Berset 2023. Le nouveau Parlement réélira-t-il le Conseiller fédéral  ? Le Fribourgeois socialiste est-il menacé ? Le Parlement élit les Sages à l’ancienneté. Elu en 2011, Berset est le plus ancien. S’il se représente, il sera donc le premier soumis à réélection. Suivraient Guy Parmelin (UDC Vaud), Ignazio Cassis (PLR Tessin), Viola Amherd (Centre Valais), Karin Keller-Sutter (PLR Saint-Gall), Albert Rösti (UDC Berne), Elisabeth Baume-Schneider (PSS Jura). Election du Parlement le 22 octobre. Election du Conseil fédéral le 13 décembre sans doute. Les Commissions de gestion, elles, mettent un Groupe de travail sur l’affaire. Voilà le programme.Continue reading

Qui pousse Alain Berset dehors? Affaires qui se dégonflent. Elections et maladresses.

Alain Berset. Aucun des principaux partis n’exige carrément la démission du plus médiatique des Conseillers fédéraux. Ni le PLR de Thierry Burkart. Ni le Centre de Gerhard Pfister. Ni les Verts historiques de Balthasar Glättli. Ni les Verts libéraux de Jürg Grossen. Ni, bien sûr, le PSS de Mattea Meyer et Cédric Wermuth – le parti de Berset. Avis divers dans l’UDC de Marco Chiesa. Quelques voix éparses osent. Plusieurs procédures sont en cours ou en préparation. Des Procureurs. Les Commissions de gestion du Parlement. Alors ?Continue reading

Berset démission – qui profiterait? Herzog. Jositsch. Les Verts. Le 22 octobre.

Alain Berset ? A qui profiterait la démission du plus médiatique des Conseillers fédéraux ? Voyez les sondages. Influence. Sympathie. Le Fribourgeois socialiste sort souvent en tête. Sa prestation pendant la crise Covid fascine. Les socialistes pourraient donc y perdre. Et les autres y gagner. Cela dit, le lien entre la popularité des Sages et celle de leurs partis est incertain. La tendance serait au glissement « à droite ». UDC, PLR et Verts libéraux à la hausse. PSS, Verts historiques et Centre à la baisse. 22 octobre : le Peuple élit le Parlement. 13 décembre : ce Parlement élit le Conseil fédéral. On saura.Continue reading

2023 – virage à droite? Verts – quel élan? Conseil fédéral – statu quo ou pas?

22 octobre 2023 – le Peuple suisse élit le Parlement. L’UDC de Marco Chiesa garderait la tête (26,1%, SSR/Sotomo). Suivraient le PSS de Mattea Meyer et Cédric Wermuth (16,3%), le PLR de Thierry Burkart (16,1%), le Centre de Gerhard Pfister (PDC+PBD, 13,3%), les Verts historiques de Balthasar Glättli (11,7%), les Verts libéraux de Jürg Grossen (9,3%). L’ordre d’arrivée serait le même qu’en 2019. Avec des nuances. Fléchissement du PSS, du Centre et des Verts historiques ? Consolidation de l’UDC, du PLR et des Verts libéraux ? Virage à droite ?Continue reading

Macron d’abord? Poutine et Le Pen. Temps de Staline. Suisse – tentation de jeunes.

24 avril – quelle Présidence pour la France ? Emmanuel Macron (En Marche) plutôt que Marine Le Pen (Rassemblement national) ? C’est ce que suggère un sondage Elabe à l’issue de leur duel télévisé de mercredi. Le président sortant serait jugé « plus convaincant » que sa rivale. A 59% contre 39%. L’écart se resserre depuis le duel de 2017. 66,1% contre 33,9%. D’autres pointages annoncent des différences plus faibles encore. Attention !Continue reading

Verts en poupe. « Accidents » au Centre-Gauche. Bâle et Neuchâtel chahutés.

Qui gagne ? Les Verts historiques de Balthasar Glättli (à Gauche) et les Verts libéraux de Jürg Grossen (au Centre) dominent de récentes élections parlementaires cantonales (« Bund » et « Tages-Anzeiger »). En gros, ils confirment leurs succès fédéraux de 2019. Le PDC de Gerhard Pfister (au Centre), lui, résisterait. Mieux que le PSS de Mattea Meyer et Cédric Wermuth (à Gauche), l’UDC de Marco Chiesa (à Droite), le PLR de Petra Gössi (au Centre-Droit). Figurent dans le décompte les Alémaniques Argovie, Bâle-Ville, Schwyz, Schaffhouse, Uri. Le Jura n’est pas loin. Certaines élections communales – ex : Valais, Neuchâtel – non plus. Poussée durable au Centre-Gauche ? Continue reading

Trump et le confinement. Blocher et le masque. Gössi, Levrat, Maillard, Pfister, Rytz.

Donald Trump – quel 3 novembre ? Le président républicain des Etats-Unis – en pleine pandémie du Coronavirus – bâtira-t-il sa réélection sur son refus du confinement ? A-t-il trouvé la parade face au démocrate Joe Biden ? Trump sermonne les Gouverneurs d’Etats ayant pris des décisions de confinement. Or, sa campagne électorale coïncide avec la progression de la pandémie chez lui (40 620 décès, Statista). Ailleurs en démocratie (Grande-Bretagne, France, Allemagne, etc), les élections viendront après. Patience.Continue reading

Exploits. Marina Carobbio. Paul Rechsteiner. Werner Salzmann. Et quelques autres.

Marina Carobbio ? Cette Tessinoise socialiste est une héroïne des élections 2019. Voyez le 2e tour du 17 novembre au Conseil des Etats. Elle est la seule femme élue (4e, puis 2e). Elle et l’UDC Marco Chiesa (2e, puis 1er) y délogent PDC et PLR. Le sortant PDC Filippo Lombardi (chef de groupe) et le PLR Giovanni Merlini sont écartés. Chez les Vertes, la Bernoise Regula Rytz et la Zurichoise Marionna Schlatter échouent. 11 femmes élues – jusqu’à présent. Journée mitigée ?Continue reading

Verts et PDC – lutte. PSS – soucis. Droites – en moins. Cassis – et Conseil fédéral.

Quel Parlement suisse 2019 ? Verts historiques et libéraux en plus ? UDC et PLR, voire PSS, en moins ? Gains et pertes PDC ? Menace sur le PBD ? Les élections du 10 octobre corrigent 2015. UDC (« droite ») et PLR (« centre-droit ») perdent leur faible majorité au Conseil national. Sans prendre le Conseil des Etats. Pour la composition exacte des Chambres, il faut attendre les 2e tours aux Etats dans plusieurs cantons. A l’exception de Jura et Neuchâtel (vote proportionnel), tous élisent leurs sénateurs au vote majoritaire. Patience.Continue reading

Conseil fédéral – faut-il y être? Ueli, Guy, Simonetta, Alain, Ignazio, Karin, Viola.

Conseil fédéral ! Faut-il y être pour gagner les élections ? Les 4 partis de l’équipe 2019 seraient perdants (SOTOMO/SSR). Bref, les Sages Ueli Maurer, Guy Parmelin, Simonetta Sommaruga, Alain Berset, Ignazio Cassis, Karin Keller-Sutter et Viola Amherd – 2 UDC, 2 PSS, 2 PLR, 1 PDC – ne leur serviraient à rien. Par contraste, deux de leurs rivaux seraient à la hausse. Verts historiques. Comme Verts libéraux. Qui s’y retrouve ?Continue reading