Conseil des Etats – dur à prendre? Regula Rytz, Marina Carobbio, Maya Graf et les autres.

Conseil des Etats des 46 ? Combien de femmes ? Pour 6 cantons de Suisse romande, c’est bien parti. Les femmes prennent 6 des 12 sièges – la moitié. Elisabeth Baume-Schneider (PSS-JU). Céline Vara (Verte-NE). Adèle Thorens (Verte-VD). Lisa Mazzone (Verte-GE). Marianne Maret (PDC-VS). Johanna Gapany (PLR-FR). Ailleurs en Suisse, s’y ajoutent déjà Eva Herzog (PSS-BS), Brigitte Häberli (PDC-TG), Heidi Z’Graggen (PDC-UR), Andrea Gmür (PDC-LU). Et après ?Continue reading

Femmes au Conseil fédéral – la marge. Metzler, Blocher, Widmer-Schlumpf – la leçon.

Elections 2019 – combien de femmes ? Au Conseil fédéral, elles sont 3 sur 7. En reprise. Mais elles ne retrouvent pas encore leur sommet de 2010-2011 – à 4 sur 7. Au Conseil des Etats, elles ne sont plus que 6 sur 46. En recul. Au Conseil national, elles sont 64 sur 200 (chiffres 2015). Leur meilleur score. Pour la parité, il reste donc de la marge. Plusieurs signaux laissent espérer. Comme la progression des candidatures « femmes ». Ou la mobilisation de la Grève du 14 juin. Sans garantie. Les élections sont fixées aux 20 octobre (Parlement) et 11 décembre (Gouvernement). Que faire ?Continue reading

2019 – succès femmes? Atout du nombre. Atout Sommaruga, Amherd, Keller-Sutter.

Elections 2019 – combien de femmes ? Voyez les équipes sortantes. 3 femmes sur 7 au Conseil fédéral. Simonetta Sommaruga (PSS), Viola Amherd (PDC) et Karin Keller-Sutter (PLR). 6 sur 46 au Conseil des Etats. 64 sur 200 au Conseil national (chiffres 2015). 20 octobre : le peuple élit le Parlement. 11 décembre: ce Parlement forme le Gouvernement. Prometteur. Au Conseil national, les candidates seraient 40,3% (leur meilleur score). La Grève des femmes du 14 juin donnerait de l’élan. Le doublé Viola Amherd et Karin Keller-Sutter du 5 décembre serait un bon présage.Continue reading

Vania Alleva, les femmes et la Grève. Accélérateurs. Freins. Arrêts de travail.

Grève des femmes du 14 juin 2019 – lettre morte ? Vania Alleva et d’autres têtes de l’Union syndicale suisse veulent vérifier l’application de ses exigences. Abolition de l’inégalité des salaires (19,6 % au désavantage des femmes) et des rentes. Retraite anticipée (dès 60 ans). Congé-maternité étendu (à 18 semaines). Congé-paternité (2 semaines insuffisantes, variantes proposées). Congé-parental. Mesures contre le harcèlement sexuel et la discrimination au travail. Ces demandes sont adressées aux employeurs et aux décideurs politiques. Arrêts de travail – il y a menace. Sérieux. Continue reading

Entreprises – pouvoir « femmes ». Passage de témoin – Sommaruga, Keller-Sutter.

Egalité des droits ? 20% de femmes au moins dans les Directions de grandes entreprises cotées en bourse ? 30% au moins dans les Conseils d’administration ? Eh bien, le Conseil des Etats « centriste » approuve par 27 à 13. Le score claque peu de jours après la Grève des femmes du 14 juin. Il est plus net qu’au Conseil national « droitier » (score acquis de justesse). Les grandes entreprises coupables ne seront pas sanctionnées. Mais elles devront s’expliquer et annoncer des mesures. Le projet suit une surveillance « douce » de l’égalité des salaires femmes-hommes. On avance. Continue reading

1991 et 2019. Grèves et mobilisations. Kopp, Dreifuss, Amherd, Keller-Sutter et d’autres.

Efficace, la Grève des Femmes 2019 ? Qui parie ? La Grève 1991 provoque un déclic. Loi sur l’égalité en 1995. Financement de crèches dès 2003. Congé-maternité en 2004. Consolidation des allocations familiales en 2006. L’annonce de la Grève 2019 a de l’effet. Congé paternité (Parlement plus ouvert ?). Déductions fiscales accrues pour frais de garde (parents aisés favorisés ?). Egalité des salaires et femmes à la tête d’entreprise (à confirmer, renforcer ?). Mais cela ne suffit pas. La Suisse ne pointerait qu’au 20e rang de l’égalité femmes-hommes (Forum économique mondial, 2018). On peut faire mieux. Continue reading

Doute? Sursaut? Ce qui ne suffit pas. Sommaruga, Amherd et Keller-Sutter. Les autres.

14 juin 2019 – Grève des Femmes. C’est le moment de repartir au combat. Le suffrage féminin de 1971 n’y suffit pas. Certes, les femmes – avec Simonetta Sommaruga, Viola Amherd et Karin Keller-Sutter – sont à nouveau 3 sur 7 au Conseil fédéral. Mais elles ne sont que 64 sur 200 au Conseil national (en 2015), 6 sur 46 au Conseil des Etats (en 2019). Seuls 3 des 26 cantons élisent une majorité de femmes dans les Exécutifs (Vaud 5 sur 7, Zurich 4 sur 7, Thurgovie 3 sur 5). Les élections fédérales sont une occasion. Parlement le 20 octobre. Gouvernement le 11 décembre. A ne pas rater.Continue reading

Grève des femmes. Fossé gauche-droite. L’espoir Viola Amherd / Karin Keller-Sutter.

Célébrée à gauche ? Boudée à droite ? Vrai : le soutien à la Grève des Femmes du 14 juin 2019 varie fortement d’une famille politique à l’autre (sondage Tamedia). Verts – soutien à 92%. Socialistes – 90%. Verts libéraux – 80%. PBD – 68%. PDC – 65%. PLR – 56%. UDC – 32%. L’appui des hommes, lui, se limite à 57%. Mais celui des femmes grimpe à 70%. Faut-il s’étonner ?Continue reading

Pouvoir « femmes ». Promesses et replis. Rebecca Ruiz. Natalie Rickli. Karin Keller-Sutter.

Vaud ! Le « pouvoir femmes » est à la hausse. Rebecca Ruiz reprend le siège de Pierre-Yves Maillard au Conseil d’Etat(tous deux PSS). Avec Jacqueline de Quattro (PLR), Béatrice Métraux (Verte), Nuria Gorrite et Cesla Amarelle (PSS), les femmes seront 5 sur 7. Record ! Pascal Broulis et Philippe Leuba (PLR) complètent. Au 1er tour, Rebecca Ruiz (46,59%) devance l’UDC Pascal Dessauges (37,56%) et trois autres candidats. Ces derniers renoncent. Rebecca Ruiz – le 19 mars – est élue tacitement. Vaud consolide son rôle de pionnier. En 1959, c’est le premier canton à voter le suffrage féminin. Neuchâtel et Genève suivent. Début de conquête.Continue reading

1971 – Carobbio, Uchtenhagen et les 12 héroïnes. 20 octobre – le test.

Marina Carobbio ! Ce 7 mars, la présidente du Conseil national – Tessinoise et socialiste – célèbre les 12 premières femmes élues de 1971. Une seule – sur 44 – au Conseil des Etats. PLR Lise Girardin (GE). Mais 11 sur 200 au Conseil national. PSS Lilian Uchtenhagen (ZH), Gabrielle Nanchen (VS), Hedi Lang (ZH) et Hanna Sahlfeld (SG). PLR Liselotte Spreng (FR), Tilo Frey (NE) et Martha Ribi (ZH). PDC Josi Meier (LU), Elisabeth Blunschy (SZ) et Hanny Thalmann (SG). PDT Nelly Wicky (GE). 12 héroïnes.Continue reading