Femmes – la mobilisation paie. Soleure, Neuchâtel, Berne et les autres.

Femmes au pouvoir ? Le Canton de Soleure – à son tour – s’offre un Gouvernement à majorité féminine. Sandra Kolly (Centre) y rejoint Brigit Wyss (Verte) et Susanne Schaffner (PSS). A 3 sur 5. Y sont déjà Vaud (5 sur 7), Thurgovie (3 sur 5) et Zurich (4 sur 7). Dans le Parlement de Neuchâtel, les femmes signent une vraie percée (58 sur 100). Dans le Législatif de la Ville de Berne, elles en exécutent une autre (70%). Attention ! La majorité des 26 Cantons et des 2172 Communes reste à dominante masculine. Euphorie ?Continue reading

Suffrage féminin – 50 ans. Votations – 12 succès « femmes ». Parité – et rattrapage.

Oui, les femmes exercent une influence décisive sur la politique suisse. Elles feraient pencher la balance dans 12 votations fédérales (« Neue Zürcher Zeitung »). Droit du mariage (1985). Moratoire nucléaire (1990). Naturalisation facilitée (1994). Promotion de la culture (1994). Article anti-raciste (1994). Immeubles et étrangers (1995). Immigration illégale (1996). Assurance-chômage (1997). Loi sur l’électricité (2002). Pornographie enfantine (2008). Avions Gripen (2014). Loi sur la chasse (2020). « Entreprises responsables » (2020 aussi) ? Seule la majorité des cantons prive les femmes d’un autre succès. Au total, elles pousseraient la politique suisse plus « à gauche ». En douceur. Les hommes, eux, auraient gagné 4 fois.Continue reading

Salaires femmes. Coup d’épaule « Travail Suisse ». Alerte tâches familiales. Le front.

Salaires femmes-hommes – égalité oui ? Ce 1er juillet, une loi prudente entre en vigueur. 46% des salariés sont touchés. Les entreprises de plus de 100 doivent établir dans les 12 mois un état de la situation. Aucune sanction. Pour l’appuyer, le syndicat « Travail Suisse » lance une plate-forme (ats, rts). Avec liste blanche (pour les entreprises méritantes) et liste noire (pour les « moutons noirs »). Les entreprises entre 50 et 99 salariés sont associées. Alors ? Continue reading

Grèves des femmes 1991 et 2019? En faut-il plus pour gagner? Rêves de 14 juin?

Grèves des femmes en Suisse ? En faut-il plus pour que l’égalité des droits accélère ? La Grève du 14 juin 2019 – après celle de 1991 – est encourageante. Son annonce favorise l’élection de deux nouvelles Conseillères fédérale (5 décembre 2018). Viola Amherd (PDC) et Karin Keller-Sutter (PLR) rejoignent Simonetta Sommaruga (PSS). 3 sur 7. Puis, les femmes progressent comme rarement aux élections du Parlement (20 octobre 2019 et plus tard). 84 sur 200 au Conseil national. 12 sur 46 au Conseil des Etats. Alors ? La Grève « paie » ?Continue reading

Femmes « de gauche » et « de droite ». Parlement de juin. Appel Coronavirus.

Appel des femmes ! Une soixantaine d’organisations féminines adresse une lettre ouverte au Parlement. Session des 2-19 juin. Les femmes, exigent-elles, ne doivent pas payer pour le Coronavirus (rts). Ce qu’elles veulent ? Un meilleur accès aux fonctions dirigeantes. L’égalité des salaires. Des perspectives professionnelles. Moins de violences. Un appui aux migrantes. On y trouve des collectifs de la Grève des femmes. Mais aussi des femmes cadres et dirigeantes (BPW, PLR Claudine Esseiva présidente). Eventail large.Continue reading

PLR et féministe. Grève. Quotas. Femmes battues. Cas Susanne Vincenz-Stauffacher.

Susanne Vincenz-Stauffacher ! La nouvelle présidente des femmes libérales-radicales, c’est elle. Oui, elle est à la « Grève des Femmes » du 14 juin 2019. Oui, elle trouve bien les quotas de femmes. Oui, elle juge « misérable » le droit pénal en matière sexuelle. Oui, à Saint-Gall, elle s’est occupée de la défense de femmes battues (rts, ats, « Neue Zürcher Zeitung »). Bref, dans un parti historique situé aujourd’hui au « centre-droit », elle intrigue. Pour un peu, certains la mettront au « centre-gauche ». En 1848, lors de la fondation de la Suisse moderne, les libéraux sont d’ailleurs classés « au centre », les radicaux « à gauche ». Retrouvailles ?Continue reading

Femmes – le bond. Cantons – hauts et bas. Sommaruga, Amherd, Keller-Sutter – des styles.

3 femmes sur 7 au Conseil fédéral ! Simonetta Sommaruga (PSS). Viola Amherd (PDC). Karin Keller-Sutter (PLR). 84 sur 200 au Conseil national ! 12 sur 46 au Conseil des Etats ! L’année 2019 est prometteuse. C’est, à ce jour, le meilleur score d’ensemble. Mais, en 2010-2011, les femmes sont majoritaires au Gouvernement. Avec Micheline Calmy-Rey (PSS), Doris Leuthard (PDC), Eveline Widmer-Schlumpf (UDC/PBD) et, déjà, Simonetta Sommaruga. Marge de progression, donc.Continue reading

Conseil des Etats – dur à prendre? Regula Rytz, Marina Carobbio, Maya Graf et les autres.

Conseil des Etats des 46 ? Combien de femmes ? Pour 6 cantons de Suisse romande, c’est bien parti. Les femmes prennent 6 des 12 sièges – la moitié. Elisabeth Baume-Schneider (PSS-JU). Céline Vara (Verte-NE). Adèle Thorens (Verte-VD). Lisa Mazzone (Verte-GE). Marianne Maret (PDC-VS). Johanna Gapany (PLR-FR). Ailleurs en Suisse, s’y ajoutent déjà Eva Herzog (PSS-BS), Brigitte Häberli (PDC-TG), Heidi Z’Graggen (PDC-UR), Andrea Gmür (PDC-LU). Et après ?Continue reading

Femmes au Conseil fédéral – la marge. Metzler, Blocher, Widmer-Schlumpf – la leçon.

Elections 2019 – combien de femmes ? Au Conseil fédéral, elles sont 3 sur 7. En reprise. Mais elles ne retrouvent pas encore leur sommet de 2010-2011 – à 4 sur 7. Au Conseil des Etats, elles ne sont plus que 6 sur 46. En recul. Au Conseil national, elles sont 64 sur 200 (chiffres 2015). Leur meilleur score. Pour la parité, il reste donc de la marge. Plusieurs signaux laissent espérer. Comme la progression des candidatures « femmes ». Ou la mobilisation de la Grève du 14 juin. Sans garantie. Les élections sont fixées aux 20 octobre (Parlement) et 11 décembre (Gouvernement). Que faire ?Continue reading

2019 – succès femmes? Atout du nombre. Atout Sommaruga, Amherd, Keller-Sutter.

Elections 2019 – combien de femmes ? Voyez les équipes sortantes. 3 femmes sur 7 au Conseil fédéral. Simonetta Sommaruga (PSS), Viola Amherd (PDC) et Karin Keller-Sutter (PLR). 6 sur 46 au Conseil des Etats. 64 sur 200 au Conseil national (chiffres 2015). 20 octobre : le peuple élit le Parlement. 11 décembre: ce Parlement forme le Gouvernement. Prometteur. Au Conseil national, les candidates seraient 40,3% (leur meilleur score). La Grève des femmes du 14 juin donnerait de l’élan. Le doublé Viola Amherd et Karin Keller-Sutter du 5 décembre serait un bon présage.Continue reading