Europe à 750 milliards. Suisse appâtée. Adhésion compliquée. Espoir raisonné.

Union européenne – sauvée ? Le Sommet de Bruxelles à 27 – 4 jours et 4 nuits – approuve le plan de relance à 750 milliards d’euros. Moins de subventions (390 milliards). Plus de prêts (360 milliards). Dette commune (à rembourser). Climat. Etat de droit. Budget à 1074 milliards pour 2021-2027. Tous se rallient. Pays « frugaux » (Pays-Bas, Danemark, Suède, Autriche, Finlande). Europe centrale (Hongrie et Pologne comprises). Charles Michel, président du Conseil et médiateur. Ursula von der Leyen, Commission. Angela Merkel, Allemagne. Emmanuel Macron, France. Tous. Le péril de cassure – menaçant depuis le « Brexit » de Boris Johnson – est écarté.Continue reading

Duda, Orban et Brexit – l’Europe fragile. Suisse – les isolationnistes et les autres.

Coup dur pour l’Union européenne ? Andrzej Duda – fidèle de Jaroslaw Kaszynski – est réélu président de Pologne. Il l’emporte de peu sur le libéral Rafal Trzaskowski. Kaszynski et Duda sont issus de parti national-conservateur « Droit et Justice ». Ils défient le pouvoir de l’Union, ciblent l’indépendance de la justice. En Hongrie, Viktor Orban leur ressemble. En Europe centrale, d’autres s’en inspirent. Depuis le « Brexit » de Boris Johnson, ce sont les menaces les plus sérieuses pour l’Union. Bref, la tâche des têtes de l’Union ne s’allège pas. Ursula von der Leyen, Commission. Charles Michel, Conseil. Christine Lagarde, Banque centrale. Angela Merkel, Allemagne et présidente pour 6 mois. Emmanuel Macron, France. Et on en passe.Continue reading

27 septembre. 4 langues et 26 cantons en péril. Effet Coronavirus. KKS, Maillard et Cie.

27 septembre ! Tous s’y mettent pour couler l’initiative UDC contre la libre-circulation des personnes. Enfin presque tous. Karin Keller-Sutter – Conseillère fédérale PLR de Justice et Police. Pierre-Yves Maillard – PSS et président de l’Union syndicale suisse. Hans-Ulrich Bigler – PLR et directeur de l’Union suisse des arts et métiers. Valentin Vogt – président de l’Union patronale suisse. Et ce n’est pas tout. Continue reading

Fossé Suisse-Europe. Signaux à milliards. Plan Marshall bis. Sommaruga, von der Leyen.

Coronavirus ! Le combat contre la pandémie comble-t-il le fossé entre la Suisse de Simonetta Sommaruga et l’Union européenne d’Ursula von der Leyen ? Le vote du 27 septembre sur l’initiative UDC contre la libre-circulation des personnes en sera-t-il influencé ? Plusieurs signaux crépitent. Engagements de travailleurs hors-frontières (8 juin). Ouverture avec la France, l’Allemagne et l’Autriche, voire avec l’Italie (15 juin). Puis, avec l’Espace Schengen (6 juillet). Plan à 750 milliards d’euros de l’Union. Injections de plusieurs dizaines de milliards de francs d’aides fédérales en Suisse. Plan Marshall – entre Européens ? Car les Etats-Unis de Donald Trump ne sont plus ceux de Harry Truman. Plus vraiment.Continue reading

Europe du chacun pour soi. Suisse des marges. Blocher et le « monstre ».

Coronavirus ! L’Union européenne d’Ursula von der Leyen, face à l’épidémie, reste plus proche de la Confédération d’Etats que de l’Etat fédéral. Chacun des 27 Etats-membres est très libre. La France de Macron prolonge son confinement au 11 mai. L’Italie de Conte prolonge le sien au 4 mai (avec quelques « gestes »). L’Autriche de Kurz, elle, applique son plan de sortie. Quant à l’Allemagne d’Angela Merkel, elle combine ouvertures (certains commerces dès lundi) et restrictions (jusqu’au 3 mai, écoles ouvertes progressivement, grands rassemblements interdits jusqu’à fin août, masque recommandé). Et ainsi de suite. La Commission von der Leyen, enfin, recommande. En gros.Continue reading

17 mai. KKS au front. Suisse-Europe. Vote-test. Qui commande?

17 mai. Karin Keller-Sutter lance la campagne contre l’initiative UDC pour l’abolition de la libre-circulation des personnes entre la Suisse et l’Union européenne. Pour la cheffe PLR de Justice et Police et le Conseil fédéral, c’est un dur combat. 3 précédentes initiatives UDC sur des thèmes voisins triomphent. En 2009, contre les minarets. En 2010, contre les étrangers criminels. En 2014, contre l’immigration. 4e succès UDC – qui l’exclut ?Continue reading

Europe, « Brexit » et la survie. Merkel, Macron et les héritiers. La Suisse de Blocher.

Question ! L’Union européenne d’Ursula von der Leyen survivra-t-elle à la sortie de la Grande-Bretagne de Boris Johnson ? A l’Est, d’autres défient l’Union sur l’immigration ou l’Etat de droit. A l’Ouest, des soutiens historiques se fragilisent. L’Allemande Angela Merkel approche de la fin de règne. Le Français Emmanuel Macron suscite des contestations pas toujours lisibles. L’Italien Giuseppe Conte doit tabler sur la fluidité des alliances (2018, 5 Etoiles et Ligue ; 2019, 5 Etoiles et Parti démocrate). Or, les héritiers des fondateurs Konrad Adenauer, Robert Schuman et Alcide De Gasperi, ce sont eux.Continue reading

17 mai. Libre-circulation et accord-cadre. Karrer, Rühl et les patrons pressent. Gagné?

Suisse-Europe ! L’organisation patronale « Economiesuisse » de Heinz Karrer et Monika Rühl s’engage à se battre – ce 17 mai – contre l’initiative UDC pour l’abolition de la libre-circulation des personnes avec l’Union européenne. Dans la foulée, elle invite le Conseil fédéral à signer – cette année – l’accord-cadre Suisse-Union. Réaliste ?Continue reading

Simonetta Sommaruga et Ursula von der Leyen – la relance. 17 mai – la suite.

Simonetta Sommaruga et Ursula von der Leyen ! Les présidentes suisse et européenne – à Davos – relancent le lien Suisse-Europe. Car l’ambiance se dégrade sous la présidence Jean-Claude Juncker (2014-2019). Initiative UDC contre l’immigration acceptée (2014). Retrait de la demande d’adhésion à l’Union (1992-2016). Montée de résistances à l’accord-cadre. Ursula von der Leyen (CDU) dialogue avec un trio composé de Simonetta Sommaruga (PSS), Ignazio Cassis et Karin Keller-Sutter (PLR). On y parle Europe, mais aussi climat, migrations, échanges d’équipements médicaux. Bref, du lourd.Continue reading

Cassis, ses alliés et l’Europe. Verts libéraux et PDC? Mais l’UDC? Bizarre?

Ignazio Cassis ! Le Tessinois PLR – face à la Verte bernoise Regula Rytz – sauvera-t-il son siège au Conseil fédéral grâce à l’Europe ? Voyez ses liens avec les arbitres – Verts libéraux et PDC. Au Conseil fédéral, Cassis est le plus favorable à l’accord-cadre entre la Suisse et l’Union européenne. Au Parlement, les Verts libéraux de Jürg Grossen en sont aussi les plus fermes soutiens. Suivent le PDC de Gerhard Pfister et le PLR de Petra Gössi. Puis, plus critiques, les Verts historiques de Regula Rytz et le PSS de Christian Levrat. Bref, sur l’Europe, Verts libéraux et PDC – les arbitres – sont plus Cassis que Rytz. Non ?Continue reading