71% pour l’Espace économique européen. Suisse des grands retournements.

71% de « oui » pour l’Espace économique européen ? Est-ce bien ce que voteraient les Suissesses et les Suisses de 2022 ? Un sondage GFS pour le Mouvement Européen Suisse le propose (rts). Ce serait un retournement. En 1992, le Peuple refuse l’EEE à la faible majorité de 50,3%. Les Cantons, eux, en sont à 16 contre 7. Les seuls « oui » se situent sur Neuchâtel, Vaud, Genève, Jura, Fribourg, Valais, Bâle-Ville et Bâle-Campagne (une voix pour les deux). Dans l’ordre – entre 80% et 53,2% de oui. Il y manque 5 Cantons.Continue reading

6 décembre – appel pour l’Europe. 7 décembre – deux Sages. Symbole.

6 décembre 2022. Le refus par la Suisse de l’Espace économique européen a 30 ans. 50,3% de non. 16 Cantons sur 23. Sont gagnants l’UDC de Christoph Blocher, les Verts, une minorité de gauche. Aujourd’hui, 196 personnalités lancent un appel. Plateforme-Suisse-Europe. D’anciens Conseillers fédéraux en font partie. Arnold Koller – Centre – était aux commandes en 1992. D’autres suivront. Ruth Dreifuss (PSS). Moritz Leuenberger (PSS). Pascal Couchepin (PLR). Ruth Metzler (Centre). Joseph Deiss (Centre). Samuel Schmid (PBD/Centre). Doris Leuthard (Centre). Sont en jeu : le commerce, la recherche, la formation, l’énergie, l’environnement. Pas moins.Continue reading

Mattarella en Suisse. Entre De Gasperi et Meloni. Partenaire de taille.

Sergio Mattarella. Le Président d’Italie depuis 2015 est en visite d’Etat en Suisse pour 2 jours dans une période très particulière. Lui le démocrate-chrétien – héritier du fondateur Alcide De Gasperi – doit cohabiter avec le Gouvernement le plus droitier depuis la 2e Guerre mondiale. Y sont associés Giorgia Meloni (« Frères d’Italie » post-fascistes), Matteo Salvini (« Ligue ») et Silvio Berlusconi (« Forza Italia »). Eux gouvernent. Lui garantit.Continue reading

Lueurs Suisse-Europe. Livia Leu en action. La guerre russe. 30 ans EEE.

Suisse-Europe – déblocage ? Le Conseil fédéral évoque des « progrès encourageants ». La 6e ronde de discussions menée par la Secrétaire d’Etat Livia Leu – avec l’Union européenne – laisse espérer. Aides d’Etat. Libre circulation des personnes. Voire protection des salaires. Ou séjour de citoyens européens en Suisse. L’approche sectorielle « par paquet » souhaitée par la Suisse serait prise en compte. Il y faudra, en Suisse même, un consensus interne. Un Comité consultatif est créé. La suite ? Elections de 2 membres du Conseil fédéral le 7 décembre. Elections fédérales 2023. Elections européennes 2024. Mandat de négociations – à quand ?Continue reading

CPE? Conseil de l’Europe et OSCE bis? Idée Macron. Ombre Poutine. Intérêt Cassis.

Ignazio Cassis et la « Communauté politique européenne ». « CPE ». Prague. 44 chefs d’Etat et de Gouvernement. 27 de l’Union européenne plus 17 invités. Dont la Suisse de Cassis. Sur une idée du Français Emmanuel Macron. Pour cette Suisse de Cassis, l’occasion est excellente de sortir du tête-à-tête – éprouvant en ce moment – avec l’Union européenne. Et de voir large. Certes, avec la Hongrie de Viktor Orban ou la Turquie de Recep Tayyip Erdogan. Mais sans la Russie de Vladimir Poutine et la Biélorussie d’Alexandre Loukachenko. Russie entre Europe et Asie. Guerre en Ukraine. Sommet anti-Poutine. Peut-être.Continue reading

Meloni, Mussolini et la Suisse. La bienveillance et la défiance. L’Europe et nous.

Italie – Giorgia Meloni au pouvoir ? Présidente des Frères d’Italie. Organisation postfasciste. Héritière du dictateur Benito Mussolini (1922-1945). Ses alliés de droite s’appellent Matteo Salvini (Ligue) et Silvio Berlusconi (Forza Italia). L’Union européenne des 27, dont l’Italie est la 3e économie, s’en inquiète. Cette Italie pourrait rejoindre des contestataires populistes comme la Hongrie de Viktor Orban ou la Pologne de Jaroslaw Kaczynski. Son attitude face au Russe Vladimir Poutine et à la guerre en Ukraine suscite le débat. Giorgia Meloni se dit « atlantiste ». Mais ses alliés ont des relations plus qu’amicales avec Poutine. Qui croire ?Continue reading

Succession Elizabeth II – Charles III. Succession Johnson – Truss. Eux et nous.

Elizabeth II meurt à 96 ans – après 70 ans de règne. Son fils Charles III lui succède à 73 ans – après une longue attente. La monarchie de Grande-Bretagne continue. On dit Charles III sensible à l’environnement. Bien. Cela dit, le pouvoir, au Royaume-Uni, est dans les mains de la Première Ministre Liz Truss et du Parlement. L’image de Liz Truss y est combative. Après le « Brexit », ses relations avec l’Union européenne d’Ursula von der Leyen – tendues sous Boris Johnson – seront scrutées. Fait rare, les successions Elizabeth-Charles et Johnson-Truss sont presque simultanées. Rupture ? Continuité ? A voir ?Continue reading

« Initiative Europe » – on relance. « Oui à l’Europe » – non cinglant. Tout essayer.

« Initiative Europe ». Les partisans d’une relance des négociations entre la Suisse et l’Union européenne sont prêts. Questions institutionnelles comprises. On y voit le professeur Thomas Cottier, la Conseillère nationale Sibel Arslan (Verte), « Opération Libero », « La Suisse en Europe », « Suisseculture », « Grüne Schweiz ». Ils s’appuient sur les travaux du Parlement fédéral – Conseil des Etats d’abord. 26 mai 2021. Le Conseil fédéral abandonne les négociations pour un accord-cadre Suisse-Union. La Secrétaire d’Etat Livia Leu est chargée de renouer. Issue incertaine ?Continue reading

Giorgia Meloni et Ignazio Cassis. Le post-fascisme et nous. Voisinage rare.

Giorgia Meloni – Présidente du Conseil italien ? Les pronostics pour les élections du 25 septembre la donnent gagnante. Son parti, les Frères d’Italie, est l’héritier des groupes post-fascistes d’après-guerre. Donc, des fidèles de Benito Mussolini (1922-1945). Il est aussi partenaire d’autres acteurs de droite. Ligue de Matteo Salvini. Forza Italia de Silvio Berlusconi. Dans l’Union européenne, il entretient une proximité avec la Hongrie de Viktor Orban ou la Pologne de Jaroslaw Kaczynski. Attention ! Giorgia Meloni, contrairement à d’autres, se distance de l’agresseur russe Vladimir Poutine en Ukraine. Sa cohabitation avec l’OTAN et l’Union européenne – dont l’Italie est membre – sera très remarquée.Continue reading

Suisse-Europe. Libre-échange. 50 ans. Brugger, Graber, Jolles et Cie. Nostalgie.

Accord de libre-échange Suisse-Europe – 50 ans. Peuple et Cantons – le 3 décembre 1972 – lui font un triomphe. 72,5% de oui. Cantons unanimes. C’est un sommet des relations entre la Suisse et la future Union européenne (alors CEE). Le Conseil fédéral y est formé des PLR Ernst Brugger et Nello Celio, des PSS Pierre Graber et Hans Peter Tschudi, des PDC Kurt Furgler et Roger Bonvin, de l’UDC Rudolf Gnägi. Le chef de l’influente Division du Commerce s’appelle Paul Jolles. Brugger et Jolles y sont – avec Graber – des acteurs décisifs. Aucune équipe, face à l’Europe intégrée, ne fera mieux.Continue reading