Amérique-Chine – à Zurich. Suisse – plaque tournante. Elle – et le Conseil de Sécurité.

Etats-Unis – Chine : contact à Zurich. A haut niveau. Jake Sullivan est Conseiller à la Sécurité nationale américaine. Yang Jiechi, lui, est Haut responsable du Parti communiste chinois pour la Diplomatie. L’événement surgit en pleine tension. Commerce. Sécurité. Droits humains. Xinjiang. Hong-Kong. Avions chinois près de Taiwan. Accord entre l’Australie, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis (Aukus). Achat par l’Australie de sous-marins aux Etats-Unis. Mais aussi colère de la France. Voire de l’Union européenne. Danger ?Continue reading

Biden et Poutine – quel vainqueur? Parmelin et Cassis – quelle stature?

Joe Biden et Vladimir Poutine – quel vainqueur ? Sera-ce la paix mondiale ? Beaucoup devra être confirmé. Le retour des ambassadeurs est un signe. L’évocation d’une possible « stabilité nucléaire stratégique » en serait un autre. Car les arsenaux de la Russie et des Etats-Unis restent les plus imposants. Chine comprise. Sur d’autres thèmes, on s’interroge. Le conflit Ukraine-Russie, l’annexion de la Crimée et les tensions dans le Donbass. Les accusations réciproques de cyber-espionnage. La répression en Russie même. On en oublie.Continue reading

Europe – les ombres? Biden et Poutine – les lumières? La Suisse et ses surprises.

Europe – des ombres ? Le Parlement fédéral – face à l’abandon de l’accord-cadre – se fissure. Aucune majorité ne s’y dessine. Seule l’UDC se réjouit. Des PSS relancent l’adhésion à l’Union européenne (demande retirée en 2016). La Suisse pourrait y codécider. Des Verts libéraux, eux, ressortent l’accord-cadre, voire l’Espace économique européen (rejeté en 1992). Des PLR parlent articles médicaux, santé, électricité. Des Centristes plaident pour la voie bilatérale, les contacts avec les pays voisins. Des Verts historiques souhaitent coopérer contre les crises – climatiques et autres. Le ministre Ignazio Cassis, enfin, réaffirme son désir de renouer avec l’Union, de débloquer 1,3 milliards de francs pour ses pays pauvres, d’intégrer du droit européen dans les lois suisses. Qui bouge ?Continue reading

Biden-Poutine le 16 juin à Genève. Signé Cassis et Parmelin. Suisse seule? Bah!

Joe Biden et Vladimir Poutine le 16 juin à Genève. L’Américain et le Russe. La Suisse de Guy Parmelin et Ignazio Cassis signe là un joli coup. Il rappelle le Sommet de 1985 entre Ronald Reagan et Mickaïl Gorbatchev. Arbitre Kurt Furgler. Les équilibres ont-ils changé ? Les Etats-Unis sont toujours première puissance mondiale. La Russie, tout en perdant l’Union soviétique, reste une rivale stratégique de taille. Ce qui bouge, c’est la montée de la Chine de Xi Jinping. Son absence, entre Biden et Poutine, sera remarquée. Mais quoi ?Continue reading

Cassis, Israël, Palestine, Gaza. Trump, puis Biden. 1948-2021 tournants. Cessez-le-feu.

Israël, Palestine, Gaza. La Suisse d’Ignazio Cassis s’exprime peu sur la nouvelle escalade. Ni pour les Palestiniens. Ni pour les Israéliens. Or, certains prêtent au Conseiller fédéral PLR des préférences pro-israéliennes. Cassis est élu en 2017. Peu après, le Tessinois met en doute l’utilité de l’UNRWA – agence de l’ONU d’aide aux réfugiés palestiniens. Mieux vaudrait les intégrer, dit-il, dans les pays voisins. Or, un autre Suisse pilote l’UNRWA. Pierre Krähenbühl 2014-2019. Philippe Lazzarini depuis 2020. Cassis se fera discret. Cessez-le-feu.Continue reading

Europe – paralysie. Chine – fâcherie. La Suisse et le reste du monde. L’endurance.

Suisse-Europe – la paralysie ? Suisse-Chine – la fâcherie ? Les relations se durcissent entre la Confédération et deux très grands partenaires. Le premier et le troisième. Voyez l’Union européenne d’Ursula von der Leyen. Les perspectives de conclusion d’un accord-cadre se réduisent. Un échec pourrait avoir des effets dommageables sur l’ensemble des liens Suisse-Union. Prenez l’Empire du Milieu de Xi Jinping. La répression au Xinjiang, à Hong-Kong et ailleurs provoque une détérioration rare depuis l’établissement de relations diplomatiques en 1950. Cette Chine de Xi, moins encore que les présidences précédentes, tolère mal la critique. D’autres, dans le monde, en font la rugueuse expérience.Continue reading

Suisse-Chine. Entre Petitpierre et Cassis. Le tournant et les risques.

Suisse-Chine – cassure ? Les propos irrités de Wang Shiting – ambassadeur de Chine en Suisse – frappent. Car ils suivent la présentation par le Conseil fédéral – sous Ignazio Cassis – de sa stratégie face à l’Empire de Xi Jinping. Cette stratégie n’évite pas les violations des droits humains, la répression dans le Xinjiang ou à Hong-Kong. Mais il y est beaucoup question, aussi, de poursuite du dialogue sur ces droits humains. « Mieux vaut un dialogue difficile que pas de dialogue du tout ». Tout cela coïncide avec le durcissement des relations entre la Chine et l’Occident.Continue reading

Cassis l’Africain. Les voix UDC. Le décollage difficile. L’Europe à l’arrêt. Le dernier mot.

Ignazio Cassis en Afrique. Le Conseiller fédéral PLR aux Affaires étrangères parcourt l’Algérie, le Mali, le Sénégal, la Gambie. Développement économique. Numérisation. Covid-19. Dialogue. Au Mali, un contact est prévu avec le contingent Minusma de l’ONU. Ces pays font partie des nouvelles priorités suisses. Le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, le Sahel et l’Afrique subsaharienne en sont des points forts. En voyage, Cassis est épaulé par les Conseillers nationaux Elisabeth Schneider-Schneiter (PDC/Centre, BL) et Nicolas Walder (Vert, GE). Au Centre et à Gauche. Equilibres.Continue reading

Joe Biden, Kamala Harris et la Suisse – les promesses. Trump – ce qu’il reste.

Joe Biden et Kamala Harris. La 46e Présidence des Etats-Unis prend-elle le contrepied des années Donald Trump ? C’est « oui » pour l’accord de Paris sur le climat et l’environnement. Ou pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la lutte contre le Coronavirus. Ou encore pour des relations plus constructives avec l’Union européenne d’Ursula von der Leyen. Ce n’est pas exclu pour l’accord nucléaire avec l’Iran. Ou pour les rapprochements entre Israël et certains pays arabes. Ou encore, pour une normalisation avec l’Organisation mondiale du Commerce (OMC). C’est moins sûr pour le bras de fer avec la Chine de Xi Jinping. Mais qui sait ?Continue reading

Chine en Suisse. Présence troublante. Avertissements. De Petitpierre à Cassis.

Suisse-Chine – tournant ? Les Affaires étrangères du Conseiller fédéral libéral-radical Ignazio Cassis amorcent-elles une ligne moins conciliante à l’égard de l’Empire de Xi Jinping ? Le dossier de la « NZZ am Sonntag » – « Unheimliche Macht » – le laisse-t-il entrevoir ? Le groupe « NZZ » est proche du PLR. Certes, ils s’affirment indépendants l’un de l’autre. Le groupe ne serait donc pas aux ordres des Sages PLR Ignazio Cassis et Karin Keller-Sutter. Dont acte.Continue reading