Xi en Europe. Macron et von der Leyen. Orban et Vucic. Eux et le Bürgenstock.

Xi Jinping en Europe. Voyez les trois étapes du voyage du Président de la Chine. France d’Emmanuel Macron – en présence de la Présidente européenne Ursula von der Leyen. Serbie d’Alexander Vucic. Hongrie de Viktor Orban. Bruxelles non. Berlin non. Tout paraît conçu pour exploiter au mieux les divisions de l’Union européenne des 27. Orban et Vucic sont pro-russes. L’un est membre de l’Union, l’autre candidat. Loin de Macron et de von der Leyen. L’Union européenne, Confédération d’Etats, mais pas Etat fédéral, peine plus que jamais à parler d’une seule voix.Continue reading

La Suisse et le monde. L’ONU. Le Conseil de l’Europe. L’Union européenne.

Suisse – à l’ONU. Elle y est désormais à l’aise. Son adhésion de 2002 – sous Joseph Deiss – est tardive. 2010-2011. Deiss préside son Assemblée générale. 2023-2024. L’accession pour 2 ans comme l’un des 10 membres non-permanents du Conseil de Sécurité est un moment fort. Ignazio Cassis. Pascale Baeriswyl. La Suisse s’y frotte avec les 5 « poids lourds » – titulaires permanents d’un droit de veto. Chine, Russie, Etats-Unis, Grande-Bretagne, France. Guerres en Ukraine et à Gaza. Sur Gaza surtout, la Suisse peut y manifester son talent de « facilitatrice ». Sur l’Ukraine, elle se bat. Cela dit, il a fallu du temps. 1945. Création de l’ONU. 1986. Refus populaire. Endurance.Continue reading

Gaza. L’ONU, la Suisse et le cessez-le-feu. Conseil de l’Europe. Berset résiste.

ONU – Israël-Gaza. Le Conseil de Sécurité exige un cessez-le-feu immédiat, la libération immédiate et inconditionnelle de tous les otages. Enfin. C’est une première. 14 oui. Abstention des Etats-Unis. De précédentes tentatives se heurtent à son veto. Voire à la Chine et à la Russie. Les Etats-Unis y regrettent l’absence de condamnation du Hamas. La Suisse, membre non-permanent 2023-2024, est l’une des artisanes de cette résolution. Pascale Baeriswyl dirige.Continue reading

Cassis en Asie-Pacifique. Inde, Corée, Chine, Philippines. Paix en Ukraine. Relais.

Ignazio Cassis – en Asie-Pacifique. Le Conseiller fédéral tessinois – chef PLR des Affaires étrangères – vise l’Inde, la Corée du Sud, la Chine, les Philippines. Il compte y parler économie (libre-échange avec l’Inde, la Chine), formation, recherche, innovation. L’Asie-Pacifique est une région-clé de l’économie et de la politique mondiales. Plusieurs puissances dotées de l’arme nucléaire y convergent. Russie, Chine, Corée du Nord, Inde, Pakistan. Y compris les Etats-Unis et leurs alliances militaires.Continue reading

Viola Amherd. Li Qiang. Volodymyr Zelensky. Conférence de paix lancée.

Volodymyr Zelensky – Président d’Ukraine. La Suisse s’engage à organiser une conférence sur le processus de paix en Ukraine. Cela, c’est l’annonce de Viola Amherd – Présidente suisse 2024. Il ne reste plus qu’à choisir la date. Ce serait au Département fédéral des Affaires étrangères d’Ignazio Cassis d’en prendre la responsabilité. Le Président Zelensky se félicite aussi de l’appui suisse au projet de Tribunal international chargé de juger les crimes russes. Soutien, encore, des Présidences du Parlement fédéral Eric Nussbaumer et Eva Herzog, des chefs de partis et groupes parlementaires (sauf l’UDC). Participation des Conseillers fédéraux Ignazio Cassis et Beat Jans. La Suisse, en outre, prépare pour octobre une conférence sur le déminage à Genève. Puis, départ pour Davos.Continue reading

5 novembre. Biden-Trump bis. Suisse et Amérique. Affinités. Inquiétudes.

5 novembre 2024? Joe Biden contre Donald Trump – la revanche? Les Etats-Unis et leurs grands-électeurs élisent le Président de la première puissance mondiale. La perspective de la répétition du duel de 2020 est évoquée avec insistance. Ce sont quasiment tous les équilibres planétaires qui sont concernés. Défense de l’Europe et avenir de l’OTAN. Soutien de l’Ukraine contre l’agression russe. Conflits Hamas-Israël et Israël-Palestine. Dotation possible de l’Iran de l’arme nucléaire. Menaces de la Chine autoritaire sur Taiwan démocratique. Corées. On en oublie.Continue reading

Suisse-Chine. Li Qiang vient. Taiwan. Lai Ching-Te élu. « Bête noire de Pékin ».

Chine – deux fois. 13 janvier. Taiwan – démocratie aboutie – élit Parlement et Présidence. Lai Ching-Te élu. Du même parti que la Présidente sortante. Partisan de la souveraineté de Taiwan. « Bête noire de Pékin ». 15 janvier. Li Qiang, Premier Ministre de Chine continentale, est en visite officielle en Suisse. Accueil au Lohn près de Berne. Tête-à-tête avec la Présidente Viola Amherd. Peut-être élargissement du Traité de libre-échange. Guy Parmelin, ministre de l’Economie, en alerte. Puis, déplacement de Li Qiang au Forum de Davos. La Chine continentale serait le 3e partenaire économique de la Suisse. Derrière l’Union européenne et les Etats-Unis. Son régime, autoritaire, menace Taiwan. Les relations Suisse-Taiwan, elles, passent par des canaux privés.Continue reading

Davos unique. 15-19 janvier. Hamas-Israël. Russie-Ukraine. Schwab et Brende.

Klaus Schwab, Fondateur. Borge Brende, Président. Lancé en 1971, le Forum économique mondial de Davos WEF continue d’attirer. 15-19 janvier. 2800 décideurs de 120 pays. Emmanuel Macron, France. Antony Blinken, Etats-Unis. Li Qiang, Chine. Mais aussi Volodymyr Zelensky, Ukraine, Isaac Herzog, Israël, plusieurs dirigeants arabes, Javier Milei, Argentine. Ou encore Antonio Guterres, ONU, Ursula von der Leyen, Union européenne, Christine Lagarde, Banque centrale européenne. Sans oublier Bill Gates, fondateur de Microsoft, Sam Altman, figure de l’intelligence artificielle. Bien d’autres. Côté suisse, la Présidente Viola Amherd et 6 des 7 Conseillers fédéraux. Qui dit mieux?Continue reading

13 janvier. Taiwan symbole fort. Elle, la démocratie et la Suisse de Viola Amherd.

Suisse-Taiwan. Visez le 13 janvier. L’île démocratique chinoise tient élections. La Présidente Tsai Ing-Wen ne peut pas se représenter. Trois concurrents se mesurent. L’un pour le Parti progressiste-démocrate de la Présidente sortante (Lai Ching-Te). L’autre pour le Kuomintang (Hou Yu-Ih). Le troisième pour le Parti populaire taiwanais (Ko Wen-Je). Taiwan devient démocratie pluraliste dans les années 1970 et 1980. Loi martiale levée en 1987. Taiwan, de fait, est indépendante de la Chine depuis 1949. Cette Chine reste autoritaire. Président Xi Jinping. Elle considère Taiwan comme une province rebelle et la menace. Taiwan, elle, est liée aux Etats-Unis de Joe Biden. Tensions.Continue reading

Suisse 2024. Démocratie mondiale sous pression. Trump. Extrêmes-droites

2024. Suisse dans le monde – démocratie en recul? 5 novembre. L’élection des Grands-Electeurs et du Président des Etats-Unis – première puissance mondiale – fait souci. L’assaut du Capitole du 6 janvier 2021, pour la première fois depuis longtemps, nourrit des doutes sur la solidité de la démocratie américaine. Surtout si l’on assiste à un nouveau duel entre le Démocrate Joe Biden et l’imprévisible Républicain Donald Trump. Cela dit, tant Biden que Trump donnent l’image de personnes plutôt bienveillantes à l’égard de la Suisse. Péril limité? Continue reading