Europe – paralysie. Chine – fâcherie. La Suisse et le reste du monde. L’endurance.

Suisse-Europe – la paralysie ? Suisse-Chine – la fâcherie ? Les relations se durcissent entre la Confédération et deux très grands partenaires. Le premier et le troisième. Voyez l’Union européenne d’Ursula von der Leyen. Les perspectives de conclusion d’un accord-cadre se réduisent. Un échec pourrait avoir des effets dommageables sur l’ensemble des liens Suisse-Union. Prenez l’Empire du Milieu de Xi Jinping. La répression au Xinjiang, à Hong-Kong et ailleurs provoque une détérioration rare depuis l’établissement de relations diplomatiques en 1950. Cette Chine de Xi, moins encore que les présidences précédentes, tolère mal la critique. D’autres, dans le monde, en font la rugueuse expérience.Continue reading

Suisse-Chine. Entre Petitpierre et Cassis. Le tournant et les risques.

Suisse-Chine – cassure ? Les propos irrités de Wang Shiting – ambassadeur de Chine en Suisse – frappent. Car ils suivent la présentation par le Conseil fédéral – sous Ignazio Cassis – de sa stratégie face à l’Empire de Xi Jinping. Cette stratégie n’évite pas les violations des droits humains, la répression dans le Xinjiang ou à Hong-Kong. Mais il y est beaucoup question, aussi, de poursuite du dialogue sur ces droits humains. « Mieux vaut un dialogue difficile que pas de dialogue du tout ». Tout cela coïncide avec le durcissement des relations entre la Chine et l’Occident.Continue reading

Cassis l’Africain. Les voix UDC. Le décollage difficile. L’Europe à l’arrêt. Le dernier mot.

Ignazio Cassis en Afrique. Le Conseiller fédéral PLR aux Affaires étrangères parcourt l’Algérie, le Mali, le Sénégal, la Gambie. Développement économique. Numérisation. Covid-19. Dialogue. Au Mali, un contact est prévu avec le contingent Minusma de l’ONU. Ces pays font partie des nouvelles priorités suisses. Le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, le Sahel et l’Afrique subsaharienne en sont des points forts. En voyage, Cassis est épaulé par les Conseillers nationaux Elisabeth Schneider-Schneiter (PDC/Centre, BL) et Nicolas Walder (Vert, GE). Au Centre et à Gauche. Equilibres.Continue reading

Joe Biden, Kamala Harris et la Suisse – les promesses. Trump – ce qu’il reste.

Joe Biden et Kamala Harris. La 46e Présidence des Etats-Unis prend-elle le contrepied des années Donald Trump ? C’est « oui » pour l’accord de Paris sur le climat et l’environnement. Ou pour l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la lutte contre le Coronavirus. Ou encore pour des relations plus constructives avec l’Union européenne d’Ursula von der Leyen. Ce n’est pas exclu pour l’accord nucléaire avec l’Iran. Ou pour les rapprochements entre Israël et certains pays arabes. Ou encore, pour une normalisation avec l’Organisation mondiale du Commerce (OMC). C’est moins sûr pour le bras de fer avec la Chine de Xi Jinping. Mais qui sait ?Continue reading

Chine en Suisse. Présence troublante. Avertissements. De Petitpierre à Cassis.

Suisse-Chine – tournant ? Les Affaires étrangères du Conseiller fédéral libéral-radical Ignazio Cassis amorcent-elles une ligne moins conciliante à l’égard de l’Empire de Xi Jinping ? Le dossier de la « NZZ am Sonntag » – « Unheimliche Macht » – le laisse-t-il entrevoir ? Le groupe « NZZ » est proche du PLR. Certes, ils s’affirment indépendants l’un de l’autre. Le groupe ne serait donc pas aux ordres des Sages PLR Ignazio Cassis et Karin Keller-Sutter. Dont acte.Continue reading

Capitole insurrection. La Suisse et les « Républiques Sœurs ». Trump loin de Blocher.

Insurrection ? Tentative de coup d’Etat ? L’invasion du Capitole à Washington par des partisans du président non-réélu des Etats-Unis Donald Trump stupéfie. La contestation de la victoire de Joe Biden choque. En Suisse, les condamnations fusent. Guy Parmelin, président UDC de la Confédération. Ignazio Cassis, vice-président et ministre PLR des Affaires étrangères. Andreas Aeby, président UDC du Conseil national. Alex Kuprecht, président UDC du Conseil des Etats. Or, les démocraties américaine et suisse sont parentes. Les modèles de 1787 et 1848 s’influencent. Ces affinités se vérifient encore en 2020. « Républiques Sœurs ? »Continue reading

Parmelin et la vision Blocher. Biden sans Trump. Johnson libre. Monde éclaté.

2021 – ce qui attend le président Guy Parmelin. Aux Etats-Unis, l’imprévisible Donald Trump devrait céder la place – le 20 janvier – au plus classique Joe Biden. Ce qui n’empêche pas le premier de tout faire pour gêner la transition avec le second. Mais attention ! Les présidences démocrates peuvent être plus rugueuses que les républicaines. Pour la Suisse aussi. En Grande-Bretagne, le Conservateur Boris Johnson – Trump bis parfois – sort de l’Union européenne. Après 48 ans. En Suisse, certains y voient une chance pour l’accord-cadre. A vérifier. Continue reading

Avenir du « trumpisme »? Avenir du « blochérisme »? Vocation mondiale?

Donald Trump, Christoph Blocher – même destin ? Bon, le 45e président des Etats-Unis peine à reconnaître sa défaite face à Joe Biden le 46e. Pourtant, les écarts sont nets. Biden-Trump : 306 grands électeurs contre 232 (avec recomptage en Géorgie), 77,9 millions de voix contre 72,6. Mais l’avenir politique de Trump n’est pas forcément bouché. A 74 ans, l’homme garde de l’énergie. Chez les Républicains, tous ne prennent pas leurs distances. Ses thèses y progressent. Isolationnisme. Conservatisme. Fiscalité légère. « Populisme ». Entre Abraham Lincoln et Donald Trump, ce Parti républicain devient un autre. Peut-il redécoller ? Pourquoi pas ?Continue reading

Joe Biden et Kamala Harris. Planète soulagée? Suisse partagée?

Joe Biden ! Le 46e président des Etats-Unis, c’est lui. Kamala Harris ! La première vice-présidente, c’est elle. Le duo démocrate l’emporte sur le tandem républicain de Donald Trump et Mike Pence. Barre des 270 grands-électeurs franchie – selon les médias. Pennsylvanie. Nevada. La défaite d’un président sortant est une rareté. Biden serait aussi le 2e président catholique depuis John Kennedy (1960-1963). Les autres sont protestants. A 77 ans, Biden serait également le plus âgé. A vérifier : Géorgie, Caroline du Nord, Arizona. Trump, lui, promet des recours. Suspense toujours ?Continue reading

Biden, Trump et les 7 Sages. La Suisse et le 3 novembre. Perplexité mondiale.

Joe Biden ou Donald Trump ? Le Démocrate ou le Républicain ? En Suisse, qui veut-on comme président des Etats-Unis ? Au Conseil fédéral, presque rien ne filtre. On prête des affinités entre Trump et les Sages UDC. Ueli Maurer et Guy Parmelin. Voire Christoph Blocher. Isolationnisme ici. Conservatisme là. Un moment, on placera le PLR Ignazio Cassis – élu avec les voix UDC – dans un même voisinage. Voyez ses positions sur le conflit Israël-Palestine. Sur l’Europe moins. Sa collègue PLR Karin Keller-Sutter, la PDC Viola Amherd, les PSS Simonetta Sommaruga et Alain Berset seraient plus loin.Continue reading