Congé-paternité – Triponez et les patrons. Suisse « de droite » – vraiment?

Familles ! Trois organisations patronales – Union patronale suisse, Economiesuisse, Union suisse des arts et métiers (USAM) – s’opposent à un congé-paternité de 2 semaines. L’UDC et certains PLR résistent aussi. Mais, au Parlement, le climat change. Une Commission du Conseil des Etats défend les 2 semaines. L’initiative de « Travail.Suisse » pousse à 4 semaines. La Commission fédérale pour les questions familiales vise un congé-parental à 38 semaines. Des entreprises et conventions collectives prennent les devants. Novartis annonce 14 semaines de congé-paternité. Le mouvement grandit.Continue reading

Congé-paternité: l’exploit. Travail.Suisse, Wüthrich, Candinas: la percée.

Un congé-paternité de 4 semaines, oui ? L’initiative populaire du syndicat « Travail.Suisse » d’Adrian Wüthrich et d’autres groupes sera déposée cet été. Avec six mois d’avance sur le délai, elle réunit plus de 120.000 signatures. Son application sera flexible. Les allocations pour perte de gain financeront. D’autres acteurs – Pro Familia, Alliance F, associations d’hommes et de pères, etc – sont de la partie. Plus de 140 organisations soutiennent. Du beau monde.Continue reading

Congé parental, prénatal. Au front: Rebecca Ruiz, Liliane Maury Pasquier.

Congé maternité, paternité, parental, prénatal ? Les projets fusent. L’initiative du PDC grison Martin Candinas – deux semaines de congé paternité financées par les allocations pour perte de gain – provoque un déclic. Une Commission du Conseil national appuie. Un quatuor de gauche élargit. On y voit les socialistes Rebecca Ruiz (Vaud) et Cédric Wermuth (Argovie) comme les Verts Aline Trede (Berne) et Bastien Girod (Zurich). Ces Conseillers nationaux souhaitent un congé parental commun indépendant du type de famille. Ils le veulent flexible et plus généreux que le projet de Martin Candinas (« Le Matin Dimanche » et « NZZ am Sonntag, 7 juin). Un pari.Continue reading

Rebecca Ruiz, Géraldine Savary, Roger Nordmann: la politique en famille fleurit.

Faire de la politique en famille? Les socialistes vaudois frappent fort. On y remarque trois couples de personnes influentes. Le Parlement fédéral en frémit. Voyez Rebecca Ruiz (nouvelle Conseillère nationale) et Benoît Gaillard (président des socialistes lausannois), Géraldine Savary (Conseillère aux Etats) et Grégoire Junod (Exécutif de Lausanne), Roger Nordmann (Conseiller national) et Florence Germond (Exécutif de Lausanne, aussi). Rare

Continue reading