71% pour l’Espace économique européen. Suisse des grands retournements.

71% de « oui » pour l’Espace économique européen ? Est-ce bien ce que voteraient les Suissesses et les Suisses de 2022 ? Un sondage GFS pour le Mouvement Européen Suisse le propose (rts). Ce serait un retournement. En 1992, le Peuple refuse l’EEE à la faible majorité de 50,3%. Les Cantons, eux, en sont à 16 contre 7. Les seuls « oui » se situent sur Neuchâtel, Vaud, Genève, Jura, Fribourg, Valais, Bâle-Ville et Bâle-Campagne (une voix pour les deux). Dans l’ordre – entre 80% et 53,2% de oui. Il y manque 5 Cantons.Continue reading

6 décembre – appel pour l’Europe. 7 décembre – deux Sages. Symbole.

6 décembre 2022. Le refus par la Suisse de l’Espace économique européen a 30 ans. 50,3% de non. 16 Cantons sur 23. Sont gagnants l’UDC de Christoph Blocher, les Verts, une minorité de gauche. Aujourd’hui, 196 personnalités lancent un appel. Plateforme-Suisse-Europe. D’anciens Conseillers fédéraux en font partie. Arnold Koller – Centre – était aux commandes en 1992. D’autres suivront. Ruth Dreifuss (PSS). Moritz Leuenberger (PSS). Pascal Couchepin (PLR). Ruth Metzler (Centre). Joseph Deiss (Centre). Samuel Schmid (PBD/Centre). Doris Leuthard (Centre). Sont en jeu : le commerce, la recherche, la formation, l’énergie, l’environnement. Pas moins.Continue reading

Drôles de duels. Bâle-Jura et Berne-Zurich. Herzog – Baume-Schneider. Rösti – Vogt.

Eva Herzog contre Elisabeth Baume-Schneider ? Bâle-Ville contre le Jura ? Ce duel pour la succession PSS de Simonetta Sommaruga au Conseil fédéral est-il délicat pour la Suisse romande ? Voyez les votations fédérales. De tous les Cantons germanophones, Bâle-Ville est le plus proche des votes francophones. L’un des sommets est l’échec en 1992 de l’Espace économique européen. 50,3% de non. Parmi les acceptants, seuls Bâle-Ville et Bâle-Campagne tiennent compagnie à Fribourg, Vaud, Valais, Neuchâtel, Genève et Jura. Cette proximité se retrouve lors de votes touchant l’Europe, la politique étrangère ou les droits sociaux – par exemple. 7 décembre – choix déchirant ?Continue reading

Mattarella en Suisse. Entre De Gasperi et Meloni. Partenaire de taille.

Sergio Mattarella. Le Président d’Italie depuis 2015 est en visite d’Etat en Suisse pour 2 jours dans une période très particulière. Lui le démocrate-chrétien – héritier du fondateur Alcide De Gasperi – doit cohabiter avec le Gouvernement le plus droitier depuis la 2e Guerre mondiale. Y sont associés Giorgia Meloni (« Frères d’Italie » post-fascistes), Matteo Salvini (« Ligue ») et Silvio Berlusconi (« Forza Italia »). Eux gouvernent. Lui garantit.Continue reading

Martin Candinas – romanche et paternité. Brigitte Häberli – musique et politique.

Martin Candinas – Président du Conseil national. Romanche. Canton trilingue des Grisons. Parti du Centre. Né en 1980. Elu par 181 voix sur 188. Il est l’un des « pères » du congé-paternité à 2 semaines accepté en vote populaire en 2020. Accents variés. Soutien aux médias. Promotion des transports publics. Régulation du loup. En revanche, il ne se ralliera pas au « mariage pour tous » (approuvé en 2021). Au total, une figure qui monte.Continue reading

Rösti et Herzog en tête. La gauche pour Vogt. Evi Allemann regrettée.

Alfred Rösti et Eva Herzog indétrônables ? Le Bernois UDC et la Bâloise PSS sont-ils toujours les favoris à la succession d’Ueli Maurer et Simonetta Sommaruga au Conseil fédéral ? Si le Peuple élisait le Gouvernement, ce pourrait être le cas (Sotomo/SonntagsBlick). Rösti battrait le Zurichois Hans-Ueli Vogt (50% contre 43%). Herzog, elle, vaincrait la Jurassienne Elisabeth Baume-Schneider (51% contre 32%). Ils rejoindraient Guy Parmelin (UDC), Alain Berset (PSS), Ignazio Cassis (PLR), Karin Keller-Sutter (PLR) et Viola Amherd (Centre). Mais c’est le Parlement des 246 qui élit. Ce 7 décembre. Rappel. Trois initiatives pour l’élection du Conseil fédéral par le Peuple sont rejetées en 1900, 1942 et 2013. Attention !Continue reading

Eva, Elisabeth – qui? Votations – 2 journées sans? Quelle suite?

Bâloise Eva Herzog ! Jurassienne Elisabeth Baume-Schneider! Tel est le « ticket » proposé par le Groupe socialiste du Parlement pour la succession de Simonetta Sommaruga au Conseil fédéral. Une germanophone et une francophone (aux racines alémaniques). Décision du 26 novembre. Toutes deux sont désignées au 3e tour. Toutes deux sont Conseillères aux Etats, anciennes ministres dans leurs Cantons. Elles devancent la Bernoise Evi Allemann. Le Jura n’a jamais eu de Conseiller fédéral. Bàle-Ville en a eu deux (Ernst Brenner, Hans Peter Tschudi), Bâle-Campagne un seul (Emil Frey). Sur 119. Le Parlement élit le 7 décembre. Continue reading

Armée – Grandes Manoeuvres. Armes nucléaires – Poutine, Kim et nous.

Armée suisse à la hausse ? Les Grandes Manœuvres les plus imposantes depuis 1989 sont en cours. Sur Berne, Soleure, Argovie, Lucerne et Zurich. Nom de Code latin : Pilum 22. 5000 participants. Des blindés. Du matériel en partie ancien. La décision de les organiser date de 2019. Mais leur déploiement coïncide avec la guerre russe de Vladimir Poutine en Ukraine. En Suisse, la tendance est à « plus d’armée ». Avions de combat américains F-35. Augmentation du budget de la Défense. Coopération accrue avec l’OTAN dirigée par les Etats-Unis. La Conseillère fédérale Viola Amherd, cheffe centriste de la Défense, est aux commandes.Continue reading

Lueurs Suisse-Europe. Livia Leu en action. La guerre russe. 30 ans EEE.

Suisse-Europe – déblocage ? Le Conseil fédéral évoque des « progrès encourageants ». La 6e ronde de discussions menée par la Secrétaire d’Etat Livia Leu – avec l’Union européenne – laisse espérer. Aides d’Etat. Libre circulation des personnes. Voire protection des salaires. Ou séjour de citoyens européens en Suisse. L’approche sectorielle « par paquet » souhaitée par la Suisse serait prise en compte. Il y faudra, en Suisse même, un consensus interne. Un Comité consultatif est créé. La suite ? Elections de 2 membres du Conseil fédéral le 7 décembre. Elections fédérales 2023. Elections européennes 2024. Mandat de négociations – à quand ?Continue reading

Elisabeth Baume-Schneider. 4 sur 7. Précédent. Image. Jura. Chances.

Elisabeth Baume-Schneider au Conseil fédéral ? Ses chances sont-elles à la hausse ? 4 Latins sur 7 au Gouvernement ? La Jurassienne socialiste aux racines alémaniques y rejoindrait Ignazio Cassis (PLR Tessin), Alain Berset (PSS Fribourg) et Guy Parmelin (UDC Vaud). Du coup, se retrouveraient en minorité les Alémaniques Viola Amherd (Centre Haut-Valais), Karin Keller-Sutter (PLR Saint-Gall) et l’autre nouveau. Soit Albert Rösti (UDC Berne). Soit Hans-Ueli Vogt (UDC Zurich). Le Parlement tranche le 7 décembre. Sérieux ?Continue reading