Verts au Conseil fédéral. Alliance des 2 familles. Girod, Rytz, Moser. PLR Cassis visé.

Un Vert au Conseil fédéral ? Et si les deux familles s’alliaient pour arracher l’un des 7 sièges ? Ce serait celui du PLR tessinois Ignazio Cassis. Les Verts historiques de Regula Rytz sont « à gauche », les Verts libéraux de Jürg Grossen « au centre ». Quels candidats ? Bastien Girod (ZH), Regula Rytz elle-même (BE) et Tiana Angelina Moser (ZH) sont murmurés. Deux sont Verts historiques, la 3e Verte libérale. Un ticket à 2 – un pour chaque parti – n’est pas écarté. Jürg Grossen n’exclut pas de rediscuter de la « formule magique ». Tous attendent (« SonntagsZeitung »). 20 octobre, le peuple élit le Parlement. 11 décembre, ce Parlement élit le Gouvernement. On verra.Continue reading

Keller-Sutter, Amherd, Berset – au sommet? Les bons points – et les autres.

Conseil fédéral – qui est influent ? Karin Keller-Sutter – PLR, Justice et Police ? Suivraient Alain Berset (PSS, Intérieur), Ueli Maurer (UDC, Finances), Simonetta Sommaruga (PSS, Environnement, Transports, Energie, Communication), Viola Amherd (PDC, Défense, Protection de la population, Sport), Ignazio Cassis (PLR, Affaires étrangères), Guy Parmelin (UDC, Economie, Formation, Recherche). Qui est sympathique ? Viola Amherd ? Puis, viendraient Berset encore, Keller-Sutter, Sommaruga, Maurer, Cassis, Parmelin. Vraiment ? Continue reading

En avant? Juifs. Musulmans. Fisc. Europe. Keller-Sutter, Maurer, Berset et les 7.

Minorités protégées – 500.000 francs ? L’ordonnance du Conseil fédéral décolle le 1er novembre. Juifs et musulmans. Roms et Yéniches. Gens pour cause de culture, de religion, de langue, de mode de vie, d’orientation sexuelle. On rejoint la bataille du 9 février sur l’homophobie. Quels financements ? Clôtures. Murs. Caméras de surveillance. Systèmes d’alarme. Gestion des risques. Prévention. La Confédération couvrirait jusqu’à 50% des coûts. Les cantons sont invités à en faire autant. Là, on prend le contrepied des initiatives contre les minarets (oui en 2009) ou le voile intégral (TI, SG, initiative fédérale). La PLR Karin Keller-Sutter mène le jeu.Continue reading

Verts en hausse. Droites en peine. Quel 4e? Homophobie jugée. Dubochet, Mayor, Queloz.

Elections du 20 octobre 2019 ? Seuls progresseraient les Verts historiques de Regula Rytz (de 7,1% en 2015 à 10,7%) et les Verts libéraux de Jürg Grossen (de 4,6% à 7,3%). S’effriteraient l’UDC d’Albert Rösti (de 29,4% à 27,3%), le PSS de Christian Levrat (de 18,8% à 18,2%), le PLR de Petra Gössi (de 16,4% à 15,2%), le PDC de Gerhard Pfister (de 11,6% à 10,6%) et le PBD de Martin Landolt (de 4,1% à 2,8%). Un sondage SOTOMO/SSR confirme. La 4e place serait donc disputée entre les Verts historiques et le PDC. Sûr ?Continue reading

Combats 2019. Animaux exterminés? Identité privatisée? Sommaruga, Keller-Sutter.

Climat et Environnement ? Plusieurs acteurs lancent le référendum contre la Loi sur la Chasse. Pro Natura, WWF ou Protection suisse des animaux y sont mêlés. Ce texte réduirait la protection d’espèces. Loup, castor, lynx ou héron cendré. Lièvre brun ou bécasse des bois. Le transfert de pouvoir aux cantons y serait excessif. Ce référendum coïncide avec la multiplication d’actions en faveur de l’Environnement. C’est un thème-phare des élections des 20 octobre (Parlement) et 11 décembre (Gouvernement). Climat bien sûr. Mais aussi sortie de l’énergie nucléaire, protection des eaux, d’autres. La PSS Simonetta Sommaruga pilote.Continue reading

« Enfants de riches ». Fossé. Hausse de la retraite. Cassure. Levrat, Couchepin, Widmer-Schlumpf.

Frais de garde pour « enfants de riches » ? Le Parti socialiste suisse de Christian Levrat lance le référendum contre une hausse – à ses yeux excessive – des déductions fiscales. Il en résulterait des pertes financières de 350 millions de francs. Seules des familles aisées, selon les opposants, en profiteraient. L’UDC, le PLR, le PDC et la majorité du Parlement – contre l’avis du Conseil fédéral – acceptent. Fossé ?Continue reading

20 octobre/11 décembre! Quelle crise? Ochsenbein, Challet-Venel, Metzler, Blocher.

Suisse – quelle crise ? 20 octobre : le Peuple élit les deux Chambres du Parlement – Conseil national des 200 et Conseil des Etats des 46. 11 décembre : ce Parlement forme le Gouvernement – le Conseil fédéral à 7. Ce système – de 1848 à 2019 – empêche quasiment toute crise durable du pouvoir. C’est parmi les démocraties l’un des plus stables au monde. Vraiment ?Continue reading

Berne contre Jura? Bons offices fédéraux exigés. Petitpierre, Furgler, Marty, Keller-Sutter.

Moutier – Berne ou Jura ? Le bras de fer continue. Le Gouvernement bernois – par l’UDC Pierre Alain Schnegg – freine. Il refuse de se rallier à la décision de la Cité d’organiser un nouveau vote ce 21 juin 2020. Avant, il veut en débattre dans la Conférence tripartite entre Jura, Berne et Confédération. Il souhaite aussi tirer les conclusions des irrégularités constatées par le Tribunal administratif bernois lors du vote de 2017 (51,7%, 137 voix, pour le Jura). Contrôle du registre électoral. Cas de domiciles fictifs. Il exige enfin l’abolition de deux articles de la Constitution jurassienne roulant sur les modifications territoriales et la création d’un nouveau canton. Donc, sur le rattachement au Jura d’autres terres bernoises. Du sensible.Continue reading

Femmes au Conseil fédéral – la marge. Metzler, Blocher, Widmer-Schlumpf – la leçon.

Elections 2019 – combien de femmes ? Au Conseil fédéral, elles sont 3 sur 7. En reprise. Mais elles ne retrouvent pas encore leur sommet de 2010-2011 – à 4 sur 7. Au Conseil des Etats, elles ne sont plus que 6 sur 46. En recul. Au Conseil national, elles sont 64 sur 200 (chiffres 2015). Leur meilleur score. Pour la parité, il reste donc de la marge. Plusieurs signaux laissent espérer. Comme la progression des candidatures « femmes ». Ou la mobilisation de la Grève du 14 juin. Sans garantie. Les élections sont fixées aux 20 octobre (Parlement) et 11 décembre (Gouvernement). Que faire ?Continue reading

Paternité – 10 jours? Travail.Suisse, Candinas. Moutier – 21 juin? Le souffle.

Congé-paternité à 10 jours – au 1er janvier 2021 ? « Travail.Suisse », Alliance F et Pro Familia – contre l’avis de l’association « männer.ch » – se rallient au Parlement. Ils retirent donc leur initiative à 20 jours. Malgré un sondage. Et sans référendum. Le PDC grison Martin Candinas est l’un des inspirateurs des 10 jours – ou 2 semaines. Ils s’ajoutent aux 14 semaines de congé-maternité votées en 2004. Quatre élus – Pierre Triponez (PLR), Thérèse Meyer (PDC), Ursula Haller (UDC/PBD) et Jacqueline Fehr (PSS) – en sont alors les triomphateurs. Les promoteurs du congé-paternité visent désormais le congé parental. Etapes.Continue reading