Triomphe Maillard. Echec Rime, Bigler, Brand et Cie. L’argent, la politique et la suite.

Groupes de pression – en déclin ? La réélection triomphale du président de l’Union syndicale suisse Pierre-Yves Maillard (PSS-VD) au Conseil national prouve-t-elle le contraire ? Mais d’autres figures influentes sont évincées. Pour l’Union suisse des Arts et Métiers, Jean-François Rime (UDC-FR) et Hans-Ulrich Bigler (PLR-ZH). Pour « Santé Suisse », Heinz Brand (UDC-GR). Pour les syndicats, Adrian Wüthrich (PSS-BE, Travail.Suisse) ou Corrado Pardini (PSS-BE, Unia). Tout se passe comme si la poussée des Verts historiques et libéraux en avait fait des cibles.Continue reading