George Floyd. Trump-Biden. En Suisse? Racisme anti-Noirs. Loi de 1994. Minorités protégées.

George Floyd étouffé à Minneapolis ? Racisme anti-Noirs ? L’affaire dure quasiment depuis la fondation des Etats-Unis (1776-1787). L’esclavage y est aboli à la suite de la meurtrière Guerre de Sécession (1861-1865). Abraham Lincoln, le vainqueur, est lui-même tué. Puis, le combat se déplace – dans le Sud surtout – sur les droits civiques des Noirs. Années 1960. Présidence Lyndon Johnson (1963-1969). Assassinat (encore) de Martin Luther King (1968). Plus tard, présidence Barack Obama (2008-2017). Mais le racisme anti-Noirs, lui, survit. Violences policières. Les Noirs américains, 13% de la population, luttent. Le duel du 3 novembre pour la présidence – Donald Trump contre Joe Biden – pourrait en frémir.Continue reading

Crypto. Suisse mondialisée et ciblée. 7 Sages internationaux. Le risque. Les œufs.

Crypto ? La Suisse est-elle la cible désignée ? Presque tout l’y destine. Sa neutralité. Sa position en Europe – et dans le monde. Ses organisations internationales (ONU, CICR, OMC, OMS, OIT, UPI, BRI, etc). Ses entreprises multinationales. Son économie. La Suisse est mondialisée. Bref, c’est un pôle d’attraction pour l’espionnage et des sociétés comme Crypto. Qui s’étonne ?Continue reading

Coronavirus et démocratie. Chine, Russie, Inde, Allemagne, Japon. Et la Suisse.

Enigme ! Le Coronavirus de Wuhan et la mort d’un médecin courageux rendront-t-il la Chine démocratique ? Depuis 1949, le pouvoir communiste règne seul. 71 ans. Entre Mao Tsé-Toung, Deng Xiaoping et Xi Jinping, les virages sont pourtant vertigineux. Economie plus libérale de 1978. Répression de Tian Anmen de 1989. Retour de Hong-Kong/Macao de 1997/1999. Pluralisme de la rebelle Taiwan. Mais aucun de ces virages ne provoque le déclic démocratique sur le Continent. La Suisse de Max Petitpierre, dès 1950, noue des relations avec la Chine de Mao. Puis, s’ouvre un discret dialogue sur les droits humains. 71 ans pour rien ?Continue reading

Sommaruga à Auschwitz. Mémoire. Parmelin, Trump et l’OMC. Suspense et galaxie.

Simonetta Sommaruga – à Auschwitz. La présidente 2020 se rend lundi sur le site du camp d’extermination nazi. Des survivants et deux étudiants l’accompagnent. En 1945 (il y a 75 ans), l’Armée Rouge libère le camp. La Suisse participe au financement du site comme lieu de souvenir (1,2 million de francs). Ce geste coïncide avec le lancement de mesures pour la protection de minorités. Juifs et musulmans en font partie. A Justice et Police, le dossier passe de la PSS Simonetta Sommaruga à la PLR Karin Keller-Sutter. Mémoire.Continue reading

Suisse-Palestine. Départ Krähenbühl. Cassis et Trump. 1948 et retour.

Israël ou Palestine ? Où en est la Suisse d’Ignazio Cassis ? Pierre Krähenbühl, chef suisse de l’agence de l’ONU d’aide aux Palestiniens UNRWA, s’en va. Une enquête lui reproche des abus d’autorité et du népotisme. En été déjà, la Suisse suspend son aide à l’UNRWA. Le Conseiller fédéral Cassis – aux Affaires étrangères – la critique. Il lui fait grief de prolonger les tensions Israël-Palestine. Il lui recommande aussi de favoriser l’intégration de réfugiés palestiniens dans les pays voisins. Tout cela surgit dans le sillage de la décision des Etats-Unis de Donald Trump – pro-Israël – d’interrompre leur appui à l’UNRWA. Trump, Cassis, même combat ?Continue reading

En avant? Juifs. Musulmans. Fisc. Europe. Keller-Sutter, Maurer, Berset et les 7.

Minorités protégées – 500.000 francs ? L’ordonnance du Conseil fédéral décolle le 1er novembre. Juifs et musulmans. Roms et Yéniches. Gens pour cause de culture, de religion, de langue, de mode de vie, d’orientation sexuelle. On rejoint la bataille du 9 février sur l’homophobie. Quels financements ? Clôtures. Murs. Caméras de surveillance. Systèmes d’alarme. Gestion des risques. Prévention. La Confédération couvrirait jusqu’à 50% des coûts. Les cantons sont invités à en faire autant. Là, on prend le contrepied des initiatives contre les minarets (oui en 2009) ou le voile intégral (TI, SG, initiative fédérale). La PLR Karin Keller-Sutter mène le jeu.Continue reading

Armée contre service civil. Trump, Poutine et la course aux armements. Menaces?

Plus d’armée ? Moins de service civil ? Le Conseil des Etats approuve. 26 à 11. Le libre-choix ne serait pas aboli. Mais le candidat au service civil devrait attendre 12 mois. Sa longueur – en principe, 1,5 fois le service armé – pourrait augmenter. Déjà, les Verts, le Groupe pour une Suisse sans armée (GSSA) et d’autres annoncent leur soutien à un possible référendum. Guy Parmelin est au front.Continue reading

Europe et droits humains. Plan Liliane Maury Pasquier. Wahlen, Reverdin, Graber. Chaud.

Liliane Maury Pasquier ! La présidente suisse de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe – depuis 2018 – lance à Berne sa session de septembre-octobre. Conseillère aux Etats et socialiste genevoise, elle cible les mesures à prendre contre les Etats-membres coupables de violations. Droits humains. Discours populistes. La Russie de Poutine est dans le collimateur. Mais aussi la Turquie d’Erdogan, la Hongrie d’Orban, la Pologne de Kaczynski, voire l’Italie de Salvini (gouverna-t-il encore ?). Du rude. Continue reading

Conventions de Genève – quelle fête? Dunant, Dufour, Maurer, Daccord, Cassis.

2019 ! Que valent, 70 ans après, les 4 Conventions de Genève de 1949 ? Leurs ancêtres sont prestigieux. En 1863, Henri Dunant, le Général Guillaume-Henri Dufour et trois autres Genevois fondent le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). C’est le « père » des Conventions. En 1866, Dufour et le Conseiller fédéral Jakob Dubs lancent à Berne la Croix-Rouge Suisse (CRS). Ce lien entre le CICR et la Suisse est étroit. Peter Maurer est l’actuel Président du CICR, Yves Daccord le Directeur. Les Conventions se succèdent en 1864, 1906, 1929, 1949, des Protocoles en 1977, 2005. Quel bilan ?Continue reading

Poutine – élections entravées. Xi – Hong-Kong, le ton monte. Maurer et Cassis – l’image.

Russie de Vladimir Poutine ? Des candidats sont interdits d’élections. Manifestations dispersées. Personnes arrêtées. Chine de Xi Jinping ? Sur le Continent, les dissidences sont combattues, les minorités sous pression (ex : Tibet, Xinjiang). A Hong-Kong (ex-Colonie britannique, Région administrative spéciale depuis 1997), des mouvements contre une loi d’extradition vers la Chine se prolongent, le pouvoir chinois donne de la voix. A Taiwan (île nationaliste séparée depuis 1949), la démocratie pluraliste progresse. Or, Russie et Chine – depuis 1945 – occupent 2 des 5 sièges permanents du Conseil de sécurité de l’ONU. Que fait la Suisse ?Continue reading