Verena Diener. Verts historiques et Verts libéraux. Symbole d’une scission.

Verena Diener. Une figure majeure des partis verts en Suisse meurt à 75 ans. Mieux que personne peut-être, elle est le symbole de leur division. Au début, Verena Diener est l’une des fondatrices des Verts historiques. Plutôt à gauche. Conseillère nationale 1987-1998. Présidente des Verts historiques 1992-1995. Conseillère d’Etat du Canton de Zurich 1995-2007. Puis, c’est la cassure de 2004-2007. Verena Diener est l’une des fondatrices des Verts libéraux. D’abord, plutôt centristes. Conseillère aux Etats 2007-2015. En 2007, elle terrasse l’UDC Ueli Maurer. Seul le parcours de Martin Bäumle – autre Zurichois – peut se comparer à celui de Verena Diener.Continue reading

Rytz-Cassis. Verts désunis. Scission 2004-2007. Brélaz, Rebeaud, Diener, Bäumle, Chevalley.

Les deux familles vertes – Verts historiques de Regula Rytz et Verts libéraux de Jürg Grossen – peuvent-elles s’entendre ? Sont-elles coupables de l’échec possible, ce 11 décembre, de Regula Rytz face au Conseiller fédéral PLR Ignazio Cassis ? En voix, Verts historiques et libéraux totalisent 21 % (13,2% + 7,8%). Derrière l’UDC (25,6%), mais devant le PSS (16,8%), le PLR (15,1%) et le PDC (11,4%). Dans les groupes au Parlement, les Verts historiques et libéraux réunissent 51 sièges (35 + 16). Derrière l’UDC (62), mais devant le PSS (48), le PDC (44) et le PLR (41). Peut-on les exclure du Conseil fédéral ?Continue reading

Avantages Cassis? Verts libéraux et PDC arbitres. L’Europe et le reste.

Regula Rytz contre Ignazio Cassis ? Verts libéraux arbitres ? Le parti de Jürg Grossen et Tiana Angelina Moser – « centriste » – écoute tant la présidente des Verts historiques que le Conseiller fédéral PLR aux Affaires étrangères. Point délicat : l’Union européenne. Les Verts libéraux sont favorables à un accord-cadre. Ils ne sont donc pas loin du PLR Cassis. « A gauche », les Verts historiques de Regula Rytz y mettent davantage de conditions – y compris sociales. Ils se rapprochent du PSS de Christian Levrat. Avantage – Cassis ?Continue reading

Tiana Angelina Moser! Arbitre entre Widmer-Schlumpf et Schneider-Ammann?

Tiana Angelina Moser, Verte libérale, monte. La cheffe du groupe parlementaire fédéral, c’est elle. Avec Martin Bäumle, président du parti, c’est l’autre figure dominante.

Aux élections fédérales de 2011, les Verts libéraux gagnent (5,4% des voix). Depuis, ils font de bons résultats dans les cantons. Bref, les élections de 2015 se présentent bien. Tiana Angelina Moser juge trop tôt de formuler une ambition pour le Conseil fédéral. Car les Verts libéraux sont un petit groupe («Neue Zürcher Zeitung» du 19 juillet). Elle attend

Continue reading