Sanctions – monde coupé en deux. Gaz – omniprésent. Suisse – piste compliquée.

Qui fera plier la Russie de Vladimir Poutine ? Les sanctions internationales, reprises par la Suisse, ont-elles une chance ? On peine à en voir le signe. Les troupes russes en Ukraine, si elles piétinent ici, sont toujours en action là. Boutcha, Marioupol et d’autres témoignent du maintien de leur capacité de nuire. Alors ? La Suisse officielle, en se rangeant dans le camp « sanctionniste », se condamne-t-elle à se retrouver parmi les perdants ?Continue reading

2022. Guerre Russie-Ukraine. 2008. Micheline Calmy-Rey et la piste Russie-Géorgie.

Ukraine-Russie ? Où est la Suisse ? Où est la Genève internationale ? A quand les bons offices ? Rarement la Suisse indépendante et neutre – dans un conflit majeur – a paru si peu sollicitée. On est loin de Joe Biden et Vladimir Poutine le 16 juin 2021 à Genève. Voire de Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev en 1985. Certes, à l’ONU, la Suisse s’est prononcée pour le retrait des troupes russes (141 oui, 5 contre, 35 abstentions). Côté sanctions, elle compterait parmi les plus sévères. Alors ? « Pays inamical ? »Continue reading

Lien Cassis-Zelensky. Place fédérale. Lugano. Casse-tête de la guerre et de la paix.

Ignazio Cassis ne lâche pas Volodymyr Zelensky. Le lien – en pleine guerre russe de Vladimir Poutine – se resserre entre les Présidents de l’Ukraine et de la Suisse. Samedi, Place fédérale. Des milliers de personnes assistent au message de Zelensky. Cassis est là. Vidéo et grand écran. Emotion. Amitiés. Merci pour les sanctions. Critiques de Zelensky à Nestlé (qui reste en Russie). 4 et 5 juillet, Lugano. La 5e Conférence sur les réformes de l’Ukraine – après Londres, Toronto, Copenhague, Vilnius – est maintenue contre vents et marées (« Matin Dimanche »). Le Tessinois Ignazio Cassis, Président et Chef des Affaires étrangères, y sera chez lui. Pari.Continue reading

Accords d’Evian 60 ans. Petitpierre, Wahlen. A risque. Ukraine, Autriche, Suède, Suisse.

Accords d’Evian – 18 mars 1962. L’Algérie du FLN/GPRA et la France de Charles de Gaulle signent la paix. La guerre d’Algérie – 1954-1962 – prend fin. 60e anniversaire. C’est un modèle de « bons offices » gérés par la Suisse (« Le Monde »). Elle y accueille les négociateurs algériens (Bois d’Avault, Signal de Bougy). Côté suisse, deux Conseillers fédéraux fameux s’y croisent. Max Petitpierre (1944-1961) et Friedrich Traugott Wahlen (1958-1965). Un hasard ?Continue reading

Qui arrêtera la guerre? Macron. Les Turcs. Israël. Suisse – quel recours?

Ukraine-Russie – qui arrêtera la guerre ? La France d’Emmanuel Macron ? Le président de l’Union européenne parle tant avec le Russe Vladimir Poutine qu’avec l’Ukrainien Volodymyr Zelensky. Or, l’Union est à l’origine de sanctions sévères contre la Russie. Quant à la France de Macron, elle est membre de l’OTAN, détentrice de l’arme nucléaire. La Turquie de Recep Tayyip Erdogan ? Membre aussi de l’OTAN, proche de Zelensky, elle tente de maintenir l’équilibre entre les ennemis. Israël de Naftali Bennett ? Fidèle allié des Etats-Unis, lui aussi essaie l’apaisement. Bref, tous les pays qui tentent une médiation sont en général plus proches du camp « occidental » que de la Russie de Poutine. Qui s’étonne ?Continue reading