Conseil fédéral 2019. Cet âpre 19 mai. Sommaruga, Keller-Sutter, Maurer, Berset.

19 mai – deux « oui » vraiment ? Sont donnés gagnants les deux projets dans des sondages voisins. Projet Armes/Schengen/Dublin (SSR/GFS 65%/34% ; Tamedia 61%/36%). Projet Fisc/AVS (59%/35% ; 57%/42%). Le Conseil fédéral 2019 y brille. Simonetta Sommaruga (PSS) et Karin Keller-Sutter (PLR) s’y relaient. Ueli Maurer (UDC) et Alain Berset (PSS) s’y allient. Guy Parmelin (UDC), Ignazio Cassis (PLR) et Viola Amherd (PDC) les assistent. Exploit ?Continue reading

19 mai. En forme, Keller-Sutter, Maurer et Berset? Fisc et AVS. Armes et Europe.

19 mai ! Armes Schengen-Dublin – oui 55%, non 44%. Fiscalité des entreprises et financement de l’AVS – oui 62%, non 32%. Une double acceptation populaire se maintient et se consolide. Tamedia, parfois avec des différences d’intensité selon les thèmes, rejoint GFS/SSR. La PLR Karin Keller-Sutter, l’UDC Ueli Maurer et le PSS Alain Berset portent les projets. En forme ?Continue reading

19 mai – surprise? Armes, fisc, AVS – conflits? Keller-Sutter, Maurer, Berset, Blocher.

19 mai ? Oui à la loi Schengen/Dublin sur les armes par 66% contre 33% ? Oui au projet fisc/AVS par 54% contre 37% ? Le sondage GFS/SSR du 12 avril rejoint en gros le sondage Tamedia du 5 avril. Avec une différence. Le 5 avril, le match Schengen/Dublin serait plus disputé que le match fisc/AVS. Le 12 avril, ce serait le contraire. Karin Keller-Sutter (Schengen/Dublin), Ueli Maurer et Alain Berset (fisc/AVS) sont aux commandes. Le 19 mai dira tout.Continue reading

19 mai – double oui? Armes, fisc et AVS. Campagne Keller-Sutter, Maurer, Berset.

Sensation ? Loi sur les armes – oui par 53% contre 46% ? Fiscalité des entreprises / Financement de l’AVS – oui par 62% contre 30% ? Ce pointage Tamedia pour le 19 mai stupéfie. C’est surtout vrai pour le projet fisc/AVS. Car ces deux domaines sont riches en échecs. Les associer, pour certains, serait contestable. C’est moins net pour les armes. L’approbation est fragile. Cette loi – liée à l’Espace Schengen-Dublin sur la sécurité et l’asile – fait partie des relations entre la Suisse et l’Union européenne. Or, ces relations connaissent certes des hauts. La plupart des accords bilatéraux sont acceptés. Mais elles connaissent aussi des bas. Espace économique européen refusé (1992). Initiative UDC « immigration de masse » approuvée (2014). Accord-cadre chahuté. Un double oui, le 19 mai, frapperait fort.Continue reading

Populistes? Funiciello? Köppel? L’UDC, la maladie et les franchises?

Qui est populiste « de droite » ? Viktor Orban (Union civique, Hongrie). Roger Köppel (UDC, Weltwoche, CH). Nigel Farage (UKIP, GB). Donald Trump (Républicain, USA). Matteo Salvini (Ligue, Italie). Qui est populiste « de gauche » ? Tamara Funiciello (Jeunesse Socialiste, CH). Pablo Iglesias (Podemos, Espagne). Bernie Sanders (Démocrate, USA). Mais qui « n’est pas » populiste ? « A gauche », Barack Obama (Démocrate, USA). Emmanuel Macron (En Marche, France). Simonetta Sommaruga et Alain Berset (Socialistes, CH). « A droite », Viola Amherd (PDC, CH). Karin Keller-Sutter (PLR, CH). Angela Merkel (CDU, Allemagne). Cela, c’est le verdict de près de 100.000 lecteurs du « Tages-Anzeiger » de Zurich. D’accord ?Continue reading

Les préférés. Amherd, Rechsteiner, Keller-Sutter. Trump après Poutine. Alertes AVS.

Viola Amherd, 1ère. Karin Keller-Sutter, 5e. Tels seraient les rangs des nouvelles Conseillères fédérales PDC et PLR parmi les « Suissesses et Suisses de l’Année » (classement « SonntagsZeitung »). Aucun des 5 autres Sages ne figure dans les 30 premiers. 4e Paul Rechsteiner (syndicaliste et Conseiller aux Etats PSS, lutteur sur l’Europe). 12e Laura Zimmermann (Operation Libero). 15e Armin Capaul (initiative « Vaches à cornes »). Les autres seraient plutôt hors-politique. Aucun francophone ne s’y trouve. Mais, parmi les 7 perdants, le Genevois Pierre Maudet pointe 2e. Hum ?Continue reading

25 novembre – UDC K.-O.? Keller-Sutter – sans rivaux? Burqa – libertés?

53% de non contre 45% de oui ? Assommée, l’initiative UDC du 25 novembre « contre les juges étrangers » ? Un sondage Tamedia étonne. Cette initiative affirme la primauté du droit national sur le droit international. Pour ses adversaires, elle menacerait de nombreux traités pour l’économie ou les droits humains. La Convention européenne des droits de l’homme serait en péril. Autres curiosités : seraient approuvés le projet « Surveillance des assurés » (67%/30%) comme l’initiative « Vaches à cornes » (53%/39%). Mais la campagne est encore longue.Continue reading

Verts freinés. Burqa 2e non. Leuthard, Berset, Schneider-Ammann, Sommaruga.

Oui au contreprojet « Vélo » du Parlement (oui 73,6%). Les cantons sont unanimes. Non aux initiatives « Aliments équitables » des Verts et « Souveraineté alimentaire » d’Uniterre (non 61,3% et 68,4%). Seuls approuvent les francophones Genève, Vaud, Neuchâtel et Jura. Le renchérissement possible des aliments contribue peut-être aux rejets. Doris Leuthard, Alain Berset, Johann Schneider-Ammann et le Conseil fédéral sont écoutés. Du coup, le triomphe écologique n’est pas total. Pourtant, parmi 22 initiatives acceptées, celles touchant l’écologie, la santé ou les consommateurs font un tiers (initiative OGM comprise). Alors ? Le libre-échange agricole cher à Johann Schneider-Ammann est-il relancé ? A suivre.Continue reading

Parmelin et Ogi – déçus. Sommaruga et Maurer – faciles. Appétit – bas et hauts.

Jeux Olympiques d’Hiver en Suisse, c’est non. Le Valais refuse « Sion 2026 » et ses 100 millions de francs à 53,98 %. Des villes s’opposent (Monthey, Martigny, Sion, Sierre, Viège, Brigue). Les montagnes se divisent (non, Zermatt, Nendaz ; oui, Ayent, Crans-Montana, Evolène, Saas-Fee, Hérémence). Du coup, le « milliard » fédéral s’efface. Un vote suisse, d’ailleurs, serait risqué. Guy Parmelin et son prédécesseur Adolf Ogi, Sages UDC, sont déçus. Cet échec s’ajoute à d’autres. 1928 et 1948 : St-Moritz (Grisons) organise les Jeux d’Hiver. En Suisse, il n’y en aura pas d’autre. Partie remise ?Continue reading

Votes « Patrie Suisse ». No Billag, Romanche, AVS, Jura et les autres. Unions et divisions.

Les votations fédérales de type « Patrie suisse » sont-elles rassembleuses ? Souvent, oui. Le rejet de l’initiative « No Billag », le 4 mars, en fait partie (71,6% de non). 4 langues et 26 cantons sauvent le financement du service public de radio-télévision SSR, mais aussi de diffuseurs régionaux et locaux. Une enquête Voto révèle un refus de tous les âges (jeunes en tête) et de tous les partis (sauf UDC – oui 54%). Ces votes « Patrie suisse » quasi-unanimes se retrouvent, par exemple, pour le Romanche 4e langue nationale (1938), l’AVS (1947), le canton du Jura (1978) ou le Romanche langue semi-officielle (1996). Moments forts.Continue reading