Imbattable – l’armée? Elle et le Peuple. Mission du GSSA. Guerre de Poutine.

Imbattable – l’armée suisse ? L’invasion de l’Ukraine par la Russie de Vladimir Poutine lui donne-t-elle un nouvel élan ? L’augmentation du budget de 5 à 7 milliards de francs avance. Viola Amherd, Conseil fédéral et Conseil national s’y rallient. Le Conseil des Etats pourrait suivre. L’achat de nouveaux avions de combat devrait s’accélérer. 50,1% de oui en 2020. Mais nous sommes là avant la guerre de Poutine. Conflit : 24 février 2022. La tâche de l’initiative du GSSA et de ses alliés contre le F-35 s’annonce donc rude. Double majorité Peuple-Cantons exigée. Attention !Continue reading

Initiative contre le F-35? Pronostic? Votes « avions » 1993, 2014 et 2020 sous la loupe.

6 juin 1993 – Oui au F/A-18. Peuple et Cantons approuvent l’achat d’avions de combat américains. Ils rejettent du coup l’initiative du GSSA et de ses alliés. A 57,2%. 19 Cantons sur 23. Seuls acceptent l’initiative : Bâle (Ville/Campagne), Tessin, Genève, Jura. Ce quatuor est l’adversaire le plus déterminé des nouveaux avions. Il se retrouve dans trois votations fédérales. 1993 se situe dans le sillage de la dissolution du Pacte de Varsovie et de l’URSS (en 1991). Chef de la Défense : PLR Kaspar Villiger.Continue reading

Armée 7 milliards. Pacifistes en soucis. Guerre de Poutine. Test des F-35.

Armée – de 5 à 7 milliards de francs par année ? Le Conseil national confirme (par 117 à 79). Centre-Droit contre Centre-Gauche. Le Conseil des Etats pourrait suivre. Cette augmentation se ferait par étapes d’ici à 2030. Le choix des bénéficiaires reste à fixer. C’est à la guerre russe de Vladimir Poutine en Ukraine qu’on doit ce tournant. Date-symbole : le 24 février 2022. Pour le Groupe pour une Suisse sans armée (GSSA) et d’autres acteurs pacifistes, une période plus difficile commence. Le temps des militaires.Continue reading

La Suisse, l’OTAN et l’Europe. Où la guerre de Poutine nous pousse. Jusqu’où?

Vers l’OTAN ? Vers l’Union européenne ? Où la guerre russe de Vladimir Poutine en Ukraine pousse-t-elle la Suisse ? En 2022, la Suisse est l’un des rares pays d’Europe à n’être membre à part entière ni de l’UE ni de l’OTAN. Et pourtant ! Les 27 pays de l’une et les 30 pays de l’autre couvrent une grande partie du Continent. Elles se recouvrent aussi – en partie. Alors ?Continue reading

Armée à 7 milliards. Poutine contre GSSA. La CIA, les Russes et l’arme atomique.

Armée suisse – renaissance ? Les signaux crépitent. Le Conseil fédéral approuve deux motions de Commissions du Parlement. Hausse à 7 milliards de francs du budget de l’armée (aujourd’hui 5 milliards). D’ici à 2030. Progressivement. La session de mai du Conseil national pourrait en retentir. Tout cela suit des propositions de l’UDC et du PLR. Thierry Burkart, Président du PLR, recommande un rapprochement avec l’OTAN. D’autres préfèrent des coopérations militaires ponctuelles avec l’Union européenne. Enfin, Viola Amherd, cheffe centriste de la Défense, pilote l’achat de 36 avions de combat américains F-35. Suite et fin ?Continue reading

La Suisse et l’arme nucléaire. L’abandon de 1968-1988. La guerre de Poutine.

Armes nucléaires – que fera la Suisse ? La guerre russe en Ukraine de Vladimir Poutine change-t-elle la donne ? 1945. Hiroshima et Nagasaki. Le Conseil fédéral met à l’étude l’acquisition d’armes atomiques. 1968. Tournant. Il adhère au Traité de non-prolifération des armes nucléaires. 1988. Il interrompt ses études sur le sujet. 1996. Il se rapproche de l’OTAN par son Partenariat pour la paix. 2017. Deuxième tournant. La Suisse s’abstient sur le nouveau Traité d’interdiction des armes nucléaires. Le Conseil fédéral veut observer l’évolution des débats internationaux sur le désarmement. Le Parlement, lui, pousse à l’adhésion. Le ferait-il encore ? La Suisse officielle regrette-t-elle ses choix de 1968-1988 ?Continue reading

F-35 – oui? Armée plus forte – peut-être? La Suisse face à la guerre de Poutine.

F-35 – oui ? L’initiative de la gauche contre les avions de combat américains serait refusée. 34% de oui. 60% de non. Sondage Tamedia. Donneraient une majorité de oui les Verts historiques (56/36) et le PSS (50/42). Donneraient une majorité de non le PLR (21/74), le Centre (21/73), l’UDC (27/67) et les Verts libéraux (34/60). L’initiative aura besoin de la double majorité Peuple-Cantons. Rappel 27 septembre 2020. Lors d’un premier vote, le projet de nouveaux avions est accepté de peu. 50,1% de oui. Tout se passe comme si la guerre russe de Vladimir Poutine dans l’Ukraine de Volodymyr Zelensky galvanisait les partisans des avions. A première vue.Continue reading

Suisse – quelle coopération militaire? L’Europe? L’OTAN? Ou les deux?

Vers l’Union européenne ? Ou vers l’OTAN ? La guerre russe de Vladimir Poutine dans l’Ukraine de Volodymyr Zelensky y pousse-t-elle la Suisse ? Plusieurs élus fédéraux suggèrent une coopération avec le plan « Pesco » de l’UE (« SonntagsZeitung »). Jacqueline de Quattro (PLR VD). Franziska Roth (PSS SO). Priska Seiler Graf (PSS ZH). Ce sont des projets concrets liés à la défense. Ailleurs, des experts souhaitent réexaminer nos relations avec l’OTAN (« NZZ am Sonntag »). Stefan Holenstein – Conférence des faîtières militaires. Ou Mauro Mantovani – Académie militaire de l’EPFZ. Dès 1996, la Suisse adhère au Partenariat pour la Paix de l’OTAN. Nouveau cap ?Continue reading

Armée suisse à la hausse? Test du F-35. UDC et PLR mobilisent. Tournant de la guerre.

Armée suisse à la hausse ? L’invasion de l’Ukraine par la Russie annonce-t-elle une augmentation du budget de la Défense ? Le Département de Viola Amherd sera-t-il l’un des « gagnants » de la crise ? L’UDC de Marco Chiesa et le PLR de Thierry Burkart proposent un renforcement. Effectifs de l’armée portés de 100.000 à 120.000 personnes. Ressources financières de 5 à 7 milliards de francs. Centre de Gerhard Pfister et Verts libéraux de Jürg Grossen seraient moins pressés. Verts historiques de Balthasar Glättli et PSS de Mattea Meyer/Cédric Wermuth sont sur le frein.Continue reading

Viola Amherd au front. Cyberdéfense, armée verte et F-35. Le plan.

Viola Amherd ? La Conseillère fédérale centriste sauvera-t-elle les avions de combat F-35 grâce à la cyberdéfense et une armée verte ? Et d’un, la Valaisanne et son équipe – avec le Collège – lancent un Commandement Cyber et un Cyberbataillon. Il seront chargés de tenir en échec des attaques informatiques. Des communes pourraient y faire recours (Rolle VD vient de subir une sévère agression). Et de deux, la ministre poursuit sa lutte pour une armée verte. Réduction des émissions de CO2 de 40% d’ici à 2030. Neutralité carbone en 2050. Installations dans les casernes de panneaux photovoltaïques. Remplacement de chaudières à mazout par du chauffage de mode alternatif. Recours accru à des alternatives électriques, à des carburants durables.Continue reading