Armée. Conseil fédéral contre Parlement. Tensions « bourgeoises ». L’Ukraine et nous.

Armée – quelle hausse des dépenses ? Un étonnant bras de fer s’engage entre le Conseil fédéral et le Parlement. L’invasion de l’Urkraine de Volodymyr Zelensky par la Russie de Vladimir Poutine en forme la toile de fond. Le Parlement souhaite porter le budget de la Défense de 5 à 7 milliards de francs par an d’ici à 2030. Mais le Gouvernement propose de ralentir le rythme de l’augmentation. 5,6 milliards pour l’an prochain. Puis, accroissement de 3% les deux années suivantes. Bizarre ?Continue reading

Suisse-OTAN. Le cas de la Suède et de la Finlande. Le jeu d’Erdogan et Orban.

Suisse-OTAN – rapprochement ? La guerre russe de Vladimir Poutine en Ukraine y pousse. Viola Amherd, Conseillère fédérale centriste, y songe. Thierry Burkart, président PLR, appuie. 1996. La Suisse adhère au Partenariat pour la Paix de l’OTAN. Sont aux commandes Adolf Ogi (UDC, Défense) et Flavio Cotti (PDC, Affaires étrangères). Reste à savoir ce que permettrait la neutralité suisse revue et réinterprétée. Alignement sur l’Union européenne pour les sanctions infligées à la Russie. Mais, en même temps, interdiction faite d’exporter armes et munitions vers l’Ukraine. Vif débat.Continue reading

Armée – Grandes Manoeuvres. Armes nucléaires – Poutine, Kim et nous.

Armée suisse à la hausse ? Les Grandes Manœuvres les plus imposantes depuis 1989 sont en cours. Sur Berne, Soleure, Argovie, Lucerne et Zurich. Nom de Code latin : Pilum 22. 5000 participants. Des blindés. Du matériel en partie ancien. La décision de les organiser date de 2019. Mais leur déploiement coïncide avec la guerre russe de Vladimir Poutine en Ukraine. En Suisse, la tendance est à « plus d’armée ». Avions de combat américains F-35. Augmentation du budget de la Défense. Coopération accrue avec l’OTAN dirigée par les Etats-Unis. La Conseillère fédérale Viola Amherd, cheffe centriste de la Défense, est aux commandes.Continue reading

Grève 1918 et Genève 1932. Les bas et les hauts de l’armée. 2022.

Genève – 9 novembre 1932. L’armée ouvre le feu contre des manifestants « antifascistes ». 13 morts et 65 blessés. 90 ans. Le drame éclate dans une Genève polarisée. Union nationale « fascisante » de Géo Oltramare. Gauche « dure » de Léon Nicole et Jacques Dicker. Cette intervention de l’armée sera la dernière d’une dizaine (« Neue Zürcher Zeitung »). Elle suit celle de la Grève Générale de 1918 – intervention pilotée par le Général controversé Ulrich Wille. Ces événements marquent les mémoires.Continue reading

Viola Amherd au sommet. Ueli Maurer à la peine. Kaspar Villiger heureux.

Viola Amherd au sommet ? La bataille des 36 avions de combat F-35 s’achève-t-elle – pour le Conseil fédéral et la cheffe centriste de la Défense – par une victoire totale ? Le Parlement ratifie. Les contrats avec Lockheed Martin et l’Etat américain sont signés. 6,035 milliards de francs. Les opposants – GSSA, PSS, Verts – retirent leur initiative. Les avions devraient être livrés entre 2027 et 2030. Le 27 septembre 2020, un premier vote donne 50,1% de oui. La guerre russe en Ukraine, dès le 24 février 2022, joue les accélérateurs. Le climat est à « plus d’armée ». Viola Amherd craint que la livraison des avions soit freinée par la multiplication des commandes. Donc, faire vite.Continue reading

F-35. L’image de l’armée et le vote populaire. La guerre russe et l’occasion.

Image de l’armée – occasion manquée ? L’affaire des 36 avions de combat américains F-35 – à 6,035 milliards de francs – est piquante. Une initiative pacifiste s’y oppose. Or, un vote populaire se présenterait plutôt mal pour elle. Peut-être tournerait-il en triomphe pour l’armée. Car la guerre russe de Vladimir Poutine en Ukraine, depuis le 24 février, change la donne. La popularité du F-35 s’y ajoute. Pays-Bas. Italie. Australie. Norvège. Corée du Sud. Japon. Belgique. Danemark. Pologne. Emirats arabes unis. Finlande. Canada. Allemagne. Mais, pour des motifs de contrats, le Conseil fédéral juge impossible un vote avant fin mars 2023. Soit ?Continue reading

F-35 contre la montre. 2014, année troublante. Crimée annexée, Gripen refusé.

Avions de combat F-35 – oui ou non ? Peuple et Cantons trancheront-ils de l’initiative pacifiste d’ici à mars 2023 ? Course contre la montre. Le comité pacifiste devrait déposer les signatures ce mardi. PSS, Verts et Groupe pour une Suisse sans armée (GSSA) en sont les moteurs. 27 septembre 2020. Un premier vote populaire donne 50,1% de oui. Quasi-match nul. 30 juin 2021. Le Conseil fédéral choisit le F-35 américain. Lockheed Martin. 24 février 2022. La Russie de Vladimir Poutine attaque l’Ukraine de Volodymyr Zelensky. Guerre en Europe. Mars 2023. C’est le délai pour les contrats F-35. Délai suffisant pour un nouveau vote populaire ? Viola Amherd au front.Continue reading

Guerre russe. Le « besoin d’armée » monte. Militaristes contre pacifistes.

Guerre russe. La politique suisse de Défense en frémit. Voyez ce sondage de l’Académie militaire de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich. 24 février. Début de l’invasion russe. Janvier et juin. Pointages du sondage. Le « besoin d’armée » y monte. De 75% à 80%. Le besoin d’une armée « complètement équipée » y progresse. De 70% à 74%. Le désir de rapprochement avec l’OTAN se renforce. De 45% à 52%. Le maintien de la neutralité, lui, fléchirait. De 97% à 89%. A haut niveau.Continue reading

Imbattable – l’armée? Elle et le Peuple. Mission du GSSA. Guerre de Poutine.

Imbattable – l’armée suisse ? L’invasion de l’Ukraine par la Russie de Vladimir Poutine lui donne-t-elle un nouvel élan ? L’augmentation du budget de 5 à 7 milliards de francs avance. Viola Amherd, Conseil fédéral et Conseil national s’y rallient. Le Conseil des Etats pourrait suivre. L’achat de nouveaux avions de combat devrait s’accélérer. 50,1% de oui en 2020. Mais nous sommes là avant la guerre de Poutine. Conflit : 24 février 2022. La tâche de l’initiative du GSSA et de ses alliés contre le F-35 s’annonce donc rude. Double majorité Peuple-Cantons exigée. Attention !Continue reading

Initiative contre le F-35? Pronostic? Votes « avions » 1993, 2014 et 2020 sous la loupe.

6 juin 1993 – Oui au F/A-18. Peuple et Cantons approuvent l’achat d’avions de combat américains. Ils rejettent du coup l’initiative du GSSA et de ses alliés. A 57,2%. 19 Cantons sur 23. Seuls acceptent l’initiative : Bâle (Ville/Campagne), Tessin, Genève, Jura. Ce quatuor est l’adversaire le plus déterminé des nouveaux avions. Il se retrouve dans trois votations fédérales. 1993 se situe dans le sillage de la dissolution du Pacte de Varsovie et de l’URSS (en 1991). Chef de la Défense : PLR Kaspar Villiger.Continue reading