Asile. Erythréens moins protégés. Europe divisée. Sommaruga en alerte.

Asile : gare aux renvois à risque d’Erythréens ! La tentation serait forte de réduire les précautions. Ainsi, le Tribunal administratif fédéral (TAF) veut restreindre le droit des requérants érythréens à la protection. Ce tribunal tend à minimiser le risque de ces requérants de subir des traitements inhumains au retour. Il s’inquiète peu de les voir contraints de suivre un service militaire ou un service national « durs ». La Convention européenne des droits de l’homme serait respectée. Tout cela suit deux précédents arrêtés du TAF, le réexamen du statut de 32.000 requérants érythréens, le rapprochement entre Erythrée et Ethiopie. Mais l’Erythrée reste fermée sur sa pratique des prisons et des droits humains. Explosif.Continue reading

Alliés: Glarner et Brutsch, UDC et minorité de gauche. Sommaruga: danger?

 

Loi sur l’asile ! Ce 5 juin, une alliance de l’UDC conservatrice et d’une minorité de gauche fera-t-elle tomber la révision ? Certes, un sondage donne cette loi gagnante (59% contre 30 %, GFS-SSR, 29 avril). En plus, un tel refus serait un cas rare. Car c’est la Conseillère fédérale socialiste Simonetta Sommaruga, cette fois, qui défend la réforme. Pour le 5 juin, les principaux acteurs de gauche (socialistes, Verts historiques) et « du milieu » (libéraux-radicaux, PDC, PBD, Verts libéraux) l’appuient. Ce suffira-t-il ?Continue reading

Asile: Suisse chiche et généreuse? 2e siège UDC: Amstutz et Brand éliminés?

 

« Crise de l’asile » ? Aux élections, qui y gagnerait ? Simonetta Sommaruga et le Conseil fédéral sont-ils suivis ? Sûr : l’opinion hésite (sondage « Schweiz am Sonntag », 30 août). Seule une minorité accepterait 40.000 réfugiés par an (26,6%). D’autres soutiendraient une fermeture provisoire des frontières (44,6%). Mais beaucoup appuieraient un fort engagement humanitaire (60,9%), plutôt « sur place » (83,1%). Par ailleurs, l’Office fédéral de la police de Nicoletta della Valle – sous Simonetta Sommaruga – enquête sur l’impôt prélevé par l’Erythrée sur ses gens en Suisse. Point critique.Continue reading

Sommaruga. Les requérants de Riggisberg. Conseillères fédérales en lutte.

 

Du cran ! La présidente socialiste Simonetta Sommaruga et ses Conseillers fédéraux en ont. A la veille des élections 2015, ils s’affichent au centre de requérants d’asile de Riggisberg (BE). C’est en pleine « course » du Collège. Des requérants y apprêtent le repas. La PBD Eveline Widmer-Schlumpf, le libéral-radical Didier Burkhalter et même l’UDC Ueli Maurer sourient aux caméras (« le repas, confie le chef de la Défense, a été préparé avec beaucoup d’amour »). La PDC Doris Leuthard, le libéral-radical Johann Schneider-Ammann et le socialiste Alain Berset ne corrigeront pas.Continue reading