Climat contre Covid? Simonetta Sommaruga. Joe Biden. Ursula von der Leyen.

Climat contre Covid ? Le premier perd-il de son urgence face au second ? Voyez la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. La cheffe PSS de l’Environnement se bat. Selon elle, la réalisation de l’Accord de Paris et de la neutralité carbone en 2050 est faisable. La loi CO2, attaquée en référendum, est un levier. Les gros efforts seront portés sur les transports, le bâtiment, l’industrie. Captage et stockage de CO2. Emissions négatives. Carburants renouvelables et durables. Nouvelles méthodes de propulsion dans l’aviation. Investissements. En 2030 déjà, on devrait obtenir une réduction de moitié des gaz à effets de serre. La Suisse, où le réchauffement climatique serait plus sensible qu’en moyenne mondiale, doit agir.Continue reading

UDC contre loi CO2. Danger Climat. Verts, succès et divisions. Bas et hauts.

Loi CO2 – le ton monte. L’UDC de Marco Chiesa et Christoph Blocher se joint au référendum. Elle y rallie un comité économique réunissant des gens du pétrole, de l’automobile, de l’aviation et d’ailleurs. Tous jugent le projet trop coûteux et contreproductif. Ils en redoutent une hausse des impôts et redevances. Plus bizarrement, des personnes de la « Grève du Climat » attaquent aussi la loi – mais pour d’autres motifs. Pour elles, la loi est insuffisante. Elles accusent les écologistes traditionnels de trahison. Qui s’y retrouve ?Continue reading

Grévistes du Climat contre loi CO2. Ecolos en miettes. UDC et négationnistes en joie.

Climat – écologistes divisés ? Les « Grévistes du Climat » jugent la loi CO2 insuffisante et lancent le référendum. Ils viennent surtout de sections romandes (GE, VD, NE, VS, JU, JUBE). Pour eux, cette version de la loi ne respecte pas l’accord de Paris. Ils entrent en collision avec les Verts et le PSS. Roger Nordmann (chef du groupe parlementaire PSS). Balthasar Glättli (président des Verts). Adèle Thorens (Conseillère aux Etats verte). Eux aussi veulent améliorer la loi. Mais son rejet, avec ce Parlement, n’y conduirait pas. Pire ! Les voix des « Grévistes du Climat » se mêleraient à celles de l’UDC et de « négationnistes » – dont les arguments sont opposés.Continue reading

Place fédérale évacuée. Impatience « Climat ». Berne rose-verte. Alertes « Femmes ».

Place fédérale – la police évacue. L’Exécutif rose-vert de la Ville de Berne, lui, est dans une situation piquante. Le combat pour le climat, c’est aussi le sien. Alec von Graffenried (président, Vert, Liste libre). Franziska Teuscher (Verte, Grünes Bündnis). Ursula Wyss (PSS). Michael Aebersold (PSS). Reto Nause (vice-président, PDC). Elections le 29 novembre. Seulement, depuis 1925, il est interdit de manifester pendant les sessions du Parlement (rtsinfo). Motif : les élus doivent pouvoir délibérer sans pression. Or, c’est cette pression que les manifestants veulent exercer. Y a-t-il un meilleur endroit ?Continue reading

Davos. Thunberg ou Trump. Sommaruga et von der Leyen. Quel Climat?

Davos – 21-24 janvier ! Greta Thunberg contre Donald Trump ? Klaus Schwab, pour son 50e Forum, peut-il réussir « face à face » aussi stupéfiant ? Greta Thunberg, Suédoise de 17 ans, est sans titre officiel. Mais elle est une militante du Climat célèbre. A Lausanne, 10.000 personnes la fêtent. Donald Trump, Américain de 73 ans, préside la 1ère puissance mondiale. Lui fait sortir les Etats-Unis de l’accord international sur le Climat et fâche une partie de la planète. La tête des sceptiques du Réchauffement, c’est lui. Quel programme !Continue reading

Moret et Stöckli. Madrid, la Suisse et le climat. Match Rytz-Cassis. Le bon et le moins bon.

Climat – il y a du bon. La Conférence de Madrid – pour l’application de l’accord de Paris – est un signe. 196 délégations. Antonio Guterres, Secrétaire général de l’ONU. Ursula von der Leyen et Charles Michel, nouvelles têtes de l’Union européenne. Mais les pronostics ne sont pas rassurants. D’autres grands acteurs inquiètent. Les Etats-Unis de Donald Trump sortent de l’accord de Paris. La Chine de Xi Jinping, y compris sur le charbon, émet des signes contradictoires. Presque tout reste à gagner.Continue reading

Vague verte – de longue durée. Alpes. Atome. Climat. Partis. De Brélaz à Sommaruga.

Vague verte ? Ce combat est de longue durée. Voyez le transfert de la route au rail du trafic à travers les Alpes. 1992 : les tunnels de base du Lötschberg et du Gothard sont votés. 1994 : l’ « initiative des Alpes » est acceptée. 1998 : le financement des tunnels est précisé. 2007/2016 : Lötschberg et Gothard sont inaugurés. Mais ce transfert est insuffisant. Le Conseil fédéral – sous la PSS Simonetta Sommaruga – propose des incitations. Transport combiné. Taxe poids lourds. Contrôles. Tunnel du Ceneri pour 2020. Doublement d’une partie du Lötschberg. Promotion du rail. Loi CO2. Et ce n’est pas tout.Continue reading

100.000? Quelle vague « Climat »? Au Conseil national? Même au Conseil fédéral?

60.000 ou 100.00 ? Place fédérale – combien de personnes pour le Climat ? 20 octobre – qui y gagnera au Parlement ? Feraient la course en tête – face à 2015 – les Verts historiques de Regula Rytz et les Verts libéraux de Jürg Grossen (de 7,1 à 10,2%, de 4,6 à 7,2%, Tamedia). Eux mettent de l’écologie dans leur nom. D’autres fléchiraient. Comme le PSS de Christian Levrat – qui fait de l’écologie depuis longtemps (de 18,8 à 18%). Ou le PLR de Petra Gössi – qui accélère (de 16,4 à 15,6%). Ou encore, le PDC de Gerhard Pfister (de 11,6 à 10,4%) et le PBD de Martin Landolt (4,1 à 3,3%) – qui s’y intéressent. L’UDC d’Albert Rösti ? Lui parle « hystérie », reculerait (de 29,4 à 27,9%), tout en restant premier. Qui comprend ?Continue reading

Climat – tournant? CO2 et billets d’avions. Manifs. Bolsonaro. Greta Thunberg. Déclic rare.

Climat – tournant ? Le Conseil national « droitier » – qui avait refusé une loi C02 – accepte une taxe sur les billets d’avions (par 122/62). Le Bernois Jürg Grossen – président des Verts libéraux – en est le promoteur. C’est un signe pour le prochain débat du Conseil des Etats « centriste ». Sa commission pousse dans la même direction. Le tout se déroule sur fonds de manifestations. Manifestations dans la rue. Mais aussi manifestation à la tribune du Conseil national (non autorisée). Les élections du 20 octobre en sont crépitantes. Les deux familles vertes – historique et libérale – y seraient favorites. Au Conseil fédéral, le témoin passe de Doris Leuthard (PDC) à Simonetta Sommaruga (PSS). Le ton est vif.Continue reading

Effet de mode? Blocher, Trump et le climat. Neuchâtel, Brélaz et le Club de Rome.

Climat ! Il y a de l’Américain Donald Trump chez le Suisse Christoph Blocher. L’ex-Conseiller fédéral UDC comme l’actuel président républicain prennent le contrepied des alarmistes de l’environnement. Pour Blocher, il s’agit d’un « effet de mode ». Ni le « trou d’ozone » ni la « mort des forêts », affirme Blocher, n’ont survécu à leur période de gloire. Du coup, le stratège espère bien freiner le déclin des troupes UDC. Il compte mettre fin, aussi, aux succès des Verts historiques de Regula Rytz et des Verts libéraux de Jürg Grossen. Les élections fédérales – Parlement le 20 octobre, Gouvernement le 11 décembre – sont dans le viseur.Continue reading