SDN 100 ans. ONU 75 ans. OMC et OMS en cible. La Suisse et le poids de l’Amérique.

Société des Nations – 100 ans. ONU – 75 ans. Née de la 1ère Guerre Mondiale, la SDN se fragilise vite. Certes, le président des Etats-Unis Woodraw Wilson l’inspire. Mais son Sénat la refuse. Or, les Etats-Unis sont première puissance mondiale dès 1900. Leur absence de la SDN pèsera lourd. Japon, Allemagne et Italie en sortiront. Issue de la 2e Guerre Mondiale, l’ONU fera mieux. Les 5 vainqueurs – Etats-Unis, URSS/Russie, Grande-Bretagne, France, Chine – s’y adjugent les 5 sièges permanents du Conseil de sécurité. Japon et Allemagne adhèrent. Et aucun ne partira.Continue reading

Conseil fédéral contesté. Velléités et barricades. Parmelin et la libre-circulation.

Coronavirus – Conseil fédéral contesté ? Des manifestations crépitent. L’UDC Alfred Heer veut imposer une majorité des deux tiers du Parlement pour décréter une situation extraordinaire. Ce Parlement pourrait prendre ses propres décisions. Le PSS Cédric Wermuth souhaite le faire siéger en permanence en pareil cas. Le PSS Hans Stöckli, lui, lance l’idée d’une Délégation permanente du Parlement. Le PDC Philipp Matthias Bregy suggère une variante voisine. Le Vert Balthasar Glättli vise un contrôle par les Tribunaux. Le PLR Andrea Caroni et le PSS Christian Levrat expriment leurs soucis (« SonntagsZeitung »). Sommet fin mai. Session 2 – 19 juin. Velléités ? Montée aux barricades ?Continue reading

Coronavirus et 27 septembre. Libre-circulation. Avions. Paternité. Frais de garde. Concurrence.

27 septembre ! La quintuple votation fédérale du Coronavirus aura-t-elle lieu ? Et qui en profitera ? L’initiative UDC contre la libre-circulation des personnes – rescapée du 17 mai – est visée. Car la pandémie conditionne la liberté de mouvement. Or, nous sommes en pleine levée de restrictions (27 avril, 11 mai, 8 juin). Alors ? La pandémie poursuivra-t-elle sa baisse ? Où en seront vaccins et traitements médicaux ? Que fera-t-on des grandes manifestations sportives et autres (interdites jusqu’à fin août) ? Mystère?Continue reading

Frontières. Repli partout. Réouverture compliquée. Match KKS-Blocher.

Frontières ! Le Coronavirus les consolide presque partout. Voyez l’Union européenne des 27. Plus que jamais, elle reste une Confédération d’Etats plus qu’un Etat fédéral. Chaque Etat-membre y va de sa politique. Restrictions. Déconfinements. Libertés de voyage (« Bund » et « Tages-Anzeiger »). Tout se passe comme si la frontière extérieure commune, le « Grand Marché Intérieur » et les accords Schengen-Dublin, face à la pandémie, étaient hors-jeu. La Commission Ursula von der Leyen, elle, lutte pour la réouverture coordonnée de ses frontières internes (« Le Temps »). Dur combat. Continue reading

Ouvertures. France, Allemagne, Autriche. Sport 500 millions. Guerres et pandémie. Qui compare?

Coronavirus – et frontières. Le Conseil fédéral devrait les rouvrir le 15 juin pour la France, l’Allemagne, l’Autriche. Et réciproquement. Cela vaudra pour le tourisme, les loisirs, le travail. Le Conseil fédéral en précisera les contours le 27 mai. Beaucoup dépendra de la pandémie. L’Italie attendra. La PLR Karin Keller-Sutter est au front. Continue reading

Guerre froide USA-Chine. Furgler, Reagan et Gorbatchev à Genève. Nous et l’équidistance.

Guerre froide – Acte 2 ? Les tensions entre les Etats-Unis de Donald Trump et la Chine de Xi Jinping relancent-elles les périls des années 1948-1991 ? Voyez l’Amérique de Trump. Accusations sur les origines du Coronavirus. Soupçons d’espionnage (ex : cas Huawei). Litige commercial. Climat d’élection du 3 novembre. Prenez la Chine de Xi. Montée en puissance de l’armée et de la marine. Tentatives de conquêtes en mer de Chine. Taiwan. Offensive en Europe centrale. Question : où se situeront la Russie de Vladimir Poutine, l’Union européenne d’Ursula von der Leyen et les autres acteurs ? Continue reading

PLR et féministe. Grève. Quotas. Femmes battues. Cas Susanne Vincenz-Stauffacher.

Susanne Vincenz-Stauffacher ! La nouvelle présidente des femmes libérales-radicales, c’est elle. Oui, elle est à la « Grève des Femmes » du 14 juin 2019. Oui, elle trouve bien les quotas de femmes. Oui, elle juge « misérable » le droit pénal en matière sexuelle. Oui, à Saint-Gall, elle s’est occupée de la défense de femmes battues (rts, ats, « Neue Zürcher Zeitung »). Bref, dans un parti historique situé aujourd’hui au « centre-droit », elle intrigue. Pour un peu, certains la mettront au « centre-gauche ». En 1848, lors de la fondation de la Suisse moderne, les libéraux sont d’ailleurs classés « au centre », les radicaux « à gauche ». Retrouvailles ?Continue reading

Suisse pauvre. File de démunis à Genève. Ceux qui ne se montrent pas. Match économie-santé.

Une Suisse pauvre ? Comment la trouvera-t-on dans l’après-Coronavirus ? Les images de « sans-papiers » et d’autres démunis faisant la queue à Genève pour de la nourriture et d’autres biens stupéfient. Genève est le premier canton à régulariser des « sans-papiers » (dès 2017-2018). Pierre Maudet en est l’un des artisans. Ces « sans-papiers » osent donc se montrer. A Zurich, Berne, Bâle ou ailleurs, ils pourraient se faire arrêter, puis expulser (« SonntagsBlick », « 20 Minutes »). On estime à un million les personnes vivant dans la précarité en Suisse (Hugo Fasel, Caritas, « Le Temps »). Les aides d’Etat, elles, pourraient franchir les 100 milliards de francs (« SonntagsZeitung »). Qui dit mieux ?Continue reading

Général Coronavirus? Sommaruga, Berset et la pandémie. Guisan, Dufour et la guerre.

Henri Guisan ! C’est le général suisse de la 2e Guerre mondiale. Aux 8 et 9 mai 1945, il y a 75 ans, le Vaudois – plus que les Conseillers fédéraux – est perçu comme le héros de la résistance à Hitler. Ses funérailles sont suivies en 1960 par 300.000 personnes. Est-il contesté (Georg Kreis, NZZ) ? Seul lui est probablement comparable – parmi 4 généraux de la Suisse moderne – le Genevois Guillaume-Henri Dufour. Guerre du Sonderbund et années suivantes (1847, 1849, 1856, 1859). Cofondateur de la Croix-Rouge – CICR et Croix-Rouge suisse (1863, 1866). Carrure. Hans Herzog (1870-1871) et Ulrich Wille (1914-1918) complètent la liste.Continue reading

Coronavirus. Conseil fédéral au travail. Parlement et Peuple au ralenti. Guerres et pandémies.

En sommeil – la démocratie ? La session Coronavirus du Parlement s’achève en 3 jours (au lieu de 4 ou 5). Le Conseil fédéral omniprésent y est peu contesté. Son rythme du déconfinement – 27 avril, 11 mai, 8 juin – à peine. La sortie immédiate du « droit de nécessité » exigée par l’UDC de Christoph Blocher n’y a pas de majorité. Les crédits d’urgence historiques sont acceptés sans crise (économie, aviation, etc). Ce Parlement accélère parfois. Crèches. Médias. Tourisme. D’autres. Quand même.Continue reading