SDN 100 ans. ONU 75 ans. Wilson ou Guterres. Les deux temps de la Suisse. Motta et Deiss.

SDN 1920 – 100 ans ! La Suisse – sous le PDC Giuseppe Motta – adhère vite. Genève est au coeur. Mais les Etats-Unis, dont Woodraw Wlson est pourtant promoteur, la refusent. Allemagne, Italie et Japon en sortent. Echec. ONU 1945 – 75 ans ! L’universalité y est supérieure. Etats-Unis, URSS/Russie, Grande-Bretagne, France et Chine y sont les 5 membres permanents du Conseil de Sécurité. Mais la Suisse – avec le PDC Joseph Deiss – attend 2002. Genève, après New York, en est un site majeur. Deiss préside l’Assemblée en 2010-2011. Et la Suisse est candidate au Conseil de Sécurité pour 2022-2024. Haletant ?Continue reading

Tsai Ing-Wen. Taiwan, Hong-Kong et la Chine. La Suisse, les leviers et la démocratie.

Taiwan ! Tsai Ing-Wen – présidente adepte de l’indépendance de l’île chinoise – est réélue à 57,1%. C’est un revers pour la Chine de Xi Jinping. Les manifestations de Hong-Kong jouent un rôle-clé. La réunification s’éloigne. Certains jugent illusoire le principe « un pays, deux systèmes ». Rappel. 1945. Fondation de l’ONU. La Chine de Chiang Kai-Shek est l’un des 5 membres permanents du Conseil de sécurité. 1949. Succès de Mao Tsé-Toung sur le Continent. Chiang à Taiwan. 1971. Le siège de la Chine à l’ONU passe au Continent. Taiwan exclue. 1975. Mort de Chiang. 1976. Mort de Mao. 1997/1999. Retour de Hong-Kong et Macao à la Chine. En économie, Taiwan et Chine convergent – en partie. En politique, Taiwan se démocratise, le Continent reste autoritaire. Gouffre.Continue reading

Chômage 2,3%. La Suisse, l’Europe et le monde. Présidence Simonetta Sommaruga. L’atout.

Taux de chômage – 2,3% en 2019. Ce serait du jamais vu en Suisse depuis 1997 (SECO). Bon, d’autres chiffres sur l’emploi pourraient être moins triomphants. Vrai, les projections pour l’avenir peuvent différer. Cela dit, cette relative bonne forme pourrait être utile pour les relations entre la Suisse, l’Union européenne et le monde. La conclusion d’accords en deviendrait – peut-être – moins contraignante. La présidence Simonetta Sommaruga, elle, décolle. Continue reading

Trump à Davos. Réélection et « relation spéciale ». Berset, Maurer, Sommaruga, Parmelin.

Donald Trump à Davos ! Le président des Etats-Unis est l’un des premiers chefs planétaires à confirmer son retour au Forum économique mondial de Klaus Schwab (WEF). C’est du 21 au 24 janvier. En 2018, Trump fait sa première visite. Présidence suisse Alain Berset. En 2019, un conflit budgétaire avec le Congrès empêche Trump (« Shut Down »). Présidence suisse Ueli Maurer. En 2020, la procédure d’« Impeachment » pourrait gêner. Présidence suisse Simonetta Sommaruga. Cela dit, la présence du ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif ravive l’espoir d’assister – à Davos – à une baisse des tensions. On ne sait jamais. Continue reading

Avions de combat. Référendum et menace. Davos et paix. Amherd, Schwab, Trump.

Viola Amherd ! Plusieurs acteurs lancent le référendum contre l’achat par le Conseil fédéral – à 6 milliards de francs – d’avions de combat. Socialistes. Verts. Groupe pour une Suisse sans armée (GSSA). D’autres. Ils ont jusqu’au 9 avril pour les 50.000 signatures. Le vote pourrait avoir lieu le 27 septembre. Le Gouvernement choisira le type d’appareil plus tard. Cela devrait se jouer entre le Rafale (Dassault, France), l’Eurofighter (Airbus, Europe), le Super Hornet (Boeing, USA) et le F-35A (Lockheed-Martin, USA). Pour Viola Amherd, cheffe PDC de la Défense, ce combat domine tout. Oui en 1993 aux F/A-18 américains. Non en 2014 aux Gripen suédois. Tout peut se passer.Continue reading

Martin Rosenberg 1959. Gerhard Pfister 2020. PDC, Verts, nouvelle « formule magique ».

Qui est le Martin Rosenberg 2020 ? 1959. Martin Rosenberg, Secrétaire général du Parti démocrate-chrétien, invente la plus célèbre « formule magique » du Conseil fédéral. Le Parlement élit les PSS Spühler et Tschudi, les PDC Bourgknecht et von Moos, les PLR Petitpierrre et Chaudet, l’UDC Wahlen. Représentation proportionnelle. Retour socialiste. En 1959, le PSS fait 26,4% des voix, le PDC 23,3%, le PLR 23,7%, l’UDC 11,6%. Cette formule dure jusqu’en 2003. Le PDC de Rosenberg y perd un siège. Ironie ?Continue reading

Escalade nucléaire. Trump, Khamenei, Kim. Cassis et la Suisse. Gössi et la suite.

Ignazio Cassis ! Le Conseiller fédéral PLR aux Affaires étrangères voit-il juste sur l’interdiction des armes nucléaires ? Avec Cassis, l’Exécutif hésite à soutenir le Traité ONU d’interdiction de 2017. Des parlementaires, eux, poussent à l’adhésion. Mais voyez l’escalade entre les Etats-Unis de Donald Trump et l’Iran d’Ali Khamenei/Hassan Rohani. Sortie de Trump de l’accord nucléaire iranien. Général Qassem Soleimani tué par un drone américain. Sortie possible de l’Iran de l’accord. Prenez les initiatives militaires du Nord-Coréen Kim Jong-Un. Alors ? Adhérer ?Continue reading

Qui perd? Qui gagne? UDC Rösti et libre-circulation. PDC Pfister et mariage pénalisé.

Albert Rösti ! Le président sortant de l’UDC – comme son successeur – perdra-t-il la bataille de l’initiative contre la libre-circulation des personnes ? Un sondage Tamedia donne 58% de non contre 35% de oui. Vote possible le 17 mai. C’est peut-être une bonne nouvelle pour le dialogue entre la Suisse de Simonetta Sommaruga et l’Union européenne d’Ursula von der Leyen. Accord-cadre et autres thèmes en panne. En mai 2019 déjà, le peuple suisse accepte deux textes liés aux rapports Suisse-Union (armes/Schengen/Dublin, fisc/AVS). Mais on se méfiera. En 2014, peuple et cantons approuvent une précédente initiative UDC contre l’immigration. Or, elle pèse lourd. Gare !Continue reading

Agriculture contre libre-échange. Le ton monte. Ritter, Bourgeois, Parmelin.

Agriculture ! Le ton monte-t-il à nouveau entre monde agricole et pouvoir fédéral ? Ecoutez l’Union suisse des paysans. Le PDC Markus Ritter (président) et le PLR Jacques Bourgeois (directeur sortant, Martin Rufer pressenti) la pilotent. Une pomme de discorde est l’accord de libre-échange entre la Suisse et le Mercosur d’Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay, etc). L’USP en redoute moins de développement durable, moins de protection des animaux. Bras de fer ?Continue reading

Pouvoir vert. Kurz, Kogler et Van der Bellen. Autriche, Finlande, Suède. Rytz et la suite.

Autriche ! Sebastian Kurz du Parti populaire övp et Werner Kogler des Verts forment un Gouvernement inédit. Surprise ? Il succède à une coalition réunissant övp et fpö d’extrême droite. Confirmation ? En 2016, le Vert Alexander Van der Bellen – face au fpö Werner Hofer – est élu président d’Autriche (par 53,8%). Dans l’Union européenne, Finlande et Suède la précèdent. Autriche, Finlande et Suède y sont trois de nos proches partenaires. Un signe ?Continue reading