Montée des femmes en politique. Viol en droit pénal. Domaines sensibles.

Au Conseil des Etats – 23 femmes et 23 hommes ? Au Conseil national – 100 femmes et 100 hommes ? Y a-t-il des domaines sensibles en politique où les genres devraient être représentés de manière plus égale ? Le débat passionné de la Chambre des Cantons sur le viol dans le droit pénal y fait penser. Tous les thèmes touchant de près ou de loin l’égalité des genres le font aussi. Mariage. Impôts. Assurances sociales. Travail. Salaires. Armée. On en oublie. Vrai : le rejet cinglant en 2000 de l’initiative des « quotas » est une objection de taille. 82% de non. Cantons unanimes. Majorité de femmes opposée (selon sondage). Dont acte ?Continue reading

Suisse au Conseil de Sécurité. Jour « J ». L’ONU et la guerre. Parcours du combattant.

Au Conseil de Sécurité de l’ONU – la Suisse ? L’Assemblée générale tranche le 9 juin. Suisse élue par 187 sur 190. L’un des dix sièges non-permanents est en jeu. Années 2023-2024. Rappel ? 2002. La Suisse adhère à l’ONU. Joseph Deiss au pupitre. 2010-2011. Deiss préside l’Assemblée générale. 2011. Micheline Calmy-Rey lance la candidature au Conseil de Sécurité. En Berne fédérale, l’UDC tente de s’y opposer. 2022. Ignazio Cassis est à la fois Président de la Confédération et chef des Affaires étrangères. Poste sensible.Continue reading

Ukraine, Russie et nous. Indices de démocratie. « The Economist » face à « Freedom House ».

Qui est démocratique ? Qui ne l’est pas ? L’affaire est de taille dans la guerre d’agression russe en Ukraine. Comparez ces deux indices rivaux. L’un du Britannique « The Economist ». L’autre de l’Américain « Freedom House ». Sur la Russie de Vladimir Poutine, ils sont sur la même longueur d’ondes. « Régime autoritaire », dit l’un. « Pas libre », dit l’autre. Sur l’Ukraine de Volodymyr Zelensky, ils nuancent. « Régime hybride », suggère l’un. « En partie libre », propose l’autre. Mais ils sont d’accord sur un point : il y a plus de démocratie et de liberté en Ukraine qu’en Russie. Mieux vaut le savoir ?Continue reading

Rapport Bergier 20 ans. Lui et la guerre en Ukraine. Poutine et les complaisances.

20 ans. Le rapport de la Commission Jean-François Bergier sur la politique suisse pendant la 2e Guerre mondiale a 20 ans (« SonntagsZeitung »). Son travail sur les relations avec l’Allemagne d’Hitler suscitera un débat d’une rare vivacité. Asile. Refoulement de réfugiés juifs et autres. Fonds en déshérence. Coopérations avec l’Axe. La période 1940-1944, où la Suisse est encerclée, est la plus critique. Les Alliés lui reprocheront de prolonger la guerre. Moins le Royaume-Uni de Churchill que l’URSS de Staline et, surtout, l’Amérique de Roosevelt-Truman. Plus tard, les années Bill Clinton relanceront la polémique. Rapport Bergier.Continue reading

Ukraine. Initiatives contre les exportations d’armes. Rôles inversés. Débat troublé.

Armes suisses pour l’Ukraine ? Souvenez-vous. 1972. 1997. 2009. Trois initiatives populaires contre les exportations d’armes sont refusées par Peuple et Cantons. A chaque fois, les vainqueurs plaident pour l’industrie suisse d’armement et les intérêts de la défense nationale. Oui, mais les demandes venues d’Allemagne et du Danemark en faveur de livraisons à l’Ukraine en guerre troublent le débat. Munitions pour chars allemands. Véhicules Piranha. Tout cela pourrait inciter l’industrie d’armement et ses alliés à plaider pour la souplesse. Mais attention ! Il s’agit d’une vraie guerre. La neutralité, la loi sur le matériel de guerre et le Traité de La Haye de 1907 font obstacle. Rôles inversés ?Continue reading

Armes suisses pour l’Ukraine en guerre. Nous, l’Europe et l’OTAN. Tensions.

Armes pour l’Ukraine en guerre ? La Suisse va-t-elle se fâcher avec l’OTAN et l’Union européenne ? La controverse touche l’Allemagne et le Danemark – membres des deux (NZZ, Tamedia). A chaque fois, le Secrétariat à l’Economie SECO – Département de l’UDC Guy Parmelin – s’oppose à des exportations sensibles. Motifs : la neutralité, la loi sur le matériel de guerre et le Traité de La Haye de 1907. Allemagne : il s’agit de munitions liées au blindé allemand Gepard. Les ministres allemands Christine Lambrecht et Robert Habeck s’en inquiètent. Danemark : ce sont des véhicules Piranha produits en Suisse.Continue reading

Conseil fédéral à 9? PostFinance privatisée? SSR revue et diminuée? Matchs acharnés.

Conseil fédéral de 7 à 9 – non. Si le Conseil national accepte (par 102 à 79), le Conseil des Etats refuse (par 20 à 9). Le Collège à 7 naît en 1848. Elu par le Parlement. Présidence d’un an. Toutes les tentatives d’en changer échouent. 1900 et 1942. Deux initiatives pour un Exécutif à 9 élu par le Peuple sont refusées. 2001-2013. Le débat sur la réforme du Gouvernement confirme le statu quo. 2013. L’initiative UDC pour l’élection par le Peuple est rejetée. Le Collège 2022 des Ignazio Cassis, Alain Berset, Ueli Maurer, Simonetta Sommaruga, Guy Parmelin, Viola Amherd et Karin Keller-Sutter, lui, tient bon.Continue reading

Elizabeth II et nous. Congrès de Vienne. Guerres mondiales. Churchill. « Brexit ».

Elizabeth II – 70 ans de règne. 2 juin 2022. Même la Suisse républicaine – qui n’a jamais eu de roi – a de l’affection pour elle. La rencontre d’avril entre la Reine et le président de la Confédération Ignazio Cassis est unanimement décrite comme chaleureuse. Pourtant, le pouvoir d’Elizabeth II est surtout symbolique. Le vrai, c’est le 1er ministre Boris Johnson et le Parlement qui l’exercent. Le contraste est vif avec la Suisse du Conseil fédéral à 7 et des votes populaires. Malgré cela, les affinités entre ces deux démocraties historiques remontent haut. Comment cela ?Continue reading

2 juin. Vaud-Genève. Fusion en échec. Curiosité historique. Cantons et affinités.

2 juin 2002. Les Cantons de Vaud et Genève refusent de fusionner. 77% et 80% de « non ». Scores sans appel. Il y a 20 ans. On trouve pourtant parmi les promoteurs des figures influentes. Vaudois Philippe Pidoux et François Cherix. Genevois Bernard Ziegler, Guy-Olivier Segond ou Pierre Maudet (alors tout jeune). L’affaire est quasiment sans exemple dans l’histoire de la Suisse moderne (NZZ). S’en rapprochent les tentatives de réunification de Bâle-Ville et Bâle-Campagne (1969 et 2014, rejet de Bâle-Campagne). Ou le projet d’un nouveau Canton formé du Canton du Jura et du Jura bernois (2013, le Jura bernois refuse, Moutier accepte). Ailleurs, les idées de fusion ne dépasseront guère le stade des intentions. Bizarre ?Continue reading

Suisse au Conseil de Sécurité. Russie et Chine. Liens dégradés. Que faire?

Conseil de Sécurité. Que fera la Suisse dans l’organe « le plus puissant » de l’ONU ? Quelle sera son influence face aux 5 détenteurs de sièges permanents et du droit de veto ? Etats-Unis de Joe Biden, Grande-Bretagne de Boris Johnson et France d’Emmanuel Macron – démocraties historiques. Mais aussi Russie de Vladimir Poutine et Chine de Xi Jinping – régimes autoritaires. L’accession de la Suisse à l’un des 10 sièges non-permanents du Conseil de Sécurité se jouera le 9 juin devant l’Assemblée générale. En vue : années 2023-2024. La Suisse adhère à l’ONU en 2002. Joseph Deiss préside l’Assemblée en 2010-2011. L’ennui ? C’est que les relations de la Suisse avec la Russie de Poutine et la Chine de Xi se dégradent.Continue reading