Franziska Teuscher, chez les Verts qui montent, peut rafler la mise

27.01.2008

A son tour, Franziska Teuscher vise la tête des Verts suisses. Cette Bernoise se présente comme la plus redoutable concurrente du Genevois Ueli Leuenberger. Alors que le Genevois se verrait bien présider seul le cinquième parti suisse, la Bernoise n’exclut pas une co-présidence. Il s’agit de remplacer la Zurichoise Ruth Genner, présidente sortante. L’Assemblée des Verts devrait trancher le 26 avril. Après l’UDC, ce sont les Verts qui ont fait les meilleures élections de l’automne dernier. Ils ont aussi fortement contribué – avec les socialistes et les démocrates-chrétiens – à l’éviction du Conseil fédéral de Christoph Blocher (UDC « dur ») au profit d’Eveline Widmer-Schlumpf (UDC « modérée »)

Continue reading

Erika Forster triomphe. Les relations entre radicaux et UDC en deviennent touffues

27.11.2007

Une revenante, Erika Forster ! Certains jugeaient cette radicale saint-galloise perdue pour le Conseil des Etats. Le 21 octobre, au premier tour de l’élection, elle arrive troisième. Toni Brunner, vice-président de l‘UDC et fidèle lieutenant de Christoph Blocher, prend la tête. Le PDC Eugen David, autre sénateur sortant, s’intercale. Mais, entre les deux tours, Erika Forster retourne la situation. Presque tous les partis saint-gallois – même à gauche – se liguent pour faire trébucher le jeune Brunner. Et ils réussissent. Erika Forster est réélue à la première place

Continue reading

Georg Kreis, champion de la lutte contre le racisme, marque des points

23.12.2007

Georg Kreis ! Tout réussit au président de la Commission fédérale contre le racisme. Et d’un, le Conseil fédéral – contre l’avis du ministre sortant Christoph Blocher – renonce à corriger l’article anti-raciste du Code pénal. Et de deux, le Parlement évince du Gouvernement ce même Blocher. Peu de jours avant le 12 décembre (qui sera fatal au tribun), Georg Kreis – proche du Parti radical – publie un ouvrage qui s’en prend avec ardeur aux agissements controversés de Blocher et de l’Union démocratique du centre (UDC) en matière de racisme (éd. Salis, Zurich). Venant d’un président de commission nommé par le Conseil fédéral, l’affaire est peu banale

Continue reading

Naturalisations: Andreas Auer et ses amis professeurs dénoncent l’arbitraire

13.05.2008

Andreas Auer – professeur de droit constitutionnel à Genève, puis à Zurich – mène l’assaut contre l’initiative de l’UDC du 1er juin « pour des naturalisations démocratiques ». Presque tout ce que la Suisse compte de professeurs de droit public signe avec lui une résolution qui pousse au rejet. Cet appel d’universitaires de haut rang, dans une campagne difficile, ne sera pas de trop

Continue reading

Rosmarie Zapfl, figure respectée du féminisme, mobilise les femmes pour Eveline Widmer-Schlumpf

08.04.2008

Rosmarie Zapfl – présidente de l’influente Alliance de sociétés féminines suisses, l’ « alliance F » – adjure les femmes suisses de se mobiliser pour la Conseillère fédérale UDC Eveline Widmer-Schlumpf. Une manifestation de solidarité est prévue vendredi à Berne. Rosmarie Zapfl fut pendant 11 ans – de 1995 à 2006 – une Conseillère nationale zurichoise et démocrate-chrétienne écoutée

Continue reading

Doris Leuthard! L’échec de l’OMC ne brise pas la ministre. Sa cote est au sommet

31.07.2008

Doris Leuthard ! La ministre suisse de l’Economie en voit de toutes les couleurs aux négociations de Genève de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Le nouvel échec la met dans une situation inattendue. Tout au long des tractations, elle se bat pour que de petits pays – tels que la Suisse – ne soient pas oubliés au profit des grandes puissances. A ce propos, la Conseillère fédérale se querelle avec le Français Pascal Lamy, directeur général de l’OMC. Lamy est persuadé qu’un accord n’a une chance que si les « grands » s’entendent directement. C’est pourtant un conflit entre « grands » – Etats-Unis et Inde en tête – qui précipite le blocage

Continue reading

Lucrezia Meier-Schatz, ennemie jurée de Blocher, joue son destin à Saint-Gall

09.03.2008

Lucrezia Meier-Schatz – figure brillante du groupe démocrate-chrétien des Chambres fédérales – joue une rude partie le 16 mars à Saint-Gall. Elle y convoite l’un des sept sièges de l’Exécutif. C’est là le premier grand rendez-vous depuis les élections fédérales de 2007. Lucrezia Meier-Schatz y fut très exposée. Elle dirige alors une commission chargée d’enquêter sur le renvoi par le Conseiller fédéral Christoph Blocher du procureur Valentin Roschacher. Son rapport – critique à l’égard de Blocher – est disputé. Plus tard, un jurisconsulte ajoute ses propres reproches à l’encontre de ce renvoi. Un moment, Blocher semble s’en tirer. Mais le rapport Meier-Schatz contribue peut-être, le 12 décembre, à son éviction du Conseil fédéral. L’UDC blochérienne en conserve à l’égard de la Saint-Galloise une inimitié tenace

Continue reading

Roland Nef suspendu: Samuel Schmid est ébranlé. On pourrait le regretter

22.07.2008

Samuel Schmid, patron de la Défense, suspend Roland Nef. Le chef de l’armée a jusqu’au 20 août pour répondre aux reproches liés à une affaire de harcèlement. Nef a fait l’objet d’une plainte – aujourd’hui retirée – de la part d’une ex-compagne. Certains détails en sont d’ailleurs odieux. Le 20 août, le Conseil fédéral – qui se réunit pour la première fois après la pause d’été – décidera ou non du licenciement de Nef. Mais Samuel Schmid est aussi ébranlé. Au moment de la nomination de Nef en 2007, le magistrat bernois omet de signaler ces démêlés judiciaires à ses collègues du Gouvernement. Du coup, des voix poussent Schmid vers la sortie. Cette semaine, des commissions parlementaires se saisissent du dossier

Continue reading

Eveline Widmer-Schlumpf combat les naturalisations arbitraires et défie l’UDC

24.04.2008

Eveline Widmer-Schlumpf – « tombeuse » de Christoph Blocher – ne craint ni le roulis ni le tangage. La nouvelle Conseillère fédérale lance sans fléchir la campagne du 1er juin contre l’initiative populaire de l’UDC suisse « pour des naturalisations démocratiques ». Ses relations avec elle vont se tendre encore un peu plus. L’initiative donne le droit à chaque commune de faire voter les naturalisations par le peuple – sans droit de recours. L’obligation de motiver un refus de naturalisation n’y figure pas. Le Tribunal fédéral, en 2003, avait aboli cette pratique. L’UDC entend la rétablir. Eveline Widmer-Schlumpf, avant même son entrée au Conseil fédéral, s’opposait déjà à l’initiative

Continue reading