Carl-Alex Ridoré, Suisse aux racines haïtiennes, tient le pays en haleine

17.06.2008

Carl-Alex Ridoré – avocat, médiateur, Suisse aux racines haïtiennes – est candidat le 22 juin à la préfecture du district de la Sarine, le plus peuplé du canton de Fribourg. C’est le second tour. Les chances de Ridoré de gagner sont réelles. Mais ce socialiste devra l’emporter sur le démocrate-chrétien Hubert Dafflon. Or, le préfet sortant, Nicolas Deiss, est lui-même PDC. Tout peut donc se passer. A Fribourg, le préfet est une « puissance ». Elu par le peuple, il entre parfois en collision avec le Gouvernement cantonal. Il peut en jaillir des étincelles

Continue reading

Corina Casanova, brillante polyglotte, peut devenir Chancelière. La concurrence est rude

04.12.2007

Corina Casanova, retenez ce visage. Ce 12 décembre, elle est l’une des favorites au poste de Chancelière de la Confédération. C’est le Parlement qui l’élit. Depuis 2005, cette démocrate-chrétienne grisonne de langue romanche est vice-chancelière. Avant, on la remarque au service d’information des Chambres, dans les équipes des Conseillers fédéraux Flavio Cotti et Joseph Deiss (deux PDC). Elle travaille aussi avec l’ex-président du Tribunal fédéral Giusep Nay (Romanche comme elle), au Comité international de la Croix-Rouge (CICR). C’est une brillante polyglotte

Continue reading

Doris Leuthard triomphe dans l’opinion. Au Conseil fédéral, c’est plus rude

02.10.2007

Doris Leuthard ! Il arrive une drôle d’aventure à la seule Conseillère fédérale démocrate-chrétienne. Des sept Sages, c’est elle qu’une majorité de Suisses et de Suissesses désire réélire en tête (sondage GfS-SSR). Elle y recueille 88% de suffrages contre 79% à Micheline Calmy-Rey (socialiste), 77% à Samuel Schmid (UDC), 71% à Hans-Rudolf Merz (radical), 69% à Moritz Leuenberger (socialiste), 50% à Christoph Blocher (UDC), 41% à Pascal Couchepin (radical). Certes, elle n’est au pouvoir que depuis août 2006. Mais cette première place est flatteuse

Continue reading

Carla del Ponte peut sourire. La "prise" de Karadzic, c’est aussi sa gloire

24.07.2008

Carla del Ponte triomphe-t-elle ? Radovan Karadzic – ancien chef des Serbes de Bosnie et l’un des derniers grands criminels de guerre présumés de l’ex-Yougoslavie – tombe dans les mains de la justice. Pendant son long règne comme procureure du Tribunal international pour l’ex-Yougoslavie (entre 1999 et 2007), elle le traque inlassablement. Elle se heurte à des résistances coriaces, voire à de la mauvaise volonté manifeste. Ses reproches vont aussi bien à des acteurs comme la Serbie, la Russie et la Bosnie qu’aux services américains comme la CIA (Central Intelligence Agency). Carla del Ponte quittera le Tribunal avant d’avoir mis la main sur Karadzic

Continue reading

Christoph Blocher! Peu de gens ont donné au débat public tant de véhémence. Il peut rebondir

16.12.2007

Christoph Blocher destitué ! Eveline Widmer-Schlumpf couronnée ! Le coup porté par le Parlement est brutal. Un premier sondage semble approuver cette recomposition à l’arraché du Conseil fédéral (60% de oui, 27% de non). Si le peuple devait trancher lui-même, le défaite du tribun serait peut-être plus large encore (54% pour Widmer-Schlumpf, 34% pour Blocher). On le sait : le Parlement préférera la Grisonne au Zurichois par 125 voix contre 115. Certains reprocheront au vaincu d’avoir confondu – pendant ses quatre années de Gouvernement – son rôle de Sage et son statut de chef de parti. Et ils l’emporteront

Continue reading

Marco Solari est appelé au chevet de CFF Cargo. C’est un Tessinois providentiel

03.04.2008

Marco Solari ! C’est peut-être ce Tessinois providentiel qui débloquera le grave conflit social aux ateliers industriels de CFF Cargo de Bellinzone. Le Conseiller fédéral Moritz Leuenberger le prie d’évaluer les chances de mettre autour d’une même table les principaux acteurs. Jusqu’ici, de nombreuses tentatives de conciliation ont échoué. On retient donc son souffle

Continue reading

Ursula Wyss, espoir socialiste, joue une partie délicate avec Eveline Widmer-Schlumpf

06.05.2008

Ursula Wyss, cheffe du groupe socialiste des Chambres fédérales, joue une partie délicate. Certains se demandent si cette Bernoise n’est pas l’une des responsables du conflit opposant l’UDC suisse à la Conseillère fédérale grisonne Eveline Widmer-Schlumpf et à l’UDC des Grisons. De mêmes reproches sont adressés à Christophe Darbellay, Valaisan et président des démocrates-chrétiens. Tous deux auraient tenu des propos imprudents dans un film de télévision (« La chute de Christoph Blocher », diffusé dimanche par la TV romande). La direction de l’UDC y aurait trouvé les « preuves » de la participation de la magistrate à un « complot » mené par les socialistes, le PDC et les Verts contre Blocher. Du coup, l’UDC suisse décide d’exclure Eveline Widmer-Schlumpf et l’UDC grisonne. Du jamais vu

Continue reading

Samuel Schmid affronte Franz Weber à l’aise. A l’UDC, c’est plus dur

14.02.2008

Samuel Schmid – chef de la Défense – monte au front pour combattre l’initiative de Franz Weber « contre le bruit des avions de combat à réaction dans les zones touristiques ». Le peuple tranche ce 24 février. En votation, ce Conseiller fédéral bernois gagne souvent. En 2001, il impose l’armement des soldats suisses à l’étranger. Figure de l’aile modérée de l’Union démocratique du centre (UDC), il y fait plier son aile dure emmenée par le tribun zurichois Christoph Blocher. En 2003, il fait accepter la grande réforme « Armée XXI ». L’homme inspire confiance

Continue reading

Didier Burkhalter réussit un exploit et se profile plus que jamais pour le Conseil fédéral

11.11.2007

Didier Burkhalter – radical neuchâtelois de 47 ans – est décidément l’un des candidats les plus sérieux au Conseil fédéral. Son élection au Conseil des Etats est un exploit. Le centre-droit neuchâtelois prenait un risque en le lançant seul au second tour. Il y avait danger de voir une partie de ses électeurs – libéraux et UDC – se démobiliser. En face, les socialistes repartaient au combat avec leurs deux sénateurs sortants Gisèle Ory et Pierre Bonhôte. Eh bien, non. Le radical, qui était deuxième au premier tour, sort premier de l’épreuve. Chapeau

Continue reading

Dominique Baettig déboule, le Jura frémit, l’UDC romande grandit

01.11.2007

Dominique Baettig au Conseil national ! Dans le triomphe de l’Union démocratique du centre d’octobre, le succès de ce Jurassien est l’un des plus étonnants. Pendant longtemps, l’UDC reste un poids léger dans le canton du Jura. Son nom y est durablement associé à l’ancienne présence bernoise. Avant 1979 (date de l’entrée en souveraineté du canton du Jura), l’UDC, plus que d’autres partis, est perçue comme l’adversaire de l’émancipation jurassienne. Avec l’élection de Dominique Baettig, un psychiatre de 54 ans, cette image s’adoucit. L’UDC y réunit désormais 13,7% des voix. A elle seule, elle n’aurait pas conquis l’un des deux sièges du Jura dans la Chambre du peuple. C’est grâce à un habile apparentement avec les radicaux qu’elle y parvient – au détriment de l’influent Parti démocrate-chrétien. Mais quel exploit

Continue reading